Église Novus Ordo irlandaise : "Une chute spectaculaire sans aucun point de retournement en vue".

Après des nominations épiscopales désastreuses depuis l'époque de Jean-Paul II, l'Église d'Irlande s'effondre.

Les tendances actuelles sont "dramatiquement à la baisse sans aucun point de retournement en vue", a déclaré Francis Duffy, archevêque de Tuam, à TheTablet.co.uk (2 août), affirmant qu'il n'y a "aucune solution ou approche rapide".

La seule certitude est le "déclin continu et soutenu à la fois du nombre de pratiquants et du nombre de ceux qui répondent à l'appel du Seigneur à la prêtrise et à la vie religieuse".

"L'année dernière, il y avait 26 étudiants à Maynooth. Il y a trente ans, ils auraient pu être 500 dans le pays. C'est une baisse de 95 %, petit à petit, au fil des ans. Le nombre d'étudiants est étonnamment bas en ce moment, ce qui est inquiétant pour l'avenir. Je pense qu'il est important que nous nous préparions à cela."

M. Duffy a suggéré aux paroissiens de s'intéresser à leur prêtre car "il est peut-être le dernier d'une longue lignée de pasteurs résidents et il ne sera peut-être pas remplacé."

Dans une plaisanterie déplacée, Duffy a souligné que l'Église irlandaise était entrée dans un "processus synodal" et s'est dit convaincu que ce serait "un nouveau départ fructueux."

#newsXsmwelruws

Benjamin Beno DEHOUE
youtu.be/g2evZOgkkEA UNE FEMME A ETE PAPE UNE FOIS ?