Clicks454
Ludovic Denim
22

Le rap (avec le Hip-Hop), cette musique subversive et in fine satanique

Cette musique récente et très à la mode depuis quelques décennies est tout à fait subversive dans le sens où elle fait appel aux instincts des hommes (et des femmes, pour celles qui sont si faibles qu'elles ont besoin qu'on précise) les plus primaires à travers les sons, les images ou les textes.

Par son côté poétique et minimaliste de prime abord, elle attire à elle un grand nombre d'auditeurs. Cet aspect semblant reposer sur quelques biens (on n'attrape pas des mouches avec du vinaigre, comme le dit l'adage) lui permet ainsi ensuite de faire basculer son audience sur une acceptation de rythmes, de textes, et d'images plus violents et c'est là tout son aspect subversif lui permettant de basculer sur le Marxisme culturel. Sous couvert de quelques chansons faisant appel à l'amour et à la gaieté comme vitrine générale au public, elle parvient à justifier son mouvement d'arrière-boutique bien plus dominant de division de la société entre personnes aisées et personnes lésées, couleurs, machisme, luxure, etc. pour porter bien haut l'étendard de la révolution.

Rappelons que la révolution est l'ennemie de la Révélation puisqu'elle vise à détruire la loi de charité et d'amour que le Christ est venu nous porter. "Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu'il soit déjà allumé !" (Luc 12:49)
Comme chacun sait, avant que le Christ ne vienne sur terre, les hommes se comportaient comme des barbares dans toutes les nations par la loi du plus fort et selon leurs inclinations ; excepté peut-être les Juifs qui seuls connaissaient Dieu et en respectaient les commandements dans une certaine mesure.

Le rap est subversif car il permet progressivement de désensibiliser ses auditeurs à la violence faite à la dignité humaine ; ne se gênant pas pour montrer des femmes dans les plus simples appareils et comme si elles n'étaient bonnes que pour être traitées comme des animaux domestiques (voire sauvages mais domptés).

On habitue ainsi progressivement le spectateur à voir des images de corruption du corps de la femme, lesquelles vont toujours de plus en plus loin au nom du marketing et de l'argent.
Il est évident que c'est le règne de Mamon, or ainsi que l'a dit Notre Seigneur Jésus Christ : "Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l'un, et aimera l'autre; ou il s'attachera à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon". (Mathieu 6:24)

De même avec toute cette luxure présente également dans l'immodestie avec lesquels ces "artistes" (les termes "menteurs" et "hypocrites" seraient sans doute plus appropriés étant donné qu'un escroc capable de voler avec intelligence reste appelé un escroc et n'en devient pas un artiste au nom de la justice sociale, particulièrement au nom des victimes) se vêtissent, il y a là un tel déballage d'impudeur et de culte de l'homme que c'est à en frémir d'horreur pour le châtiment qui attend ces personnes lorsqu'ils passeront devant le Tribunal de l'Eternel. Et surtout quand voit comment cela se propage et participe à niveler par le bas encore davantage toute la société avec des artistes qui s'en inspirent pour se désinhiber de tous les codes d'une quelconque moralité. L'humour, le sexe, l'argent fait la loi avant tout et tout est bon pour attraper le chaland en se faisant quelque satrape. Le rap en tant que figure de proue du vaisseau amiral "Hip Hop" se nourrit de la décadence des sociétés contemporaines de même que celle-ci reprend son esthétique et n'hésite pas à s'y mélanger, s'en inspirer, chaque fois que possible. Nous assistons ainsi à la destruction volontaire et effrénée de la société par ceux qui croient en être victimes alors que la plupart du temps ils ne sont que des jouisseurs...

