Clicks553

Lettre ouverte au pape François

Très Saint-Père,

En ces temps de ténèbres qui sous le prétexte de la lutte contre la grippe corona s’abattent sur la terre, il me semble naturel de m’adresser à Votre Sainteté. Vers qui pourrions-nous nous tourner et crier notre désespoir sinon vers le successeur de Pierre ?

Le peuple catholique, le peuple de Dieu est bien conscient que le Vatican n’est certes pas l’OMS, et aucun catholique de bonne foi ne pourra reprocher à l’Église et à Votre Sainteté d’avoir, au moins dans un premier temps, cru aux directives des plus grands virologues. Ces directives ayant été par ailleurs approuvées non seulement par presque toutes les autorités scientifiques que comptent nos civilisations modernes, mais aussi par l’ensemble de l’intelligentsia planétaire (intellectuels, philosophes, chefs d’états). Il est vrai cependant que les quelques scientifiques courageux qui ont dès le début mis en doute la version officielle, ont été mis à l’écart, voire en psychiatrie. Votre Sainteté a cru bon, dans un tel contexte, de cautionner le principe de précaution quant à cette pandémie de grippe, et cela est bien normal.

Mais voilà que presque une année après le début de la propagation de cette grippe, il n’est plus possible de fermer les yeux sur les incohérences des mesures prophylactiques utilisées pour lutter contre ce virus. Il apparaît maintenant clairement que cette pandémie est instrumentalisée à des fins sataniques. Oui, je dis bien « satanique » et le mot n’est pas trop fort.
Le moment étant venu de faire le point de la situation, que Votre Sainteté me permette de rappeler brièvement quels sont les fruits des actions menées par les autorités mondiales, actions menées en outre d’une façon autoritaire, dictatoriale et contre la volonté des peuples.

1) La mort de 100 millions de personnes (doublement de la famine dans le monde). Les mesures thérapeutiques ayant donc tué 100 fois plus que la maladie elle-même.
2) Explosion de la haine et de la peur parmi les êtres.
3) Séparation des personnes, y compris au sein des familles.
4) Interdiction d’assister à la Sainte Eucharistie (ce qui est pourtant ce qu’il y a de plus important dans l'univers).
5) Destruction de centaines de millions de vies partout sur terre (pour des raisons économiques)
6) des millions de personnes âgées mourant toutes seules à l’hôpital sans pouvoir dire adieu à leurs enfants.
Et bien d'autres choses encore... (Suicides, divorces etc...)

Il me semble par ailleurs également essentiel de souligner les effets « collatéraux » destructeurs et deshumanisants de l’imposition du masque qui se révèle être en réalité comme la dernière trouvaille du démon pour écraser l’être humain.
Oui Très-Saint Père, l’imposition du masque est diabolique et voici pourquoi :

1) Parce que l’homme est créé à l’image de Dieu et que masquer le visage fait à l’image de Dieu est une abomination.
2) Parce que Dieu a donné le libre-arbitre à l’homme (même si ce libre-arbitre doit le mener à choisir la vérité) et que la parole est le moyen d’exprimer cette liberté. Le masque en entravant la parole détruit donc le libre-arbitre. Il s’oppose ainsi à la volonté de Dieu
3) Parce que le don de parole est un merveilleux cadeau que Dieu nous a fait, et que c’est elle qui nous différencie du règne animal. Le port du masque correspond au rejet de ce cadeau et incarne le désir de faire de l’homme un animal « comme les autres ». Cela est satanique.
4) Parce que le masque, qui rend muet, empêche de propager l’évangile et d’obéir au commandement du Seigneur : « Allez dans le monde entier et annoncez la bonne nouvelle »
5) Parce que le masque, au moins symboliquement, empêche de recevoir la Sainte Eucharistie.
6) Parce que le masque indifférencie les sexes en donnant à tout le monde la même apparence androgyne (indifférenciation entre l’homme et la femme). Ainsi il scelle « de fait » la victoire satanique de la théorie du genre. Chose qui à terme développera l’homosexualité.
7) Parce que le masque empêche une personne de rencontrer son futur conjoint (impossible d’aborder dans ces conditions un homme ou une femme pour faire sa connaissance). Ainsi il empêche la reproduction de l’espèce et s’oppose au commandement du Tout-Puissant : « allez et procréez »
8) Parce que le masque suggère que toute relation sexuelle est dangereuse (puisque l’acte de procréation demande à ce que les corps soient nus). Ainsi il pousse à la procréation satanique via la PMA.
9) Parce que le masque suggère que « l’autre » est dangereux et qu’il faut s’en protéger, ce qui rend chacun l’ennemi de chacun. Il génère la suspicion réciproque et universelle parmi les personnes et s’oppose ainsi à deux commandements du Seigneur « aime ton prochain comme toi-même » et « quand plusieurs seront réunis en mon nom, je serai au milieu d’eux »

En outre, Très Saint-Père, nous savons maintenant que les chiffres qui sont en permanence rabâchés par les médias sont faux car si les personnes âgées meurent avec le virus de la grippe corona, elles ne meurent pas du corona. En fin de vie et surtout dans les dernières heures de l’existence, les défenses immunitaires s’effondrent, et il est coutumier de déceler toutes sortes de virus, bactérie et mycoses chez les patients. Si au lieu de rechercher chez ces personnes le virus corona, on recherchait une mycose buccale, il serait également possible de d’affirmer qu’il y a une pandémie de mycose buccale mortelle. Oui cela serait absurde, mais cela est justement ce qui se passe avec le corona.

