Clicks302
Sainte Croisade

Réciprocité dans les relations interreligieuses notamment avec l'Islam

1) Le principe défini par le Magistère

"[...] dans les relations entre chrétiens et pratiquants d’autres religions, le principe de réciprocité revêt une grande importance. Il s’agit non pas d’une attitude purement revendicatrice, mais d’une relation fondée sur le respect mutuel et sur la justice dans les traitements juridiques et religieux. La réciprocité est aussi une attitude du cœur et de l’esprit qui permet de vivre ensemble et en étant partout à parité de droits et de devoirs. Une saine réciprocité stimule chacun à devenir «l’avocat» des droits des minorités là où sa propre communauté religieuse est majoritaire. On pense notamment aux nombreux migrants chrétiens vivant dans des pays à la population majoritairement non chrétienne, où le droit à la liberté religieuse est fortement restreint ou violé."
(Conseil Pontifical pour la Pastorale des Migrants et des Personnes en Déplacement, Instruction Erga Migrantes Caritas Christi [La Charité du Christ envers les Migrants], n° 64)

2) Son application concrète indiquée par le Magistère

"[...] Nous chrétiens, nous devrions accueillir avec affection et respect les immigrés de l’Islam qui arrivent dans nos pays, de la même manière que nous espérons et nous demandons être accueillis et respectés dans les pays de tradition islamique. Je prie et implore humblement ces pays pour qu’ils donnent la liberté aux chrétiens de célébrer leur culte et de vivre leur foi, prenant en compte la liberté dont les croyants de l’Islam jouissent dans les pays occidentaux ! [...]"
(Pape François, Exhortation Apostolique Evangelii Gaudium [La Joie de l'Evangile] sur l'annonce de l'Evangile dans le monde d'aujourd'hui, n° 253)
Public domain