Le méchant est pris dans ses propres iniquités, Il est saisi par les liens de son péché. 23Il mourra faute d'instruction, Il chancellera par l'excès de sa folie. (Proverbes 5:22-23)

Il suffit d'écouter quelques paroles de groupes à la mode comme PNL où ils parlent d'empiler leurs péchés, qu'ils escaladent leurs péchés etc pour comprendre qu'ils ne cherchent pas Dieu ni ne Le connaissent. Ce n'est pas la recherche du bien qu'ils prêchent ni l'amour du prochain par amour de Dieu et afin de réaliser une sorte de paradis terrestre qui plaise à Dieu par l'union des hommes à travailler à la recherche de vérité. Si on les écoute, ils ne disent autre chose plus ou moins que "ton mal mon bien" le répétant à satiété... c'est à dire prêchant la haine.
Le Christ est pourtant venu "pour exercer le jugement, afin que ceux qui ne voient point, voient; et que ceux qui voient, deviennent aveugles." (Jean 9:39)...Que celui qui a des oreilles pour entendre entende... (Mathieu 13:9)

Comme chacun le sait également et c'est à peine s'il faudrait l'écrire devant l'évidence, ces "artistes" vantent le modèle capitaliste par les marques qu'ils arborent en masse. Mais tout cela n'est que subversion puisque le but des Marxistes est de perdre précisément les peuples dans l'amour des richesses pour les éloigner de Dieu et les attacher au monde en attendant la révolution finale (celle dont les communistes ont fait une chanson justement), laquelle seule alors pourra finir de les mettre sous le joug complet de l'esclavage de Satan.

(Les faux billets de cinéma qui servent dans leurs clips comme on peut voir dans l'image ci-dessous ou encore la 1ère image ci-dessus)

Or, ces menteurs sont justement des révolutionnaires qui prétendent combattre la révolution tout en l'aidant en réalité, en permettant que le règne de Satan arrive par le chaos général auxquels ils nous préparent. Ils se croient bientôt libéré de la société pour succomber à leurs bons plaisirs, quand en réalité ils ne font que s'y soumettre davantage; ne réalisant pas qu'ils sont dépendants de ce qu'ils reçoivent de la société et qu'ils veulent encore plus plaire au monde. Par le matérialisme auquel ils s'attachent, ils vantent la supériorité de l'homme sur l'homme en se montrant complice de toutes les injustices qui peuvent être faites en son nom pour réussir matériellement. Ils dénient un quelconque besoin spirituel à eux-mêmes ou à leurs semblables, à moins de se faire leur propre dieu et auquel ce dernier devra leur être soumis en considération de leurs fans ou de leurs carrières.

Or, si ceux qui écoutent cette musique se laissent séduire par ces artifices et ne prient pas le Rosaire tous les jours, comment donc pourraient-ils s'en afFranchir ?

Cette musique les obsède par ses rythmes, par sa violence, et par ses images crues qui les poussent à en rechercher toujours de nouvelles pour satisfaire leur goût devenu immodéré... Il y a de nombreuses séductions en ce monde pour nous détourner de la voie qui doit conduire au souverain Bien qui est Dieu. Toutes les puissances de l'Enfer sont lâchées aujourd'hui entre cette mauvaise musique, les mauvais livres, la corruption des âmes par le cinéma et les révisions historiques (depuis moins d'1 siècle surtout).

Il ne faut pas s'en étonner quand justement les communistes avaient déjà pris d'assaut la culture avec une chanson phare dont la mélodie est bien magnifique, faut-il le reconnaître, pour ne citer que l'exemple de "Bella ciao" (les anges déchus gardent une intelligence supérieure aux hommes qui peuvent succomber d'autant plus facilement à leurs attrape-nigauds qu'ils sont présentés évidemment sous une forme alléchante et désirable comme si c'était une espèce de bien) et que c'est la pensée marxiste qui a inondé la culture depuis une cinquantaine d'année avec la division entre les Blancs et les Noirs, les hommes et les femmes, les classes populaires aux classes moyennes ou supérieures, les autochtones aux immigrés, les athées aux religions ou plutôt contre la foi catholique uniquement à travers le système discriminant de la laïcité (lequel permet le financement du culte des fausses religions en France comme l'Islam par des pays terroristes comme l'Arabie Saoudite ou encore l'Algérie mais interdit le financement du culte anciennement officiel en France), ceux qui partent en vacances et ceux qui ne partent pas en vacances, ceux qui ont deux voitures contre ceux qui prennent le bus, ceux qui ont fait de la prison et ceux qui n'en ont pas fait (la mode étant aujourd'hui d'en avoir fait à rebours des siècles passés) etc etc... la liste des divisions et de haine suscitée est tellement longue qu'il m'est impossible de tout énumérer ici.

