GChevalier
Certes, tu ne liras pas
Tout ce que je t'écris là,
Non plus que Béatrice d'ailleurs
Puisque je suis un piètre auteur.
Mais ce qui est dit est dit
Et vraiment je le pense ainsi ;
Ton humour me réjouit le cœur :
Merci, cher ami, de tout cœur !
AJPM
Aldo Maria Valli,
Vraiment, je te remercie
Pour tes articles que je traduis :
Béatrice le fait aussi
Trouvant en toi un cœur droit,
Et je pense pareillement.
Elle ne me démentira pas,
Ayant comme moi même sentiment.
Montfort AJPM
Le sens de la promesse de Marie est donc que cette Mère de miséricorde obtiendra aux confrères et consœurs mourants la grâce de n’être pas surpris de la mort en état de péché mortel, fallût-il, en bien des occasions, par une protection miraculeuse, écarter de funestes accidents pour les préserver de la mort, ou prolonger la vie aux malades, et leur ménager un moment favorable de conversion et de …More
Le sens de la promesse de Marie est donc que cette Mère de miséricorde obtiendra aux confrères et consœurs mourants la grâce de n’être pas surpris de la mort en état de péché mortel, fallût-il, en bien des occasions, par une protection miraculeuse, écarter de funestes accidents pour les préserver de la mort, ou prolonger la vie aux malades, et leur ménager un moment favorable de conversion et de salut. Voilà le sens naturel et seul légitime de la promesse de Marie ;
Cette fois, me dit Antéchrist, ton speech est trop long pour ma carte mémoire : Cortana est perdue !