Clicks734
fr.news
8

François se laisse aller au "cléricalisme pur" : Plus d'évêques concélébrants que de fidèles

François ne veut pas que l'Europe soit confortablement installée dans les structures existantes et "dans la sécurité que procurent nos traditions", tout en admettant que les "églises se vident."

Prêchant lors de l'eucharistie du 23 septembre pour l'assemblée plénière du Conseil des conférences épiscopales d'Europe (CCEE), il a donné sa recette pour "rendre l'Église belle et accueillante."

"Nous devons regarder ensemble vers l'avenir, et non pas restaurer le passé, ce qui est malheureusement une mode. La restauration du passé nous tuera, elle tuera tout le monde", a déclaré François, bien qu'il soit coincé dans le Vatican II du siècle dernier, qui a échoué et qui est dépassé.

Il a ensuite mis en garde contre les personnes qui, "au lieu de rayonner la joie contagieuse de l'Évangile, continuent de parler dans un langage religieux intellectualiste et moraliste dépassé."

L'eucharistie a été une expression extrême du cléricalisme de François puisque les évêques coprésidents étaient plus nombreux que les fidèles. Le cardinal Bagnasco, président du CCEE, était absent, en raison du Covid, bien qu'il soit "vacciné".

#newsTbdyoeocaj

Etienne bis
Ce type dit vraiment n'importe quoi. Mais... il s'écoute parler. 🤗 🤗 🤗
Il a très mauvais goût, mais il se prend pour le nombril du monde. 🥳🥳🥳

Vivement que le Bon Dieu nous en libère.🤗🤗🤗
apvs
Or la Sainte Messe tridentine n'est pas la "restauration du passé" : elle est L'ACTUALISATION de la Passion du Christ, passée mais toujours au présent, jusqu'à la fin du monde, pour la rémission des péchés de beaucoup.
On demande une place en catéchisme pour mr Bergoglio, une place en catéchisme merci !
apvs
Le Christ notre Seigneur est venu pour restaurer et mener à son achèvement CE QUI ÉTAIT ANCIEN ( les commandements de Dieu oubliés par les hommes), pour rendre actuel CE QUI ÉTAIT DÈS AVANT LE COMMANCEMENT ( "avant qu'Abraham fut, Moi, Je Suis" ).

Et loin de nous procurer par là la mort, Il nous a procurer LA VIE, ET LA VIE EN SURABONDANCE.

Le raisonnement de François peut se comparer à celui …More
Le Christ notre Seigneur est venu pour restaurer et mener à son achèvement CE QUI ÉTAIT ANCIEN ( les commandements de Dieu oubliés par les hommes), pour rendre actuel CE QUI ÉTAIT DÈS AVANT LE COMMANCEMENT ( "avant qu'Abraham fut, Moi, Je Suis" ).

Et loin de nous procurer par là la mort, Il nous a procurer LA VIE, ET LA VIE EN SURABONDANCE.

Le raisonnement de François peut se comparer à celui des pro-avortement, pour qui l'abolition de l'avortement serait un incompréhensible "retour en arrière", pourrirait la vie des femmes et amoindrirait leurs droits - alors que ce serait au contraire faire amende honorable et redonner ses droits à la Vie, à Dieu ! -

Venant de quelqu'un qui est pro-injection infernale, il n'y a pas lieu de s'en étonner...

Du fléau de l'Eglise actuelle, délivrez-nous Seigneur.
Verminator
ce que vous écrivez est fort juste, bel et bien. Seul ennui: Bergoglio vit sur une autre planète, différente de l'univers catholique. Il n'est pas dans la barque de saint Pierre, mais dans la nef des fous
Catholique et Français
Merci, cher ami ! Permettez-moi d'ajouter que ces paroles de François ("Nous devons regarder ensemble vers l'avenir, et non pas restaurer le passé, ce qui est malheureusement une mode. La restauration du passé nous tuera, elle tuera tout le monde") sont d'autant plus odieuses et déplacées que les conciliaires nous ont bassiné, cassé les oreilles pendant et après Vatican II en nous expliqua…More
Merci, cher ami ! Permettez-moi d'ajouter que ces paroles de François ("Nous devons regarder ensemble vers l'avenir, et non pas restaurer le passé, ce qui est malheureusement une mode. La restauration du passé nous tuera, elle tuera tout le monde") sont d'autant plus odieuses et déplacées que les conciliaires nous ont bassiné, cassé les oreilles pendant et après Vatican II en nous expliquant sur tous les tons leur dernière mode, à savoir qu'il fallait à tout prix "restaurer", revenir au passé lointain, à "l'Église primitive", à une religion dépouillée, à une "nouvelle Pentecôte" gommant les siècles de Chrétienté où le message de Notre-Seigneur aurait été défiguré... On reste donc éberlué en lisant ces lignes d'un François, conciliaire fanatique, se contredisant lui-même de la plus belle manière ! Quel culot, quelle inconséquence, quelle absurdité, quelle aberration, quelle... "désorientation diabolique" ! Kyrie Eleison !
apvs
Kyrie Eleison ! Effectivement, quelle bonne analyse vous faites, cher @Catholique et Français...
Du fléau de l'Eglise moderne, délivrez-nous Seigneur !
Catholique et Français
"...Du fléau de l'Eglise modern(e)iste, délivrez-nous Seigneur !" 😂 😂 😂 😱
Verminator
cher Catholique et Français, vous avez soulevé un point très pertinent. Vous mettez KO Bergoglio. J'aurais aimé vous mettre un "like", vous m'avez bloqué, si vous me débloquez, je pourrai le faire à l'avenir