Tout est fait pour susciter la révolution et la rébellion. Cette musique y contribue activement.

Seul le Christ permet de ramener l'unité en cherchant la justice et la charité ainsi qu'Il l'a promu dans les Evangiles, mais malheureusement Il n'est plus bien connu en France face aux auteurs de la cité du mal (Machiavel, Rousseau, Voltaire, etc.) qui sont mis en avant partout dans les écoles comme les librairies faisant croire que seul le mal permet d'obtenir la paix par la violence de ceux qui la dirigent.

La France et l'Occident sont maintenant mûrs pour être châtié après avoir abandonné la loi de Dieu et n'avoir pas fait plus pour instaurer une loi universelle basée sur les Evangiles à tous les hommes. Nous sommes maintenant arrivé à une loi qui est décidée par quelques illustres inconnus dans les coulisses et dont l'avant-garde sont quelques organisations comme la CEDH ou les Nations Unies dont personne ou presque ne connaît les rouages.

(les illustres inconnus dans les coulisses du pouvoir mondial symbolisés ici par des auditeurs de cette musique)

Cette musique n'aura finalement été qu'un piège pour séduire ceux qui étaient promis à l'amour de Dieu et qui en ont été privés par le manque de volonté de catéchèse dans nos nations par les prêtres (La Salette) et les laïcs qui ont pour mission de les supplanter (Fatima).

Nous ne devons pas oublier que lorsque le Roi de France n'a pas fait la consécration de la France au Sacré Coeur de Jésus Christ, Dieu a permis que la Monarchie soit écartée du trône et frappée ainsi que le clergé 100 ans à peine après.


En 1917, la Très Sacrée Mère de Dieu a été envoyé pour demander la consécration de la Russie à son Coeur Immaculé en ultime recours pour nous sauver, et cela fait plus de 2 ans maintenant que le centenaire de ces apparitions a été célébré. Cette fois-ci, la révolution sera mondiale et non-circonscrite à la France ou l'Europe comme en 1789. Le châtiment sera terrible et plus encore en raison de cette fausse liberté qui consiste à laisser les jeunes et maintenant même des gens qui sont âgés (!) écouter ce type de musique appelant à la haine sous couvert de quelques musiques mélodieuses. Il est à noter qu'il n'est pas de pays où cette musique satanique ne connait quelque présence de même que la révolution sexuelle existe jusque dans les pays communistes en tant qu'instrument du pouvoir supérieur maçonnique... Comme le dit un autre adage, c'est celui qui paie l'orchestre qui choisit la musique...
Paul1977 and one more user like this.
Paul1977 likes this.
gerard57 likes this.
avecrux.avemaria
Le Silence ! Ces artistes font de leurs coeurs un autel de sacrifice à la gloire de l'adversaire Ils sont prêtres et prêtresses entraînant autant d'âmes à leur suite que nos Abbés à Dieu !
Ludovic Denim likes this.
AveMaria44
Le rap ce n'est pas de la musique, mais la rappe du cerveau un outil de manipulation......
avecrux.avemaria and 3 more users like this.
avecrux.avemaria likes this.
paxetlumine likes this.
Gérard de Majella likes this.
Ludovic Denim likes this.