Que Votre Sainteté se rappelle qu’en début de pandémie on nous avait aussi dit que ce virus pourrait tuer les jeunes et même les enfants. Or en Allemagne (82 millions d’habitants) pas un seul enfant n’est mort de la grippe corona cette année…Sur les mille marins du porte avion Charles de Gaulle qui étaient tous contaminés, pas un seul n’en est mort non plus…

Oui, il apparaît que tout cela est un mensonge odieux qui n’a d’autre but que de détruire l’être humain en créant une évolution anthropologique en opposition avec les plans de Dieu et notamment dans le domaine de la reproduction de l’espèce, et donc de détruire la Sainte Église Catholique (si c’était possible). Certes, que ce soit les mêmes médecins spécialistes et les mêmes politiciens favorables à l’avortement (45 millions d’enfants à naître tués chaque année sur terre) qui tout d’un coup, presque miraculeusement, s’emploient à détruire nos libertés les plus fondamentales pour nous protéger contre la grippe, aurait sans doute dû nous mettre la puce à l’oreille.

Très Saint-Père, l’Église a maintenant assez de recul pour comprendre les véritables enjeux sataniques de cette instrumentalisation du covid 19. En outre, de plus en plus de catholiques souffrant de voir cette crédulité, voire cette lâcheté des autorités ecclésiastiques à l’endroit du système mondial, sombrent dans l’erreur sedevacantiste. Cela est dramatique. La Sainte Église est déchirée (si c’était possible). C’est pourquoi, je supplie Votre Sainteté d’intervenir et de dénoncer frontalement cette monstrueuse manipulation qui chaque jour écrase l’humanité un peu plus. Oui, le moment est venu, pour le successeur de Pierre d’opposer sa voix prophétique à cette immonde culture de mort, à cette immonde avancée du diable, car en toute dernière analyse, le but n’est pas la paix dans le mensonge, mais le combat pour la vérité. Vérité que nous avons reçue du Messie d’Israël, seul sauveur universel, Fils de Dieu et Dieu lui-même dans le mystère de la Sainte Trinité, Jésus-Christ. La mission de Votre Sainteté est de conserver cette vérité.

Votre humble et dévoué serviteur, Jean-Pierre Aussant
Tous frères
Cher « Spina Christi 2 », me voilà à présent étiqueté par vous « Cohn-Bendit de gloria.tv » 😂 🥳 au motif que mon point de vue sur le port du masque n’est pas un point de vue de diabolisation mais un point de vue de raison, au motif que j’ai affirmé, à juste titre, que l’argumentation éthique de la CDF et celle par exemple de la FSSPX sont objectivement similaires sur le fond (= vaccins moraleme…More
Cher « Spina Christi 2 », me voilà à présent étiqueté par vous « Cohn-Bendit de gloria.tv » 😂 🥳 au motif que mon point de vue sur le port du masque n’est pas un point de vue de diabolisation mais un point de vue de raison, au motif que j’ai affirmé, à juste titre, que l’argumentation éthique de la CDF et celle par exemple de la FSSPX sont objectivement similaires sur le fond (= vaccins moralement acceptables à certaines conditions et si d’autres vaccins éthiquement irréprochables ne sont pas disponibles) !

Désolé d’avoir encore à vous le dire : je ne suis pas coupable de me prénommer Jean-Charles dont il se trouve que les initiales sont les mêmes que celles de Jésus-Christ ! 😂

Cela étant dit, le pape actuel n’est pas du tout infaillible dans son jugement sur cette crise sanitaire. J’estime pour ma part que sa position manque beaucoup de prudence, qu’elle est trop complaisante avec l’extrémisme de l’ordre sanitaire actuel qui très probablement est plus ou moins influencé par des intérêts privés puissants qui nuisent au bien commun. Bonne soirée
Spina Christi 2
medias-presse.info/…de-diviser-pour-regner/138302/

"La population est désormais scindée en deux groupes.
Le premier, hétérogène, est composé des personnes favorables au vaccin. Il réunit celles qui, par conviction ou par lassitude, sont prêtes à s’y soumettre pour sortir de la crise. Il abrite ainsi les personnes qu’il a été possible de sensibiliser, qui croient sans hésitation au message …More
medias-presse.info/…de-diviser-pour-regner/138302/

