Clicks919
fr.news
5

François supprime le latin comme langue normative du Novus Ordo

La Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements a publié le décret Postquam Summus Pontifex (22 octobre) qui contient de nouvelles règles pour la traduction des livres liturgiques.

La majeure partie de ce long texte traite de questions standard. Mais une véritable bombe est cachée dans le paragraphe 54 qui dit que le latin n'est plus requis pour une édition typique normative des livres liturgiques.

Le langage est incompréhensible, sans doute à dessein : "Les textes du Propre, en latin ou dans une autre langue, qui ont obtenu la reconnaissance par décret de la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements, sont considérés comme typiques."

Cependant, dans le Novus Ordo, il importe peu qu'un texte bénéficie d'une "reconnaissance" ou non puisque chaque prêtre fait de toute façon ce qu'il veut.

Le décret permet des adaptations ("inculturation") y compris des textes rédigés uniquement en langue vernaculaire.

Image: © Mazur, CC BY-NC-ND, #newsPgvmvsbkpj

juristecatholique
Cela fait des décennies que le latin a été chassé des séminaires. Pourquoi s'étonner 50 après ??? C'est énervant cette fausse naïveté.
Grosminet
Un autre geste de sabotage d'un nommé Bergoglio.
Bertrand LE VENDEEN
De toute façon, au regard des textes liturgiques promulgués en langue vernaculaires par les évêques français, l’on ne peut déplorer que l’incompétence et l’idéologie malhonnête de leurs latinistes…
magofio
le latin est important , beaucoup de notre vocabulaire descend des mots latins..mais lui sud americain il doit y en avoir aussi..c'est pas tres malin de sa part....
Etienne bis
Ce type contredit, en cette matière, la lettre et l'esprit du 2e concile tenu au Vatican.