fr.news
11.2K

Archidiocèse allemand : Le travestissement et la "diversité" entrent dans le registre des baptêmes Novus Ordo

Le bulletin officiel du 2 août de l'archidiocèse de Freiburg, en Allemagne, a révisé les entrées dans le registre des baptêmes pour les enfants vivant dans des pseudo-mariages homosexuels, pour les personnes "diverses" et pour le travestissement.

La réglementation s'applique également aux convertis et aux personnes baptisées en tant qu'adultes. Le registre des baptêmes reprend l'acte de naissance de l'État allemand, même lorsqu'il ne précise pas le sexe ou utilise le terme "divers".

Si l'inscription de l'État modifie le sexe [immuable] d'une personne, le sexe correct doit être supprimé dans le registre des baptêmes de manière à ce que l'inscription originale puisse toujours être lue, mais complétée par le nouveau sexe imaginaire. Ainsi, le nouveau nom, le sexe imaginaire, la date et le numéro de dossier de la décision de l'État sont enregistrés.

La nouvelle loi allemande sur le travestissement permet aux personnes de changer de sexe sur papier une fois par an.

Image: © Radfem Collective, #newsHejhtvtasi

Etienne bis
C'est proprement scandaleux : il n'y a aucune raison de faire attendre UN AN pour changer ou rechanger d'avis.
Demandez donc à Bergomachin (l'argentin qui traîne sa couenne au Vatican).
Non mais des fois. De vous à moi, ma tante a bien le droit de (re) devenir mon oncle et inversement. Mais plus vite que ça.