Clicks564
fr.news

VICTOIRE de la foi contre la Gaystapo en Italie

Le 27 octobre, le Sénat italien a rejeté la loi oppressive Zan en votant l'arrêt de l'examen de ses articles, bloquant ainsi sa progression au Parlement.

La loi, qui porte le nom du député italien néo-communiste Alessandro Zan, visait à empêcher toute critique de la propagande homosexuelle. La Chambre basse avait approuvé le projet de loi, et le Vatican décadent n'avait "en aucun cas demandé à le bloquer".

Entre autres, la loi voulait imposer des "Journées nationales contre l'homophobie, la lesbophobie, la biphobie et la transphobie" - et ce jusque dans les écoles catholiques.

#newsPynptvdeok