fr.news
11.1K

Le synode américain le reconnaît : La messe tridentine est la question la plus importante en matière de liturgie

Les évêques des Etats-Unis ont publié le 20 septembre une synthèse synodale de 16 pages de 178 soumissions diocésaines. La plupart d'entre elles demandaient l'ordination invalide des femmes comme "diacres" ou "prêtres". Ceci a été considéré comme une "question de justice" et non comme un complément à la pénurie de prêtres.

En outre, les catholiques américains déplorent une prétendue "marginalisation" des homosexuels avec des formulations telles que : "Les gens ont noté que l'Église semble donner la priorité à la doctrine sur les personnes, aux règles et aux règlements sur la réalité vécue [= le péché]."

Les soumissions montrent que "l'Église est divisée". En ce qui concerne la liturgie, le "problème le plus courant" est la célébration de la messe tridentine. "L'accès limité au Missel de 1962 a été déploré."

Beaucoup ont remarqué que les différences sur la façon de célébrer la liturgie virent parfois à l'animosité. Les partisans des deux positions ont déclaré se sentir jugées par les autres.

700 000 (?) des 70 millions de catholiques américains ont participé à quelque 30 000 événements, y compris en ligne. Certains rapports diocésains font état d'un faible nombre total de participants ou d'une moyenne d'âge élevée.

L'archidiocèse d'Omaha a indiqué que plus de 52% de ses participants avaient plus de 50 ans, et près de 30% plus de 65 ans.

#newsEezfqrxcwz

Joséphine Cyr shares this
155
En ce qui concerne la liturgie, le "problème le plus courant" est la célébration de la messe tridentine. "L'accès limité au Missel de 1962 a été déploré." Beaucoup ont remarqué que les différences sur la façon de célébrer la liturgie virent parfois à l'animosité. Les partisans des deux positions ont déclaré se sentir jugées par les autres.