fr.news
42.3K

Les évêques d'Amérique latine veulent inclure les homosexuels

La Conférence épiscopale latino-américaine (CELAM) a publié le 31 octobre un document de 146 (!) pages, fruit de plusieurs mois de réflexion sur la dilution de la foi, dont un "temps d'écoute" qui a débuté en avril 2021.

Le titre du document ("Vers une Église synodale qui s'avance dans la périphérie") sonne comme une parodie malicieuse du langage de François. Le texte consiste en une salade de mots indigeste sur l'écologie, les indigènes, le "dépassement du cléricalisme", une plus grande participation des laïcs et la lutte contre les "pratiques violentes envers la Terre Mère".

Curieusement, le document ne demande PAS l'ordination [invalide] des femmes, mais propose d'affecter les prêtres apostats qui se sont mariés à de "nouvelles tâches" dans les paroisses [pour leur donner une autre chance d'échouer].

Bien que l'homosexualisme soit répandu dans le groupe Novus Ordo, le CELAM condamne une "indifférence" et un "rejet" ecclésiaux de phénomènes qui doivent effectivement être rejetés, tels que l'homosexualisme.

Le document déplore que les homosexuels aient exprimé le désir d'être reconnus comme des "chrétiens engagés dans la foi" et d'être traités "à égalité" selon la dignité reçue au baptême. "Un signe de notre temps est le désir de notre Église [Novus Ordo] d'être accueillante et inclusive." "Accueillir" le péché et la décadence n'est pas une tâche de la [vraie] Église.

Récemment, une délégation du CELAM a présenté ce gribouillis à François, qui leur a demandé de le remettre à l'homosexualiste Grech, secrétaire du Synode.

Image: CELAM, #newsGodebyrhol

Sainte Blandine
🤮 🤮 🤮
apvs
C'est bien, comme cela ils assassinent non seulement ces personnes dites "homosexuelles" que plus personne ne préviendra contre le péché mortel, mais aussi leurs parents et proches, adultes et enfants, dont la conscience meurt sous le coup de ce scandale anti-vie et anti-amour.
C'est une stratégie bien ficelée !
🤮🤮🤮
AveMaria44
Normal puisque l'on va tous au paradis.....le nouveau nom de l'enfer
Olivier L
L’inclusion, un nouveau commandement ?