"La population est désormais scindée en deux groupes.
Le premier, hétérogène, est composé des personnes favorables au vaccin. Il réunit celles qui, par conviction ou par lassitude, sont prêtes à s’y soumettre pour sortir de la crise. Il abrite ainsi les personnes qu’il a été possible de sensibiliser, qui croient sans hésitation au message relayé par les ondes. Celles-là resteront réceptives à tous les messages de danger et agréeront la méthode de sortie de crise, fût-elle assortie de privations pérennes de leurs droits.
On trouve aussi dans ce groupe les personnes qui se sont coupées de toute information depuis longtemps, pour se protéger, et qui sont devenues indifférentes à tout discours. Pour elles, l’essentiel est de ne plus entendre parler du sujet. Elles ont disqualifié tous les avis pour les neutraliser. Ainsi le leurre des tests conduisant à une épidémie de cas, sans morts ni malades, ne parvient plus à leur entendement, comme si leur cerveau avait été débranché. Leur priorité est de mettre un terme à la maltraitance qui leur est infligée en se coupant de toute nuisance.
Le second groupe rassemble les détracteurs du vaccin, ceux qui ont échappé à l’influence du matraquage médiatique, qui ont souvent pris des avis ou cherché des informations hors des sources classiques, tout en restant sensibles à la réalité de leur environnement (services hospitaliers non saturés, nombre de morts comparable aux années précédentes, mesures prises non proportionnées, amenuisement des droits fondamentaux sans justification, etc.). Ces personnes ont également intégré qu’une vaccination n’exempterait pas des mesures de distanciation sociale et, par conséquent, que la convivialité ne serait pas rétablie, que le gouvernement garderait de façon arbitraire le contrôle de la population et de ses activités. Elles observent avant tout l’immixtion toujours croissante de l’État dans leur quotidien et dans leur vie privée.
Ces deux groupes sont désormais séparés par une ligne qu’il sera difficile de faire bouger. La manipulation a montré des limites qui étaient prévisibles et elle sera sans effets sur ceux qu’elle a tenté, en vain, de convaincre. Ces groupes se sont figés, leurs effectifs se sont immobilisés, et peu importe les arguments avancés, les scandales établis ou les preuves apportées, ceux-ci se noieront dans un récit national inaliénable impossible à dénoncer sauf à être traité de complotiste. Les mots se seront substitués à la réalité et, utilisés à contre-emploi, ils auront perdu de leur sens et véhiculeront des idées en rupture avec les faits.
Le pouvoir en place pourra même avouer ses mensonges, le peuple l’acclamera, incapable de le croire mal intentionné et persuadé qu’il est au-dessus des soupçons. Il n’est donc plus temps de publier des résultats d’études prouvant l’efficacité de tel produit, le mensonge sur tel autre, de produire des courbes démontrant le caractère infinitésimal du risque sanitaire et disproportionné des réactions de peur. Surdité et aveuglement règnent en maîtres chez les personnes qui, conditionnées, sont privées de jugement et incapables d’admettre que des faits objectifs puissent démentir la réalité qu’elles ont construite. Organiser l’affrontement de ces deux groupes de la population est une possibilité – opportunité ? – désormais envisageable.
Nos dirigeants devraient rapidement s’en saisir pour encourager une organisation sociale qui opposerait bons et mauvais citoyens, gens sains, dociles, responsables et vaccinés, et gens toxiques, rebelles, inconséquents et non vaccinés. Ce système de bons citoyens est présent en Chine. Il repose sur la délation et l’obéissance à la règle. Le bon usage par le gouvernement de la graduation dans la contrainte et la soumission du peuple conduit à ce jour à l’acceptation d’une vaccination inutile dont la toxicité n’est pas évaluée et pour laquelle les laboratoires, compte tenu de la rapidité d’élaboration des produits, ont déjà négocié de ne pas être tenus responsables de potentiels effets secondaires, obtenant des États qu’ils répondent de telles conséquences. Et pourquoi pas en définitive, puisque les politiques sont devenus médecins ?
Nos gouvernants et nos parlementaires, de par leur pouvoir et leur influence, vont inciter toute une population à faire un geste dont l’intérêt n’est pas démontré et dont les conséquences ne sont pas mesurées, et se présenter ainsi en sauveurs.
