Clicks794
SACR videos
1
1914-1918 la république contre les trônes - Во славу белых армий. A la gloire des Armées blanches de Russie ! A la mémoire du Tsar Nicolas II de Russie et de toute sa famille massacrés au nom de l'…More
1914-1918 la république contre les trônes - Во славу белых армий.

A la gloire des Armées blanches de Russie !
A la mémoire du Tsar Nicolas II de Russie et de toute sa famille massacrés au nom de l'idéologie révolutionnaire.
A la gloire de tous les poilus qui se sont fait massacrer durant cette guerre pour une république antisociale dont le caractère inhumain n'est plus à prouver.
La guerre de 14 fut une immense boucherie, handicapant fortement la démographie française. La république en porte l'entière responsabilité. Les souffrances qu'eurent à endurer les hommes de cette génération sacrifiée, ainsi que les femmes et les enfants sont indescriptibles. Si l'on pouvait pardonner à la république ses scandales continus, ses vols des biens matériels et financiers des corps de métier durant la révolution, ses massacres, ses fours et tanneries de peau humaine, son populicide en Vendée, ses déportations du Pays Basque, ses colonnes infernales, le Camp de Conlie, les Canuts de Lyon, les fusillades de la Commune, ses trahisons et répressions ouvrières, Villeneuve-Saint-Georges, Draveil-Vigneux, Narbonne en 1907, il resterait cette guerre d'enfer de 14, impréparée, au matériel non adapté. La chair de nos enfants remplaçant ce que l'argent dépensé par la politique n'avait pu acheter en canon. Finalement les millions de morts inutiles, la destruction de l'Autriche-Hongrie, la déstabilisation de l'Europe et de ses peuples, l'abandon de la Russie dans l'horreur de la guerre civile, la complicité dans ce qui allait naître dans une Allemagne humiliée, bref le crime contre la civilisation européenne, nous le devons à la république. Celle-ci, par son idéologie meurtrière, enfanta toutes les dictatures modernes, avec l'attrait d'une fausse liberté aux ordres cachés de puissances d'argent. Gardons en symbole l'image de l'innocence du Tsarévitch, comme jadis Louis XVII, de ses sœurs massacrés, au nom d'une idéologie infernale, créant les pires catastrophes humaines.
stephane77
Merci SACR vidéos ( je suis d'origine Russe-blanc anti-bolchéviques...)
hcm98j7bBzI