Clicks1K

MARIE, NI VIERGE, NI CO-RÉDEMPTRICE : RÉPONSE de l'ANTÉCHRIST à l'INITIATIVE de JEANNE SMITS

Album ACTU
>>> Le CAS d'un PAPE HÉRÉTIQUE : comme FRANÇOIS est HÉRÉTIQUE, APOSTAT & IDOLÂTRE, concluez !

* * *

HOMÉLIE de FRANÇOIS
à la MESSE pour l'AMÉRIQUE LATINE
en la FÊTE de NOTRE DAME de GUADALUPE
(12/12/2019)


La célébration d'aujourd'hui, les textes bibliques que nous avons entendus, et l'image de Notre-Dame de Guadalupe que nous rappelle la Nican mopohua, me suggèrent trois adjectifs pour elle : femme, mère et métisse.

Marie est une femme. C'est une femme, c'est une dame, comme dit la Nican mopohua. Une femme avec la seigneurie d'une femme. Elle se présente comme une femme, et se présente avec un message d'un autre, c'est-à-dire qu'elle est une femme, une dame et une disciple. Saint Ignace aimait l'appeler Notre-Dame. Et c'est aussi simple que ça, elle ne prétend rien d'autre : c'est une femme, une disciple.

La piété chrétienne à travers les âges a toujours cherché à la louer par de nouveaux titres : ce sont des titres filiaux, des titres de l'amour du peuple de Dieu, mais ils n'ont pas du tout touché cette femme disciple.

Saint Bernard nous a dit que lorsque nous parlons de Marie, la louange ne suffit jamais, les titres de louange, mais ils n'ont pas du tout touché à cette humble disciple. Disciple.

Fidèle à son Maître, qui est son Fils, le seul Rédempteur, elle n'a jamais voulu rien prendre à son Fils. Elle ne s'est jamais présentée comme co-rédemptrice. Non, disciple.

Et un certain Saint Père dit que le discipulat est plus digne que la maternité. Questions des théologiens, mais disciple. Elle n'a jamais rien volé pour elle-même à son Fils, elle l'a servi parce qu'elle est mère, elle donne la vie dans la plénitude des temps, comme on entend ce Fils né d'une femme.

Marie est notre Mère, elle est la Mère de nos peuples, elle est la Mère de nous tous, elle est la Mère de l'Église, mais elle est aussi une figure de l'Église. Et elle est la mère de notre cœur, de notre âme. Un certain Saint Père dit que ce qui est dit de Marie peut être dit, à sa manière, de l'Église, et à sa manière, de notre âme. Parce que l'Église est féminine et que notre âme a la capacité de recevoir la grâce de Dieu, et dans un certain sens les Pères l'ont vue comme féminine. Nous ne pouvons penser à l'Église sans ce principe marial qui se répand.

Quand nous cherchons le rôle des femmes dans l'Église, nous pouvons prendre le chemin de la fonctionnalité, parce que les femmes ont des fonctions à remplir dans l'Église. Mais cela nous laisse à mi-chemin.

La femme dans l'Église va plus loin, avec ce principe marial qui « maternise » l'Église et la transforme en Sainte Mère l'Église.

Marie femme, Marie mère, sans autre titre essentiel. Les autres titres - pensons aux litanies lauréates - sont des titres d'enfants amoureux qui chantent à la Mère, mais qui ne touchent pas à l'essentiel de l'être de Marie : femme et mère.

Et le troisième adjectif que je lui dirais en la regardant, nous la voyons métisse, elle nous a métissés. Mais pas seulement avec le Juan Dieguito, avec le peuple. Elle s'est métamorphosée en Mère de tous, elle s'est métamorphosée avec l'humanité. Pourquoi ? Parce qu'elle a métissé Dieu. Et c'est là le grand mystère : Marie, Mère, métisse Dieu, vrai Dieu et vrai homme, en son Fils.

Quand on vient à nous avec des histoires pour que nous déclarions ceci, ou faisions cet autre dogme ou cela, ne nous perdons pas dans des niaiseries : Marie est une femme, elle est Notre-Dame, Marie est la Mère de son Fils et de la Sainte Mère Église hiérarchique, et Marie est une métisse, une femme de nos peuples, mais qui a métissé Dieu.

Qu'elle nous parle comme elle a parlé à Juan Diego de ces trois titres : avec tendresse, avec chaleur féminine et avec la proximité du métissage. Qu'il en soit ainsi.

>>> AMENDE HONORABLE au CŒUR-IMMACULÉ de MARIE :

Ô Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu,
Reine des Anges et des hommes,
nous rendons grâces à la Très Sainte et adorable Trinité
des glorieux privilèges dont vous avez été favorisée.
Nous croyons tout ce que l’Église enseigne
sur vos grandeurs, votre puissance,
votre bonté et vos vertus.