Cela évoque les techniques sectaires et les suicides collectifs. Pour échapper à la fin du monde ou aux extra-terrestres — ici au virus mortel —, le sacrifice est présenté comme salvateur. La réalité ensevelie sous les messages quotidiens discordants, culpabilisants, a laissé la place au délire dans lequel les liens logiques se dissolvent. Les sectes se servent de ces techniques : isoler les individus en les coupant de leurs liens sociaux et familiaux, rendre les gens dépendants en les privant de leurs moyens de subsistance, propager un discours univoque martelé dans des grand-messes permanentes, évincer toute pensée divergente, présenter les opposants comme des nuisibles qui ne comprennent ni leur propre intérêt ni l’intérêt commun supérieur. « Nous contre les autres » est généralement la doctrine simple compréhensible par chacun car simpliste, et hélas adoptée. Le cap est franchi. Maintenant que les lignes de partage qui clivent la population se précisent, ce gouvernement n’a plus la possibilité de revenir à des positions plus raisonnables et proportionnées. Il a fait tout son possible dans le domaine de la manipulation, il a mobilisé toutes les sphères d’influence tout en restant crédible auprès d’une partie importante de la population. Pour ceux qui, rebelles, refusent d’adhérer, d’autres méthodes plus coercitives encore s’imposent.
Les signes de cette dérive totalitaire se trouvent dans les techniques de lavage de cerveau employées, identiques à celles des sectes. Elles étaient là dès le départ, mais comment croire qu’un gouvernement démocratiquement élu puisse se retourner ainsi contre son peuple ?
Aujourd’hui, une partie de ce peuple est plongée dans la pauvreté, le désarroi, les « non-essentiels » commencent à se suicider, les troubles psychiatriques se multiplient et… le conseil scientifique continue d’assurer sa grand-messe à une armée de fidèles hallucinés.
Demain, n’importe quel virus, réel ou fictif, pourra de nouveau semer la terreur chez des populations prêtes à se faire vacciner pour conserver un peu de liberté. Elles y sont prêtes. Et si les tests actuels sont encore utilisés — contre toute logique —, même les populations vaccinées seront positives et resteront contagieuses. Les mesures de distanciation demeureront la règle.
Signe supplémentaire de la supercherie, les hommes qui murmurent à l’oreille des virus prédisent déjà les vagues à venir et leurs dates d’apparition. Toute science a vraiment déserté nos sociétés. Les réseaux sociaux, « complotistes », ont donné des dates de confinement bien avant leur annonce officielle, montrant ainsi que toute préoccupation sanitaire était absente des décisions officielles.
Les conséquences humaines sont terribles. Tout lieu de convivialité a disparu, les gens sont plus isolés que jamais, ils souffrent de mesures iniques imposées par une poignée de dirigeants, sans aucune concertation, sous couvert d’assurer leur salut. Ce qui fait l’humain, sa capacité à tisser des liens, son besoin d’entrer en contact avec l’autre, est menacé. Le tissu social s’est dissout dans les mesures imposées par un régime devenu fou, hors de contrôle, déroulant une feuille de route établie de longue date en dépit de toute considération du réel. Les mesures prises altèrent la santé de la population et tuent. Elles sont anti-sanitaires. La dictature est en marche.
Notre mode de vie a effectivement bien changé ; le Covid n’en est que le prétexte, le catalyseur. Cette dégradation de nos conditions d’existence et la disproportion des mesures prises pour lutter contre un virus donne du crédit au discours de ceux qui voient là le moyen d’instaurer un nouvel ordre mondial qui doit annihiler notre vie privée et nos droits individuels.
Les premiers constats montrent les signes de la réalisation de cet ordre nouveau.
Dr Frédéric Badel, médecin-psychiatre spécialisé dans les stress post-traumatiques"
Source
jean pierre aussant
Encore plus simple: il y a les vrais croyants qui tendent à ne pas croire au virus et qui donc refusent le vaccin et les autres , qui n'ayant pas de vrais référants, y croient. Je ne crois pas que les gens acceptent le vaccin par lassitude. Peut-être par obligation pour ne pas perdre un emploi oui. Mais pas par lassitude.
Spina Christi 2
medias-presse.info/…n-anti-covid-pour-tous/138237/

