Archevêque Gullickson : Le coronavirus pourrait être le coup de grâce pour le Novus Ordo

De nombreux catholiques s'accrochent au Novus Ordo "en désespoir de cause" plutôt que d'embrasser "un projet complet" du Vetus Ordo, écrit l'archevêque Thomas Gullickson sur AdMontemMyrrhae.Blogs…
en recherche
Voilà, la démonstration est faite !
Aube de la Force
La Foi n'est plus ce qu'elle était elle ne fait plus partie de l'être, ne met plus les fidèles en mouvement, ne les entraîne plus comme un planeur vers les hauteurs.Les fidèles font du" sur place"". Il y a dans leur champ mental un" poste"pour chaque chose et DIEU, dans tout cela,quelle case lui donner ? Le coronavirus a montré que le novus ordo ne tenait pas ses promesses, basées sur un désordr…More
La Foi n'est plus ce qu'elle était elle ne fait plus partie de l'être, ne met plus les fidèles en mouvement, ne les entraîne plus comme un planeur vers les hauteurs.Les fidèles font du" sur place"". Il y a dans leur champ mental un" poste"pour chaque chose et DIEU, dans tout cela,quelle case lui donner ? Le coronavirus a montré que le novus ordo ne tenait pas ses promesses, basées sur un désordre voulu par un clergé de marionnettes.Les pasteurs se sont vite mis en retrait, s'offrant à César sans broncher."L'Eglise pour notre temps n'a pas tenu l'épreuve du temps."
Aube de la Force
Monseigneur Gullickson a dû assister à cette longue et sournoise guerre contre l'Eglise Catholique avant de s'exprimer sur cette terrifiante situation. La Providence agit toujours, Elle est prévoyance et Sagesse. La petite armée de réserve doit se lever. Que le Christ-Roi attire tout à Lui.
AveMaria44
Il semble avoir bien compris quelle est la vraie réforme à opérer. Le virus a démasqué le manque de foi des prélats et des fidèles.