apvs
Autre court passage de l'oeuvre de Maria Valtorta qui illustre à merveille le sujet qui nous intéresse sur cette page :

Traduction de 2017 : Tome 3, Ch 203, p 337

( ... )
“Où allons-nous, Seigneur?” “Venez avec Moi. Je vous emmène couronner la Pâque avec une perle rare et désirée. C'est pour cela que j'ai voulu être avec vous seuls. Mes apôtres! Merci, mes amis, de votre grand amour pour Moi. …More
Autre court passage de l'oeuvre de Maria Valtorta qui illustre à merveille le sujet qui nous intéresse sur cette page :

Traduction de 2017 : Tome 3, Ch 203, p 337

( ... )
“Où allons-nous, Seigneur?” “Venez avec Moi. Je vous emmène couronner la Pâque avec une perle rare et désirée. C'est pour cela que j'ai voulu être avec vous seuls. Mes apôtres! Merci, mes amis, de votre grand amour pour Moi. Si vous pouviez voir comme il me console, vous en resteriez étonnés. Voyez: je marche à travers des obstacles et des déceptions continuels. Déceptions pour vous. Pour Moi, soyez-en persuadés, je n'ai pas de déceptions, car il ne m'a pas été accordé le don d'ignorer...

Ici, notre Seigneur exprime en termes clairs ce que nous pouvons aisément déduire de ces Paroles : " Mieux eût valu pour cet homme ( Judas ) de ne pas naître."

En disant cela, Jésus affirme que rien de l'avenir ne saurait lui être caché, Il sait tout en détail par avance, alors même que chacun est libre d'écrire son avenir comme il l'entend... quel mystère !


Quelle en est la cause ?
Jésus-Christ est Dieu. Sa puissance de connaissance surpasse infiniment 1000 milliards de milliards d'algorythmes ultra-puissants, car Il est le TOUT PUISSANT . Sa Pensée n'a RIEN à voir avec la nôtre, ceux qui essaient présomptueusement de la mesurer se fracassent sur le Roc de la Divinité.
Ludovic Denim
Il y a le livre de Catherine de Sienne "Dialogues, traités et oraisons" qui en dit beaucoup plus et qui est totalement sûr, avec ce qu'en dit la 1ère Personne de la Sainte Trinité, concernant les prêtres.
apvs
Qu'est-ce que les écrits de Maria Valtorta mettent en valeur des saints Evangiles ?

- que le Christ annonça très tôt, et à tous, qu'Il serait trahit, et que cette trahison aboutirait pour son auteur à la damnation éternelle ;

- mais ici, d'une manière générale, sans désigner encore Judas , ce qui pousse à son paroxysme la miséricorde du Christ : il manque de convertir son malheureux apôtre par …
More
Qu'est-ce que les écrits de Maria Valtorta mettent en valeur des saints Evangiles ?

- que le Christ annonça très tôt, et à tous, qu'Il serait trahit, et que cette trahison aboutirait pour son auteur à la damnation éternelle ;

- mais ici, d'une manière générale, sans désigner encore Judas , ce qui pousse à son paroxysme la miséricorde du Christ : il manque de convertir son malheureux apôtre par le récit de son futur acte de trahison de son Maître ! Il le touche au cœur, mais pour un temps seulement...

- cette présente prophétie, encore non nominative , aboutira naturellement à celle désignant clairement Judas, de la sainte Cène, puisque celui-ci correspondait librement à tout ce que l'Écriture disait de lui ;
- elle ne se contente pas d'annoncer le sort éternel détestable de Judas, mais aussi la malédiction des assassins du Christ ET DE LEUR DESCENDANCE, maudite comme celle de Cain.

Cette malédiction n'est pas "du peuple juif" en général, elle subsiste pourtant parmi ce peuple qui est celui des déicides et de leurs descendants.
Dieu ayant élu le peuple hébreu, n'était-Il pas assez puissant pour ensuite le protéger, comme nous le voyons tout au long de la Bible ? On ne peut concevoir que Dieu protège comme la prunelle de l'oeil ceux d'entre qui sortirait le Sauveur, et en même temps permette l'holocauste. Ce dernier, aussi terrible qu'il soit et très digne de compassion, est le signe s'il en est un, de la réprobation ( temporel ) du peuple qui n'a pas reconnu le temps où Dieu l'a visité.

Dieu a écarté pour un temps les juifs : saint Paul parle ainsi avec retenue et douceur de la malédiction pesant désormais sur ses frères de sang.
Qu'un fils soit écarté par son père, et soit privé de l'héritage : il faut appeler les choses par leur nom, c'est le fruit d'une malédiction, même temporelle.

Mais les malédictions de Dieu sont profondément positives, Il a le secret d'en tirer le plus grand bien. Il suffit de se rappeler le rôle que joua l'endurcissement du cœur de Pharaon dans l'histoire de la libération des hébreux de l'esclavage égyptien.
ne nous laissez pas succomber
@apvs , surtout aujourd'hui après le concile Vatican II ou tout à été transformé au gout des hommes ?
ne nous laissez pas succomber
Bien mais nous savions tout cela depuis l'enfance par nos parents et le Catéchisme .
apvs
Mais c'est loin d'être une évidence pour tous, cher ami.