fr.news
31.8K

Les évêques allemands rejettent le Vatican "d'un revers de main méprisant"

Les théologiens dogmatiques qualifiés appartiennent à une minorité diffamée parmi les évêques allemands et leur argumentation raisonnable a peu de chance face à l'aveuglement idéologique de la majorité épiscopale.

C'est ce qu'écrit le cardinal Gerhard Müller sur Kath.net (26 novembre), en se référant aux textes que les cardinaux Ladaria et Ouellet ont présentés aux évêques allemands lors de leur visite ad limina.

Ces textes "sont d'une part trop nobles dans leur ton et d'autre part trop élevés dans leur niveau théologique pour obtenir une remise en question chez leurs destinataires", analyse Müller.

Ladaria, 78 ans, et Ouellet, 78 ans, ont été écartés en interne par les évêques allemands d'un revers de main méprisant comme des "décrocheurs prêts pour la retraite" qui "ne seront bientôt plus dans le coup".

Müller observe la "perfidie d'une reconnaissance refusée du Magistère romain". Cela est démontré, dit-il, par le fait que les évêques allemands, deux jours seulement après leur retour de Rome, ont tordu le droit du travail de l'Église dans le sens d'une idéologie homosexuelle athée-matérialiste.

Leur principal objectif, dit-il, est de transformer le christianisme en une "religion civile de l'État séculier et de la société largement agnostique sur le plan religieux dans son ensemble".

Les évêques se plient aux exigences du "monde moderne" en tant que prestataires de services socio-psychologiques.

Image: © Mazur, CC BY-NC-SA, #newsRzamhdellq
Catholique et Français
Sur le plan spirituel, les modernistes, les progressistes et autres dégénérés sont en train de transformer l'Église Catholique en M.A.S.D.U. (Mouvement d'Animation Spirituelle de la Démocratie Universelle), destiné à donner un "supplément d'âme" au monde (occidental) moderne dominé par la Démocratie Maçonnique et uniquement possédé par ses appétits de jouissance. Sur le plan civilisationnel …More
Sur le plan spirituel, les modernistes, les progressistes et autres dégénérés sont en train de transformer l'Église Catholique en M.A.S.D.U. (Mouvement d'Animation Spirituelle de la Démocratie Universelle), destiné à donner un "supplément d'âme" au monde (occidental) moderne dominé par la Démocratie Maçonnique et uniquement possédé par ses appétits de jouissance. Sur le plan civilisationnel, ils sont en train de rassembler les différentes religions mondiales dans une O.R.U. (Organisation des Religions Unies) destinée à promouvoir la "Paix (maçonnique) dans le Monde" (voir la réunion "Pour La Paix" d'Assise en 1986 etc... etc...) et à servir de consultant et de caution morale à l'O.N.U (voir la monstrueuse visite et le monstrueux discours de "saint" Paul VI à l'O.N.U. dès 1965 etc... etc...) Nous sommes là, dans cette "Nouvelle Pentecôte" (voir Vatican II), évidemment à des années-lumière de la Pentecôte et de ce qu'avait voulu Notre-Seigneur, ses Apôtres et le cortège bi-millénaire de saints, de papes et de docteurs de l'Église. On peut être pour ou contre cette mue prodigieuse mais il faut être vicieux ou complètement crétin pour l'ignorer ou ne pas la voir. Les conséquences de ce changement sont et seront majeures dans l'histoire du monde. Comme répondait cette vieille crapule de De Gaulle à son toutou Peyrefitte qui l'interrogeait sur l'événement le plus important du XX°s et proposait la décolonisation : "Non ! C'est le Concile Vatican II !"
Youxia Dupont
"Leur principal objectif, est de transformer le christianisme en une "religion civile de l'État séculier et de la société largement agnostique sur le plan religieux dans son ensemble"." Cardinal Muller
AveMaria44
Marx suit visiblement l'ascèse de "saint" Jean XXIII