Clicks922
jean pierre aussant
3

Mgr Aupetit, votre soumission au système n'aura pas suffi pour leur plaire.

Monseigneur,

Je ne vous cache pas avoir été à bien des reprises déçu par votre propension à vouloir plaire «coûte que coûte» à la république hexagonale anticatholique. Cela a commencé quand je vous ai entendu dire à la radio (je crois que c’était sur la radio de désinformation «France Info») que vous ne vous rendriez pas à la «marche pour la vie» en raison «d’un calendrier chargé». Ah bon, un calendrier chargé? Y-at-il donc plus important que de défendre la vie des 230000 (deux cent trente mille) innocents à naître assassinés chaque année en France par l’avortement? Mais cette déception ne fut hélas que le début d’une longue série dont je citerais ici simplement quelques exemples:

1) Vous avez accepté de recevoir la légion d’honneur de la république maçonnique illégitime (issue du coup d’état jacobin, née entre autre sur le sang des martyrs du génocide vendéen), dont le but inscrit dans son acte de naissance est l’éradication de la Sainte Église Catholique (chose qu’entretemps, les francs-maçons reconnaissent eux-mêmes - voir les déclarations de Vincent Peillon).

2) Plus récemment vous avez encouragé les catholiques à se faire vacciner en certifiant à tort que ces vaccins (vous en avez cité deux) n’étaient pas dérivés de lignées de cellules souches embryonnaires. Or cela est faux, et plusieurs médecins courageux ont d’ailleurs démenti votre propos.

3) Votre acceptation aveugle du discours officiel à l’endroit de la «pandémie», témoignant ainsi ou bien de votre ignorance des (vrais) faits, ou bien de votre servilité à l’endroit de la dictature, ce qui dans un cas comme dans l’autre, est indigne de la part d’un évêque.

Force est de constater Monseigneur, que toutes vos compromissions n’auront donc pas suffi à calmer la haine réflexive du sérail féministo-maconnique-LGBT républicain envers votre fonction d’évêque. Ce sérail aura donc fini (par le truchement de ses bobonnes « à tout faire » que sont les médias) par trouver «un dossier» contre vous (soit dit en passant, je ne doute pas de votre innocence). Sans doute ces gens ont-ils jugé que vous ne vous étiez pas assez aplati devant eux. C’est cela qu’ils ont voulu vous faire payer. C’est aussi cela qui prouve que malgré toutes vos lâchetés, il reste une étincelle de vérité en vous et que au fond, tout en étant décevant, vous n’avez pas trahi irréversiblement le Christ, vous êtes resté malgré tout un apôtre, oui un apôtre lâche mais un apôtre quand même.

Monseigneur, puisse ce triste épisode douloureux pour vous mais aussi pour nous tous, les catholiques, qui avons tant soif d’apôtre courageux, vous aider à comprendre deux choses. D’abord qu’il ne saurait y avoir de compromis (dans le sens chrétien du terme) avec les forces sataniques qui se sont illégitimement accaparées du pouvoir en France voici 230 ans. Ensuite que cette attaque de la dictature maçonnique à l’endroit de votre personne est la preuve, et quand bien même « en creux », que Dieu croit encore en vous (autrement, elle vous laisserait tranquille). Oui, paradoxalement vous êtes à nouveau un homme libre, libre de défendre la vérité. En témoignant leur détestation envers vous, ils vous ont, sans le savoir, libéré d’eux. C’est que les petits démons, aveuglés par leur haine, sont parfois idiots…

Dans cet esprit Monseigneur, et au-delà des critiques que je viens - sans joie - de vous adresser, sachez que nous comptons tous sur vous pour un nouveau départ et un nouveau combat, cette fois courageux, contre la culture de mort. En ces temps de ténèbres qui triomphent partout sur terre, le digne combat d’un apôtre du Christ ne peut être que frontal et sans compromis.
Nous comptons sur vos prières,
Jean-Pierre Aussant

PS: L'honnêteté m'oblige à dire que si Mgr Aupetit a souvent été tiède et a eu une propension aux compromis, il s'est quand même opposé au mariage contre nature dès le début. C'est probablement pour cela qu'il s'est au final (et même s'il a été conciliant avec la dictature) attiré les foudres des médias.
Aube de la Force
Il m'est arrivé quelquefois de me trouver à quelques pas de distance de Monseigneur Aupetit,regards échangés, sans nul doute,Mgr avait identifié une paroissienne de l'autre côté des Bernardins. Un je ne savais quoi m'avait traversé le cœur,le temps d'un écho de voix d'enfant dans la montagne,appelant ses frères et sœurs à regarder l'edelweiss ,présente dans sa main. Soyez très prudent,Monseigneur…More
Il m'est arrivé quelquefois de me trouver à quelques pas de distance de Monseigneur Aupetit,regards échangés, sans nul doute,Mgr avait identifié une paroissienne de l'autre côté des Bernardins. Un je ne savais quoi m'avait traversé le cœur,le temps d'un écho de voix d'enfant dans la montagne,appelant ses frères et sœurs à regarder l'edelweiss ,présente dans sa main. Soyez très prudent,Monseigneur, en ces temps d'acharnement contre toute marque d'opposition à l'expansion d'un monde où le Christ et Sa Mère, la très Sainte Vierge sont rejetés.Tout restaurer dans le Christ.
.
jean pierre aussant
Attention quand même de ne pas mettre la très Sainte Vierge qui est une créature au même niveau que le Christ qui est Dieu (deuxième personne de la Sainte Trinité)
jean pierre aussant
J'ai enlevé le quatrième point car Mgr Aupetit, et contrairement à ce que j'avais cru (mal) comprendre, s'est quand même opposé frontalement au mariage gay. C'est peut-être pour cela qu'on a voulu sa peau.