Nous croyons spécialement
que votre Conception a été Immaculée,
qu’en vous la Maternité divine
a été unie à une inviolable et perpétuelle Virginité ;
que, par la plénitude des grâces que vous avez reçues
et par votre fidélité à y correspondre,
vous êtes parvenue au plus haut degré de sainteté
et avez été élevée
au-dessus de toutes les créatures humaines et angéliques ;

que par votre participation à la Rédemption du monde,
vous avez mérité le titre
de Corédemptrice du genre humain
;
que par votre association à la dispensation des grâces,
vous êtes devenue la trésorière et la porte du ciel ;
qu’enfin vous avez été investie de la royauté universelle,
et que vous êtes devenue
la Souveraine et la Reine des Anges et des hommes.

Nous aimons à publier
que vous avez la toute-puissance suppliante,
et que vous n’usez de cette grande puissance
que pour le salut des âmes
et la consolation des affligés,
en allant toujours au secours de quiconque vous invoque
et en prévenant souvent ceux
qui ne vous invoquent pas !

Ô Mère de la divine grâce,
refuge des pécheurs,
et puissant secours des chrétiens !
recevez nos humbles remerciements
pour les grâces innombrables
que vous avez obtenues à l’Église entière
et à chacun de ses enfants.
Nous vous offrons le tribut de notre reconnaissance
pour tous vos bienfaits.

Pardonnez-nous, ô Reine et Mère de Miséricorde,
toutes nos infidélités envers vous.
Plus que jamais,
nous promettons de vous honorer,
de vous aimer et de vous imiter
avec le secours de la grâce divine.

Pardon, ô bonne et tendre Mère,
pour tous les blasphèmes proférés contre vous
par des paroles ou par des écrits !...
Pardon pour toutes les profanations de vos pieuses images !...
Pardon pour tous les outrages et ingratitudes
qui ont blessé votre Cœur maternel !
Pardon pour toutes les infidélités à la grâce
des âmes qui vous sont consacrées !...

Nous désirons réparer dignement ces outrages
en nous unissant aux chœurs des Anges,
aux Saints et aux élus qui vous louent
dans le ciel et sur la terre.

Agréez l’expression de notre amour filial,
montrez que vous êtes notre Mère,
et rendez-nous dignes d’être appelées
et de devenir vos enfants.

Ainsi soit-il.


* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Audio à télécharger : "Le CHAPELET quotidien récité avec vous !"

* Le ROSAIRE : MÉTHODE & EXPLICATION en CANTIQUE par St Louis-Marie Grignion de Montfort (PDF illustré de 12 pages) *

>>> Le Ciel ouvert par les TROIS AVE MARIA du matin et du soir & La NEUVAINE EFFICACE


Sylvanus
La Prière de notre Pape François dans Evangelii Gaudium à la Vierge Marie « Vierge et Mère Marie, aide-nous à dire notre « oui » à faire retentir la Bonne Nouvelle de Jésus » :
« Vierge et Mère Marie, Toi qui, mue par l’Esprit, as accueilli le Verbe de la vie dans la profondeur de Ta foi humble, totalement abandonnée à l’Éternel, aide-nous à dire notre « oui » dans l’urgence, plus que jamais …
More
La Prière de notre Pape François dans Evangelii Gaudium à la Vierge Marie « Vierge et Mère Marie, aide-nous à dire notre « oui » à faire retentir la Bonne Nouvelle de Jésus » :
« Vierge et Mère Marie, Toi qui, mue par l’Esprit, as accueilli le Verbe de la vie dans la profondeur de Ta foi humble, totalement abandonnée à l’Éternel, aide-nous à dire notre « oui » dans l’urgence, plus que jamais pressante, de faire retentir la Bonne Nouvelle de Jésus. Toi, remplie de la présence du Christ, Tu as porté la joie à Jean-Baptiste, le faisant exulter dans le sein de sa mère. Toi, tressaillant de joie, Tu as chanté les merveilles du Seigneur. Toi, qui es restée ferme près de la Croix avec une foi inébranlable et a reçu la joyeuse consolation de la Résurrection, Tu as réuni les disciples dans l’attente de l’Esprit afin que naisse l’Église évangélisatrice. Obtiens-nous maintenant une nouvelle ardeur de ressuscités pour porter à tous l’Évangile de la vie qui triomphe de la mort. Donne-nous la sainte audace de chercher de nouvelles voies pour que parvienne à tous le don de la beauté qui ne se ternit pas. Toi, Vierge de l’écoute et de la contemplation, Mère du bel amour, Epouse des noces éternelles, intercède pour l’Église, dont Tu es l’icône très pure, afin qu’elle ne s’enferme jamais et jamais ne s’arrête dans sa passion pour instaurer le Royaume. Étoile de la nouvelle évangélisation, aide-nous à rayonner par le témoignage de la communion, du service, de la foi ardente et généreuse, de la justice et de l’amour pour les pauvres, pour que la joie de l’Évangile parvienne jusqu’aux confins de la terre et qu’aucune périphérie ne soit privée de sa lumière. Mère de l’Évangile vivant, source de joie pour les petits, prie pour nous. Amen. Alléluia ! »

