Clicks535

Aujourd’hui peut-être – Conte de Noël - (2)

shazam
5
Par Jean Lambert, conteur provençal. - Tout le monde dans ce village appelle ce patron d’auberge ‘Aujourd’hui peut-être’. Et franchement, s’il y a bien quelqu’un qui a mérité son surnom, c’est bien …More
Par Jean Lambert, conteur provençal.
-
Tout le monde dans ce village appelle ce patron d’auberge ‘Aujourd’hui peut-être’. Et franchement, s’il y a bien quelqu’un qui a mérité son surnom, c’est bien lui ! Il s’occupe de son auberge, mais dès qu’il a un moment, il fait la sieste.

Un jour, le 24 décembre, il ne comprend pas pourquoi, dans son auberge, les clients n’arrêtes pas d’arriver. Tellement, qu’à la fin de la journée toutes les chambres sont louées, tout est complet. Il n’a pas eu le temps de se reposer, alors il ferme la porte de l’auberge à double tour et monte dans sa chambre pour se coucher.

C’est alors qu’il entend contre la porte : toc toc toc. Du fond du lit il crie : c’est complet ! Mais comme cela continue, il descend, ouvre la porte, et en face de lui il y a un homme qui est avec une femme sur un âne.
L’homme lui dit : si j’ai insisté c’est que ma femme est tellement fatiguée… L’aubergiste se rend compte que la femme est enceinte, prête à accoucher. En la voyant il dit à l’homme : c’est complet, mais j’ai mon bœuf dans l’étable là-bas, si ça vous dit il y a de la place.

L’aubergiste se recouche, mais il entend : toc toc toc ! Il ouvre la porte et hurle : c’est complet ! Et il voit devant lui des bergers avec des moutons et à un berger. Le berger lui dit : on cherche un homme accompagné d’une femme montée sur un âne, sais-tu où ils sont ? Alors ‘aujourd’hui peut-être’ leur montre l’étable.

L’aubergiste remonte se coucher : et il entend toc toc toc ! Il ouvre la porte pour hurler, mais il reste muet : il y a – non pas, un roi devant la porte - mais trois rois ! Des rois couverts d’or, d’argent, de pierreries, avec des serviteurs et des chameaux.
Le roi noir lui dit : excuse-nous de te déranger brave homme, mais l’étoile que nous suivons s’est arrêtée juste au-dessus de ton auberge ; aurait-tu vu un homme accompagné d’une femme montée sur un âne ?
Ils sont dans l’étable, mes seigneurs !

Cette fois l’aubergiste ne se couche pas, il attend. Il attend et il entend chanter (Gloria in excelsis deo les anges dans nos campagnes) (si si ! :))
Furieux, il court vers son étable pour en chasser tout le monde ! Et là on lui dit : chuuut...tu vas réveiller le petit qui dort…
Et il voit dans la mangeoire du bœuf, au milieu de la paille, un petit enfant tout souriant dans son sommeil.
Alors ‘aujourd’hui peut-être ‘ l’aubergiste, se dit : il est beau cet enfant, il faut que tout le monde le voit ! Alors il retourne à l’auberge réveille tout le monde car il veut que tout le monde vienne voir cet enfant qui est né là, dans cette étable, dans la mangeoire du bœuf !

Finalement, cette nuit personne n’a dormi ! Ni ‘aujourd’hui peut-être’ l’aubergiste, ni les clients de l’auberge. Personne.
Personne, sauf un ! Le petit qui dormait en souriant dans la paille, réchauffé par le souffle de l’âne et du bœuf, entre son père et sa mère.
Lui seul a dormit…
Susi 47 and 2 more users like this.
Susi 47 likes this.
Psaume 62 likes this.
Katelle likes this.
durdur bis shares this.
durdur bis
Alex78 likes this.