"Alors que jamais la haute hiérarchie progressiste n’aura autant relativisé le dogme catholique et la doctrine de la Sainte Eglise Romaine, nié l’unique vrai Dieu pour mieux accepter mille et une interprétations fausses de la divinité, il est une pensée unique qui règne en tyran dans les couloirs de Sainte Marthe, l’obligation de la vaccination…More
medias-presse.info/…n-anti-covid-pour-tous/138237/

"Alors que jamais la haute hiérarchie progressiste n’aura autant relativisé le dogme catholique et la doctrine de la Sainte Eglise Romaine, nié l’unique vrai Dieu pour mieux accepter mille et une interprétations fausses de la divinité, il est une pensée unique qui règne en tyran dans les couloirs de Sainte Marthe, l’obligation de la vaccination anti-covid.
Le journal officieux des officines bergogliennes, le très politiquement correct Vatican Insider, partage, enthousiaste, dans son édition du 2 janvier dernier, la décision vaticane d’une « vaccination pour tous » :
« Vaccins pour tous au Vatican à partir de la seconde quinzaine de janvier. La campagne de vaccination anti-Covid au sein du petit État papal débutera dans les prochains jours. Cela a été annoncé par la Direction de la Santé et de l’Hygiène du Gouvernorat dans un communiqué publié par le Bureau de Presse du Vatican, expliquant qu’il est prévisible que ”les vaccins pourraient arriver dans l’Etat dans la deuxième semaine de janvier, en quantité suffisante pour couvrir les besoins du Saint-Siège et de l’État de la Cité du Vatican”. »
On y apprend ainsi que « le vaccin choisi par le Saint-Siège est celui produit par Pfizer, ”le premier à être introduit en clinique” et qui jusqu’à présent ”s’est avéré efficace à 95%. Par la suite, d’autres vaccins produits avec des méthodes différentes peuvent être introduits après avoir évalué leur efficacité et leur innocuité totale” expliquait le professeur Andrea Arcangeli, nouveau directeur de la Direction de la santé et de l’hygiène, dans une interview accordée à Vatican News le 11 décembre dernier, dans laquelle le professeur déclarait également qu’il est ”très important que même dans notre petite communauté, nous commencions au plus vite une campagne de vaccination contre le virus responsable du Covid-19. En fait, seule une vaccination généralisée de la population permettra d’obtenir de réels bénéfices en termes de santé publique pour maîtriser la pandémie. Il est donc de notre devoir d’offrir à tous les résidents, employés et leurs familles la possibilité de se faire vacciner contre cette terrible maladie. »
La Rome moderniste du pape François s’aligne sans discernement ni prudence sur les injonctions de l’OMS et des laboratoires pharmaceutiques, il n’y a de place dans les jardins du Vatican que pour le leitmotiv vaccinal anti-covid contre une « terrible maladie » qui dans les chiffres réels est loin d’être si terrible que les scientifiques du politiquement correct veulent le faire croire à des populations déjà amplement apeurées quotidiennement par des médias aux ordres, courroie de transmission de cette pensée covidesque née dans les mentalités des Gates et autres Soros.
Bien que proche de la garde rapprochée du jésuite argentin, Vatican Insider admet qu’il ne sait pas « encore si le pape François subira lui-même le vaccin » bien que, précise le journaliste, « depuis le début de la campagne de vaccination lancée dans toute l’Europe, le Saint-Siège a toujours pris le parti des vaccins, à commencer par le Pape François lui-même qui a appelé les gouvernements nationaux et les entreprises à garantir l’accès aux vaccins et aux traitements pour tous, sans distinction ni voie préférentielle ».
Un appel que le jésuite argentin a réitéré en ses homélies de cette fin d’année 2020 shootée au coronavirus et pétrifiée dans un confinement mondial. Sur le sujet du covid-19, la diversité de pensée scientifique et la relativisation de la maladie sont totalement bannies de la parole bergoglienne, pourtant friande naturellement de diversité et de relativisation dans les domaines religieux, identitaires, sexuels, pire elles friseraient presque, à entendre la pape François, le crime contre l’humanité.
Pour preuve, l’Académie Pontificale pour la Vie et la Commission Vatican Covid-19, établie par le Pape au sein du Dicastère pour le Développement Humain Intégral, dans un document signé conjointement du 29 décembre dernier intitulé Vaccin pour tous, 20 points pour un monde plus juste et sain définissent comme « une responsabilité morale » de se faire vacciner. L’Eglise conciliaire qui bafoue et pousse les hommes à bafouer les commandements divins, engendre, à la suite des sacrements conciliaires, de la liturgie paulienne, du code canonique de Jean-Paul et de son catéchisme, ses nouveaux commandements acclimatés à l’air du temps. Après le « péché contre l’environnement », celui contre « l’accueil des migrants », voici le péché contre « le vaccin covidesque ».
Le document divisé en vingt points estime qu’il existe « une interdépendance étroite » entre la santé personnelle et la santé publique, et que cela signifie donc que le refus du vaccin peut également constituer un risque pour autrui. Et « cela vaut également si, en l’absence d’alternative, la motivation [du refus du vaccin, ndlr] était d’éviter de bénéficier des résultats d’un avortement volontaire » précise la note de l’Académie pontificale pour la Vie, qui n’a jamais aussi mal portée son nom…
Ainsi, non seulement le Vatican se fait le promoteur de cette injonction vaccinale anti-covid dictée par la conscience morale universelle, -et le Big pharma-, dont le pape François est le meilleur allié, des deux, mais comme la majorité des gouvernements occidentaux qui ont profité de cette « pandémie » pour favoriser d’autant plus l’avortement, il cède lui-aussi à la culture de mort en autorisant, à la va-vite, sans recul ni étude doctrinale approfondie, les vaccins issus des cellules de fœtus avortés volontairement. Pire, il oblige, moralement, subversivement, les récalcitrants à ces vaccins à les recevoir en les culpabilisant outrancièrement. En les accusant de mettre en danger la vie d’autrui.
Par là on voit à quel point l’Eglise conciliaire sombre toujours davantage dans la contradiction permanente, comme son maitre à penser du moment, cette révolution arc-en-ciel post-moderne, maîtresse en l’art de manier les contradictions pour faire avancer son empire coloré déconstructiviste des réalités objectives. Une révolution et un empire auxquels la « nouvelle Eglise » issue de Vatican II, la secte conciliaire comme la définissent d’autres catholiques, s’assujettit par désir de plaire au monde et idéologie progressiste.
Francesca de Villasmundo "
One more comment from Spina Christi 2
Spina Christi 2
"Emmanuel", "J-C" (Jean-Charles) ou "AbbaPère", va vite falloir te faire soigner avant que ta tête -et tes mollets-n'explose !

