fr.news
22K

L'Académie pontificale pour la contraception frappe à nouveau

"Les archives historiques de l'archevêque [de Pérouse] Lambruschini [+1981] ont confirmé que Paul VI lui a dit directement que Humanae Vitae ne tombait pas sous le coup de l'infaillibilité."

Ce commentaire a été publié sur le compte Twitter (7 août) de l'Académie pontificale pour la pilule anti-bébé. Le Magistère de l'Église ne dépend pas de ce qu'un pape peut ou non avoir dit en privé à un archevêque mort depuis longtemps.

L'Académie décadente cherche désespérément à légitimer la contraception bien que Humanae Vitae de Paul VI explique la vérité, à savoir que la contraception est intrinsèquement mauvaise, et bien qu'il ait prophétisé que la contraception conduirait à l'infidélité conjugale, à un abaissement des normes morales, à un effondrement dramatique du nombre d'enfants, ajoutant que les hommes "peuvent oublier la révérence due à la femme et, au mépris de son équilibre physique et émotionnel, la réduire à n'être qu'un simple instrument pour la satisfaction de leurs propres désirs."

Mais François et ses séides vivent dans les années 1960 et ignorent tout de ce qui s'est passé depuis.

#newsGkclxlcnxc

apvs
Non Jean-Pierre : les médecins avorteurs n'utilisent pas la pilule du lendemain ( qui tue l'embryon à un stade ultra précoce, ce qui ne bouleverse pas forcément tous le monde...) , mais des aiguilles et autres affreusetées pour venir à bout de la vie d'un petit enfant déjà formé dans le sein de sa mère ( ce qui provoque l'émotion de l'émotif François ).
jean pierre aussant
Le Pape François a comparé les médecins avorteurs à des tueurs à gages. Insinuer qu'il serait favorable à l'avortement est grotesque. Le pape François compare encore l’avortement à «l’embauche d’un tueur à gages»