jili22

"Vers un phénomène Gilets jaunes puissance 10"

Publié le 16/06/2021 à 05:14 , mis à jour à 12:51 Délégué général de l’association 40 millions d’automobilistes L’objectif de la zone à faible émissi…
Ludovic Denim
Une vidéo qui ne peut pas être publiée sur Gloria : youtube.com/watch?v=1_weZ8284-0
René Dumont "Je bois devant vous un verre d'eau précieuse..."
19 avril 1974 Candidat à l'élection présidentielle de 1974, René DUMONT, écologiste, tente de sensibiliser les téléspectateurs au gaspillage "Nous allons bientôt manquer de l'eau et c'est pourquoi je bois devant vous un verre d'eau précieuse …More
Une vidéo qui ne peut pas être publiée sur Gloria : youtube.com/watch?v=1_weZ8284-0
René Dumont "Je bois devant vous un verre d'eau précieuse..."
19 avril 1974 Candidat à l'élection présidentielle de 1974, René DUMONT, écologiste, tente de sensibiliser les téléspectateurs au gaspillage "Nous allons bientôt manquer de l'eau et c'est pourquoi je bois devant vous un verre d'eau précieuse puisque avant la fin du siècle si nous continuons un tel débordement elle manquera...".

Ils ont décidé de jouer aux chaises musicales avec la population mondiale sur un fond d'asile psychiatrique pour se marrer comme si les gens étaient des gladiateurs...
Ludovic Denim
Nous sommes dans une politique de redistribution qui est clairement socialo-communiste et une idéologie. Ce n'est plus comme avant où les gens pouvaient s'aider les uns les autres par amour de Dieu et où les gens faisaient un don monétaire par charité tandis qu'ils se soulevaient en cas d'augmentation des taxes (qui n'étaient que de 10% dans l'Ancien Régime, bien qu'elles soient nombreuses et de …More
Nous sommes dans une politique de redistribution qui est clairement socialo-communiste et une idéologie. Ce n'est plus comme avant où les gens pouvaient s'aider les uns les autres par amour de Dieu et où les gens faisaient un don monétaire par charité tandis qu'ils se soulevaient en cas d'augmentation des taxes (qui n'étaient que de 10% dans l'Ancien Régime, bien qu'elles soient nombreuses et de toutes sortes, contre 60 à 80% de nos jours et souvent à la source pour qu'on ne puisse pas y échapper, notamment la TVA par l'intermédiaire du commerçant...). Il n'est d'ailleurs pas surprenant que cela ait été mis en place par le Conseil National de la Résistance qui était lancé par les Communistes pour substituer les oeuvres catholiques par celles financées par les états et les contribuables (déduction d'impôts à la clé notamment).

Ils ont remplacé Dieu par l'état et désormais les gens passent par l'état et les individus se sentent seuls, malheureux dans monde matérialistique - et en même temps de plus en plus dématérialisé - et où ils possèdent de moins en moins (vélo et voiture loués, plus d'héritage mobilier de qualité transmis comme le notait déjà Mgr Delassus mais du Ikéa, de la fast-fashion qui se déchire vite, du fast-food et plus de compétences pour cuisiner, etc.)

Pour que la vie soit positive, il faut donner / avoir l'amour du prochain en passant par Dieu mais aujourd'hui l'amour du prochain est relégué à une confiance illusoire envers un état corrompu (la France est un des pays où c'est le moins visible au monde sans le moindre doute), de même qu'à quelques associations prétendûment humanitaires, qui, en réalité ne fonctionnent que grâce à l'opacité de la dette des états et de la création monétaire quasi-illimité (si ce n'est les ressources qu'elles peuvent financer) pour détruire l'influence de l'Eglise Catholique. Ce sont les états qui s'occupent de tout et on voit bien qu'ils cherchent à nous faire exterminer notamment par une immigration massive, la propagande d'idées toutes contradictoires les uns aux autres comme celles du Marxisme culturel ne pouvant faire autre chose que créer un clash, ou encore ce vaccin qui est une expérience où les gens reconnaissent que l'état est leur dieu et qu'ils injectent tout ce qui leur est commandé par celui-ci. Et maintenant toutes ces histoires d'écologie pour finir par rendre les gens psychotiques. C'est Satan aux commandes pour essayer de perdre le plus d'âmes possible et ceux qui en sont les intermédiaires n'ont qu'une gloire illusoire et éphémère.