"je pense que votre lettre aurait été plus recevable si vous aviez évité..."
Faut dire que "J-C" est spécialiste en la matière, qui avait autrefois rédigé lui aussi une lettre ouverte à François.

Et voilà le menteur "Tous frères" (Emmanuel, "fr.sourire, AbbaPère, …
More
"Emmanuel", "J-C" (Jean-Charles) ou "AbbaPère", va vite falloir te faire soigner avant que ta tête -et tes mollets-n'explose !

"je pense que votre lettre aurait été plus recevable si vous aviez évité..."
Faut dire que "J-C" est spécialiste en la matière, qui avait autrefois rédigé lui aussi une lettre ouverte à François.

Et voilà le menteur "Tous frères" (Emmanuel, "fr.sourire, AbbaPère, Tantumergo, siloane, couscous, FranckConstant, FrançoisLamy, Yves de Dieu, Psaume 62, La louange de mes lèvres etc.") en bon Cohn-Bendit de GTV, à défendre maintenant le port du masque, la vaccination, le confinement et toute cette mascarade mise en place par le système mondialiste maçonnique !

Rien d'étonnant...
Tous frères
Bénie année 2021 cher frère ! Les coups de gueule, les cris du coeur, les vives critiques sont parfaitement légitimes dans notre situation de crise intense et compte tenu des erreurs et des incuries d’une partie de nos dirigeants actuels. Cependant je pense que votre lettre aurait été plus recevable si vous aviez évité certaines outrances, des partis-pris irrationnels. D’abord en ce qui concerne …More
Bénie année 2021 cher frère ! Les coups de gueule, les cris du coeur, les vives critiques sont parfaitement légitimes dans notre situation de crise intense et compte tenu des erreurs et des incuries d’une partie de nos dirigeants actuels. Cependant je pense que votre lettre aurait été plus recevable si vous aviez évité certaines outrances, des partis-pris irrationnels. D’abord en ce qui concerne votre fixation sur les masques que vous prenez, passionnellement et métaphysiquement, en grippe (pour faire un jeu de mot). Or, il est possible de réfuter une part de vos allégations en invoquant le simple bon sens et la morale élémentaire. N’importe quel être humain qui aime ses proches de santé fragile (pas seulement donc des vieillards) qui aurait en sa possession la preuve scientifique que le port du masque puisse contribuer à les protéger, même très imparfaitement, d’un risque de mort très prématurée, n’hésiterait pas un seul instant à dépasser, dans ce seul et noble but, toutes ses réticences personnelles et tous les inconvénients réels par rapport à ce masque. Pour l’exemple pratique, les touaregs ne s’embarrassent pas de la question de la moindre humanité ou non de leurs visages à moitié couverts dans le désert en raison de leurs chèches. Ils les portent par nécessité physique, tout simplement, et ils ont bien raison ! Dans le passé, en temps de vaste épidémie, des consignes sanitaires très strictes – répondant aux connaissances sanitaires d’alors - étaient imposées plus ou moins dans toutes les régions de la chrétienté. Dans la plupart des cas il est très facile d'identifier le genre des personnes, de distinguer un homme d’une femme qui portent le masque sanitaire. Le « jeûne » de visages entièrement visibles que nous impose le port du masque peut être l’occasion, pour tout homme de bonne volonté, d’une méditation quant aux manques ordinaires de respect que nous pouvons avoir dans nos propres expressions de visage vis-à-vis de notre prochain dans le quotidien ou de certaines catégories particulières de prochains. Le masque peut d’ailleurs inciter à sourire plus sincèrement et profondément aux personnes abordées qui peuvent éventuellement le percevoir dans l’expression des yeux. Pour toute personne de bonne volonté, ce mal du masque contraint peut donc se révéler être et se transformer en un bien, non en un instrument satanique. Certes, à la différence de certains « illuminés », vous ne poussez pas l’irrationalité jusqu’à dire que des loges occultes auraient imposé en coulisses cette mesure sanitaire du masque, en voyant un lien entre le masque d’initiation maçonnique qui couvre les yeux et ce masque sanitaire qui couvre le nez et la bouche ! A ce propos, le masque est couramment utilisé, par souci sanitaire et culturellement, depuis longtemps dans des régions asiatiques (où les loges maçonniques sont quasiment absentes). D’autre part, vous grossissez à l’extrême les prévisions de morts liées à la famine dans les mois qui viennent (Citation d’un article à ce sujet : « Selon les projections de l’organisation humanitaire Oxfam, d’ici la fin de l’année, entre 6000 et 12 000 personnes pourraient mourir quotidiennement des impacts économiques et sociaux de la pandémie, soit plus que celles qui meurent du virus lui-même. »), prévisions qui d’ailleurs peuvent être démenties grâce à des actions volontaristes en fait d’aides humanitaires dans les pays concernés. De plus quand l’humanité est confrontée à un danger épidémique grave et immédiat, menaçant possiblement des millions de vies humaines et relevant en partie de l’inconnu scientifique, la morale ne commande-t-elle pas de réagir énergiquement tout de suite, au risque de surréagir et de mal agir, au risque dans un premier temps de ne pas évaluer correctement toutes les conséquences, à terme, des mesures sanitaires d’urgence ? Il est apparu scientifiquement très tôt que les enfants ne sont que très marginalement concernés par les décès par Covid 19, et en même temps qu’ils puissent être à un certain degré des vecteurs de l’épidémie. Je ne crois donc pas à une manipulation mensongère sur ce point. Je crois cependant à la grande probabilité d’une manipulation politique de cette épidémie de Covid (qui au passage, d’après des constats scientifiques unanimes, présentent des signes cliniques et des particularités qui la différencient nettement de la grippe, contrairement à ce que vous sous-entendez au travers d’une posture apparemment négatrice) de la part d’une partie de l’oligarchie et de multinationales, notamment pharmaceutiques. Que Dieu nous aide à rendre cette nouvelle année bonne !
