Clicks529
fr.news

Après la récente mise en détention au Vatican : Voici les six personnes faisant l'objet d'une enquête

Six personnes font l'objet d'une enquête concernant la propriété de Sloane Avenue à Londres, d'une valeur de 454 millions d'euros, qui appartient au Vatican :

- Le courtier de Molise Gian Luigi Torzi. Il a été arrêté le 5 juin au Vatican après un long interrogatoire, et est accusé d'avoir trompé la bonne foi du Vatican. Son compte bancaire suisse, sur lequel sont déposés d'importants montants (peut-être des millions), a été saisi.

- Monseigneur Alberto Perlasca. Il était jusqu'en novembre 2019 responsable du bureau administratif de la Secrétairerie d'Etat, et est accusé de détournement de fonds. Son compte bancaire suisse, sur lequel sont déposés des sommes importantes (peut-être des millions), a été saisi.

- Fabrizio Tirabassi, ancien collaborateur de Perlasca. Il est accusé de détournement de fonds. Son compte bancaire suisse, sur lequel étaient déposés des sommes importantes (peut-être des millions), a été saisi.

- Monseigneur Mauro Carlino. Il est l'ex-secrétaire d'Angelo Giovanni Becciu, alors secrétaire d'État adjoint. Carlino est accusé d'extorsion.

- le gestionnaire de fonds Enrico Crasso. Il est accusé d'extorsion. Son compte bancaire suisse, sur lequel sont déposés des sommes importantes (peut-être des millions), a été saisi.

- le courtier Raffaele Mincione qui avait proposé l'opération de Londres. Il est accusé d'avoir détourné 200 millions. Son compte bancaire suisse avec des dépôts substantiels (peut-être des millions) a été saisi.

Leur action pourrait avoir causé un grand trou dans les finances du Vatican. Le fait qu'aucun représentant supérieur du Vatican comme Becciu ou Parolin ne soit impliqué dans l'enquête signifie qu'ils sont soit protégés, soit incompétents.

Image: © Teseum, CC BY-NC, #newsNxwvgwmbhu