fr.news
724

François envoie une lettre à un journaliste lanceur d'alerte

François a envoyé une lettre à Julian Assange, 50 ans, le fondateur de WikiLeaks, qui est actuellement incarcéré à la prison de Belmarsh, décrite comme le "Guantanamo britannique".

Stella Moris, avocate des droits de l'homme d'origine sud-africaine et mère de deux des enfants d'Assange, a décrit la lettre sur Twitter.com (28 mars) comme un "message gentil et personnel", sans en révéler le contenu. Elle a été remise le dimanche des Rameaux par l'aumônier de la prison.

Moris exprime sa gratitude pour le soutien catholique et chrétien à la liberté d'Assange. Assange est persécuté par le régime de Biden parce que, entre autres, il a rendu publics les crimes de guerre des États-Unis en Irak, en Afghanistan, dans la baie de Guantanamo et dans le monde entier.

Les États-Unis veulent emprisonner le journaliste à vie tandis que la Grande-Bretagne, satellite traditionnel des États-Unis, le maintient en prison car les États-Unis demandent l'extradition d'Assange.

#newsAtzftekcbr