jean pierre aussant
Cher Emmanuel, je vois que vous aussi êtes complètement intoxiqué par la désinformation. Au fond, je vous ai déjà répondu dans ma lettre ouverte. Relisez-là. Je profite de l'occasion pour vous souhaiter une bonne année dans la paix et la vérité.
Tous frères
Cher frère, en vérité je ne me prénomme pas « Emmanuel » mais Jean-Charles. Désolé donc pour votre fausse déduction, à la suite d'autres personnes. Vous me voyez « intoxiqué » par de la désinformation, quant à moi je vois en votre lettre, et en votre dernière réponse, une part de parti-pris passionnel et irrationnel. Bien à vous !
jean pierre aussant
@Tous frères Ce Monsieur pour lequel je vous ai pris (par inadvertance?), est un homme pour lequel j'ai une certaine estime mais qui hélas est un fanatique de ce qu'il croit être "le raisonable juste milieu". En réalité il est une sorte d'intégriste, oui une sorte de Ben Laden du compromis. Ce qu'il semble ne pas avoir compris est que dans un monde gouverné par la pourriture , le fétichisme du …More
@Tous frères Ce Monsieur pour lequel je vous ai pris (par inadvertance?), est un homme pour lequel j'ai une certaine estime mais qui hélas est un fanatique de ce qu'il croit être "le raisonable juste milieu". En réalité il est une sorte d'intégriste, oui une sorte de Ben Laden du compromis. Ce qu'il semble ne pas avoir compris est que dans un monde gouverné par la pourriture , le fétichisme du confortable compromis, ne peut mener en réalité qu'à la compromission. Je souhaite que cette nouvelle année lui donne davantage de clairvoyance.
Tous frères
Cher Jean-Pierre, je salue votre prudence a posteriori, courtoise et morale, en ce qui regarde mon identité. Quant à moi, je ne crois pas être un fanatique du juste milieu (lequel juste milieu, quand il est vrai, demeure un axe de vertu) mais plutôt un chrétien catholique qui cherche à se mettre constamment à l’école de la sagesse de Dieu, celle dont parle ici l’Apôtre saint Jacques dans son …More
Cher Jean-Pierre, je salue votre prudence a posteriori, courtoise et morale, en ce qui regarde mon identité. Quant à moi, je ne crois pas être un fanatique du juste milieu (lequel juste milieu, quand il est vrai, demeure un axe de vertu) mais plutôt un chrétien catholique qui cherche à se mettre constamment à l’école de la sagesse de Dieu, celle dont parle ici l’Apôtre saint Jacques dans son épître : « La sagesse qui vient d’en haut est d’abord pure, puis pacifique, bienveillante, conciliante, pleine de miséricorde et féconde en bons fruits, sans parti pris, sans hypocrisie. C’est dans la paix qu’est semée la justice, qui donne son fruit aux artisans de la paix. » Cette sagesse dont les fruits, dans l’Esprit de Dieu, nous dit saint Paul, sont « amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, douceur et maîtrise de soi. », au contraire des actions de la chair qui mènent à ça : « inconduite, impureté, débauche, idolâtrie, sorcellerie, haines, rivalité, jalousie, emportements, intrigues, divisions, sectarisme, envie, beuveries, orgies et autres choses du même genre. ». Ou encore à cela selon Notre-Seigneur : « pensées perverses : inconduites, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, fraude, débauche, envie, diffamation, orgueil et démesure (ou déraison selon les traductions). » Saint Paul encore : « Que votre bienveillance (autre traduction possible : modération, bonté, douceur) soit manifeste aux yeux de tous les hommes. Le Seigneur est proche. »
Je crois en la pleine sincérité de vos opinions sur cette question du Covid 19, malgré mes objections. Je partage sur l’essentiel le souci de votre lettre d’attirer l’attention du Saint-Père sur les conséquences dramatiques, en trop de domaines, des excès de cet ordre sanitaire planétaire. Toutefois je crois que vous gagneriez à l’évidence de prendre un peu de hauteur par rapport à certaines de vos déclarations catégoriques que vous défendez comme si vous déteniez la vérité absolue sur tout ce qui touche à la crise sanitaire actuelle. Du reste, ne jamais remettre en question ses opinions personnelles peut conduire dans certains cas extrêmes à une forme de folie. Par exemple sur ce sujet je crains que ce soit le cas d’un Jean-Bernard Fourniran qui à sa sortie de l’hôpital psychiatrique a déclaré être certain que « les gendarmes (qui l’accompagnaient) savaient que le Covid-19 avait été fabriqué par l’Institut Pasteur » ainsi que « tous les chefs d’État » (sic) ou que Trump restera président des Etats-Unis. Au passage, le CNRS a publié au mois d’octobre un article très intéressant qui fait le point sur les dernières hypothèses les plus plausibles quant à l’origine de ce nouveau coronavirus. Mes excuses d’avoir été long. Bien à vous !
Spina Christi 2
dvdenise
"Très Saint-Père", "Votre Sainteté", "pape François"

