Clicks707
fr.news
3

Maradona s'est disputé avec Jean-Paul II, a fait l'éloge de François

François a prié pour le défunt joueur de football argentin Diego Maradona, a déclaré le Vatican. VaticanNews.com l'a qualifié de "poète du football".

Pour l'archevêque de La Plata, Víctor Manuel Fernández, Maradona était "un fils du peuple" qui n'a jamais perdu la foi populaire que sa mère lui avait transmise, "c'est pourquoi il faisait souvent le signe de croix, demandait l'aide de la Vierge, parlait sans honte de Dieu".

Le leader cubain Fidel Castro (+2016) l'a appelé "un grand ami". Maradona a fait tatouer Castro sur sa jambe et Che Guevara sur son bras. Il a également soutenu le défunt président vénézuélien Chávez.

Maradona s'est opposé à l'impérialisme américain, a qualifié les "déchets humains" de George W. Bush et a protesté contre lui en utilisant un panneau "STOP BUSH" qui a remplacé le "s" de "Bush" par une croix gammée.

À la télévision vénézuélienne, Maradona a déclaré : "Je déteste tout ce qui vient des États-Unis. Je le déteste de toutes mes forces".

Lors d'une audience avec Jean-Paul II en 1987, il a fait valoir que le Vatican devrait vendre ses "plafonds d'or" pour aider les enfants pauvres.

En septembre 2014, Maradona a rencontré François pour la première fois, lui attribuant le mérite de son retour à la religion après de nombreuses années : "Nous devrions tous imiter le pape François". Maradona est mort le même jour que Fidel Castro.

#newsXccbrxexbj
jamacor
Aube de la Force
Vendre Vatican 2 aux enchères, qu'il se hâte car les murs s'écroulent et "le mobilier est rongé par les vers.
Etienne bis
D'ailleurs, Bergoglio a tout vendu, bien plus que les plafonds, et le tout pour une croûte de pain de sorte que les malheureux envahisseurs étrangers devront se contenter de ses encouragements de faux-nez. (Voire d'une partie de son anatomie 🤔 😲 tout aussi fausse !)