Siagrius
Il y a toujours des solutions de paix. Un évêque doit la trouver ou partir.
Je ne sais trop ce qui s'est passé à Saint Germain de Paris, mais je pense que c'est déplorable.
L'église de France est dans un état lamentable et chaque dispute entre ses membre est autant de coups qui sont portés sur les plaies de Jésus.
Partout des voix se lèvent pour un retour vers l'ancienne liturgie car la nouvelle …More
Il y a toujours des solutions de paix. Un évêque doit la trouver ou partir.
Je ne sais trop ce qui s'est passé à Saint Germain de Paris, mais je pense que c'est déplorable.
L'église de France est dans un état lamentable et chaque dispute entre ses membre est autant de coups qui sont portés sur les plaies de Jésus.
Partout des voix se lèvent pour un retour vers l'ancienne liturgie car la nouvelle a perdu tout son rite et son sens du sacré.
L'acharnement du rite ordinaire contre le rite extraordinaire est dû au déficit de sacré. L'un est pauvre et l'autre magnifique, attirant.
C'est tout.
Le démon est là et pourri le cœur des hommes
Aube de la Force
Rien à attendre de ces prélats endurcis et sectaires. ils empêchent les âmes de s'élever vers La Sainte Trinité, ces évêques renâclant à transmettre l'héritage de l'Eglise Catholique qui nous appartient. En bons communistes de l'universalité des droits de l'homme, ils confisquent les biens spirituels, acquis au prix d'un nombre incommensurable de sacrifices, en premier celui de Notre-Seigneur et …More
Rien à attendre de ces prélats endurcis et sectaires. ils empêchent les âmes de s'élever vers La Sainte Trinité, ces évêques renâclant à transmettre l'héritage de l'Eglise Catholique qui nous appartient. En bons communistes de l'universalité des droits de l'homme, ils confisquent les biens spirituels, acquis au prix d'un nombre incommensurable de sacrifices, en premier celui de Notre-Seigneur et ensuite celui de tous les martyrs. Kyrie Eleison.
Thierry Maquet
Après tant d'années, vous n'avez pas encore compris... L'Eglise de François n'a plus pour seule légitimité que les murs qu'elle occupe.