Suicide du directeur de l’hôpital communal de Chemnitz à cause de la pression vaccinale ? – Nouveau…

23/11/2021 (2021-11-23) vk.com/cbayle?w=wall377789711_11379 (18.11.21) et staseve.eu/?p=171991 [Ndlr : en l’absence d’une copie ou d’un scan de …
montfort.kingeshop.com shares this
3586
dvdenise
Bien que le Dr Jendges ait ordonné la publication de l’intégralité de sa lettre de suicide, selon l’état actuel des connaissances du maire de Chemnitz, Sven Schulze du SPD, qui continue d’empêcher cette publication.

De nombreux groupes se sont formés dans divers forums exigeant que Schulze abandonne son attitude de blocage et respecte enfin la dernière volonté de Jendges.
dvdenise
SELON LES SOURCES POLICIÈRES, il a laissé une lettre d’adieu à son employeur, le maire de Chemnitz Sven Schulze (50, SPD), dans laquelle il confirme que les patients et les vaccinés sont constamment trompés, qu’il a été contraint de leur dire que les vaccins étaient inoffensifs, et qu’il condamne la vaccination de la population avec des vaccins mortels expérimentaux Covid-19, qui, en réalité,…More
SELON LES SOURCES POLICIÈRES, il a laissé une lettre d’adieu à son employeur, le maire de Chemnitz Sven Schulze (50, SPD), dans laquelle il confirme que les patients et les vaccinés sont constamment trompés, qu’il a été contraint de leur dire que les vaccins étaient inoffensifs, et qu’il condamne la vaccination de la population avec des vaccins mortels expérimentaux Covid-19, qui, en réalité, sont une arme biologique, dont il condamne l’utilisation camouflée en tant que vaccin Covid-19.

Il y déclare qu’il s’agit d’un génocide et d’un crime contre l’humanité perpétré contre la population, et que le maire l’avait même menacé de le congédier s’il ne vaccinait pas les patients à l’hôpital. Ne pouvant cautionner un tel crime de la part du gouvernement fédéral, du gouvernement régional et de leurs complices, il a choisi de se donner la mort comme seule possibilité de lancer un signal fort de danger. Il a demandé dans sa lettre d’adieu que celle-ci soit publiée, ce que le maire a appris et dont il a bien sûr bloqué la publication jusqu’à présent.
.........
Des policiers ont sûrement vu cette lettre. Espérons qu'ils parlent dans un futur proche pour arrêter cette horreur.
amdg0379
Si ce directeur était à ce point déterminé, il eut mieux fait de partir en croisade pour dire la vérité au péril de sa vie, quitte à finir en prison ou assassiné. La Vérité a besoin de martyrs, pas de suicidés !