Source : site-catholique.fr
DDFG5
Dehors
GChevalier likes this.
Etienne bis
Par ailleurs, si la sainte Vierge ne s'est pas appelée - elle-même - mère de Dieu, le peuple chrétien ne s'est pas privé de le lui dire à chaque Ave.
Le passage en question ici, tiré du laïus de Bergoglio, est un non-sermon : un vide sidéral.
montfort.kingeshop.com and one more user like this.
montfort.kingeshop.com likes this.
Claudius Cartapus likes this.
Claudius Cartapus
Le pape ne l'appelle pas 'Vierge Marie', il l'appelle simplement 'Marie'. Notez que les luthériens ne croient pas à la virginité de la Mère de Jésus-Christ… 'Marie' ça fait plus œcuménique… Y a t-il donc négation d'un dogme marial de l'Église ? particulièrement celui de la virginité perpétuelle. Voir: Dogmes mariaux sur Wikipédia.
AveMaria44
Il y a une négation implicite, mais le plus grave est son affirmation sur le métissage de Dieu..........Sans parler de sa condescendance envers la piété mariale qu'il qualifie de niaiseries....
Cath56 and 3 more users like this.
Cath56 likes this.
montfort.kingeshop.com likes this.
Claudius Cartapus likes this.
Gérard de Majella likes this.
Claudius Cartapus
@AveMaria44 Qu'on dise qu'il fait son chapelet 3 fois par jour, je vais le croire quand je vais l'entendre le réciter, au moins une fois. C'est pour ça que ça m'intéresse tant de voir s'il le récite. Ça me permet de voir où il se situe par rapport à la Vierge Marie, et le démon hait le Rosaire parce que ça lui vole des âmes, et Amoris Laetitia avec la communion aux adultères, perd des âmes. S'…More
@AveMaria44 Qu'on dise qu'il fait son chapelet 3 fois par jour, je vais le croire quand je vais l'entendre le réciter, au moins une fois. C'est pour ça que ça m'intéresse tant de voir s'il le récite. Ça me permet de voir où il se situe par rapport à la Vierge Marie, et le démon hait le Rosaire parce que ça lui vole des âmes, et Amoris Laetitia avec la communion aux adultères, perd des âmes. S'il n'est pas avec Dieu, il ne peut pas avoir cette dévotion du Rosaire. On le voit dans un vidéo de mai 2018, il lutte contre le sommeil, mais on ne l'entend pas...
montfort.kingeshop.com likes this.
DDFG5 likes this.
AveMaria44
Mais son discours nous montre bien où il se situe par rapport à la Vierge Marie, il nie quasiment sa virginité perpétuelle, sa co-rédemption annoncée par le vieillard Siméon, et il en fait une matrice de métissage de Dieu avec l'homme......dans des siècles de foi il n'aurait sans doute pas échappé au bucher.
Cath56 and one more user like this.
Cath56 likes this.
montfort.kingeshop.com likes this.
montfort.kingeshop.com likes this.
Claudius Cartapus
La dévotion mariale du Rosaire sauve des âmes de l'enfer. On ne fait pas que prier une femme, une mère et une métisse… C'est l'Immaculée Conception !
Donc puisque le pape François récite 3 fois par jour son chapelet, il connaît assurément la prière que l'on récite aussi à la fin de chaque dizaine : « Jésus, Marie, je vous aime, sauvez les âmes! » à moins qu'il ne la dise pas ou qu'il n'y croit …More
La dévotion mariale du Rosaire sauve des âmes de l'enfer. On ne fait pas que prier une femme, une mère et une métisse… C'est l'Immaculée Conception !
Donc puisque le pape François récite 3 fois par jour son chapelet, il connaît assurément la prière que l'on récite aussi à la fin de chaque dizaine : « Jésus, Marie, je vous aime, sauvez les âmes! » à moins qu'il ne la dise pas ou qu'il n'y croit pas… La question est troublante, à savoir que Amoris Laetitia aide à perdre des âmes dans la communion aux adultères, puis qu'il réciterait de l'autre côté: « Jésus, Marie, je vous aime, sauvez les âmes! » ??? C'est quoi qu'il veut vraiment ???
Claudius Cartapus
« Jésus, Marie, je vous aime, sauvez les âmes! »
(Jésus sauve une âme à chaque fois que l’acte d’amour « Jésus Marie, je vous aime, sauvez les âmes » est récité avec amour) Récitez « Jésus, Marie, je vous aime sauvez les âmes » toute la journée, et à la fin de votre vie, vous aurez aidé Jésus à sauver des millions d’âmes…… Sœur Consolata Betrone (1903-1946)
montfort.kingeshop.com likes this.
Claudius Cartapus
Prière que la Vierge Marie a enseigné à Fatima le 13 juillet 1917 à dire à la fin de chaque dizaine du chapelet: « Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l’enfer, et conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde. » , puis « Jésus, Marie, je vous aime, sauvez les âmes! »
montfort.kingeshop.com likes this.
montfort.kingeshop.com likes this.