Abomination de la Pachamama
Union civile pour homosexuels
Immigration mahométane de masse
Diversité des religions = saine volonté de Dieu
Fermeture des lieux de culte pour cause de covid
Silence radio quant au débat sur l'avortement en Argentine
Décorations de personnalités pro-avortement
Encouragements à l'antifa écolo radical…
More
dvdenise
"Très Saint-Père", "Votre Sainteté", "pape François"

Abomination de la Pachamama
Union civile pour homosexuels
Immigration mahométane de masse
Diversité des religions = saine volonté de Dieu
Fermeture des lieux de culte pour cause de covid
Silence radio quant au débat sur l'avortement en Argentine
Décorations de personnalités pro-avortement
Encouragements à l'antifa écolo radicalisée Greta
Refus de s'agenouiller devant la Très Sainte Eucharistie
Lavement des pieds (à genoux) d'"apôtres" mahométans
Encouragement aux musulmans d'avancer "avec le coran"
...
apvs
C'est vraiment bien tenté, Jean-Pierre, mais il faut rappeler que lorsque François est interpellé respectueusement par ses propres cardinaux, il ne les reçoit jamais ni ne dialogue avec eux. Ceci n'est pas une injure, mais un fait objectif. Dans ce cas, comment espérer en tant que simple laïc, réussir là où ont échoué tous les cardinaux sans exception ?
J'ajoute que non seulement François fait …More
C'est vraiment bien tenté, Jean-Pierre, mais il faut rappeler que lorsque François est interpellé respectueusement par ses propres cardinaux, il ne les reçoit jamais ni ne dialogue avec eux. Ceci n'est pas une injure, mais un fait objectif. Dans ce cas, comment espérer en tant que simple laïc, réussir là où ont échoué tous les cardinaux sans exception ?
J'ajoute que non seulement François fait depuis 4 ans la sourde oreille concernant la dubia visant "Amoris Laetitia", mais il va maintenant JUSQU'À CONSACRER UNE ANNÉE ENTIÈRE à l'étude attentive de son document hérétique...
C'est très difficile de croire que ce soit par ignorance, sans préméditation, tant c'est énorme. Mais ce qui est plus que certain, c'est qu'il nous faille nous préparer à la suite, toujours plus choquante, et que nous en sommes las, le mot est faible.
jean pierre aussant
Ce qui est à l'homme impossible ne l'est pas à Dieu. Qu'auriez-vous dit à Jeanne d'Arc?`"petite paysanne, tais-toi!" et j'espère qu'elle ne vous aurait pas écouté. Homme de peu de foi. Je vous souhaite quand même une bonne année sous la protection du Seigneur. (En outre , au delà d'être ou de ne pas être lu, toutes ces lettres adressées au Pape, finissent par représenter un moyen de pression, ou …More
Ce qui est à l'homme impossible ne l'est pas à Dieu. Qu'auriez-vous dit à Jeanne d'Arc?`"petite paysanne, tais-toi!" et j'espère qu'elle ne vous aurait pas écouté. Homme de peu de foi. Je vous souhaite quand même une bonne année sous la protection du Seigneur. (En outre , au delà d'être ou de ne pas être lu, toutes ces lettres adressées au Pape, finissent par représenter un moyen de pression, ou en tout cas à faire entendre la voix des catholiques. L'océan, n'est-il pas composé de gouttes d'eau?
jean pierre aussant
Sinon, oui bien sûr. Nous avons entamé la glissade finale de fin des temps (voir catéchisme 677). Mais "il faut que cela arrive", donc, pas de problème car nous avons la foi.
apvs
C'est vraiment bien tenté, vous ai-je dis en français dans le texte, cher Jean-Pierre, et comme dit le proverbe : "Qui ne tente rien n'a rien." Est-ce que vraiment je vous ai demandé par là de vous taire ? Ou bien vous ai-je plutôt encourage à parler, même sans garantie de résultat ?
Homme de peu de logique.
Sinon, oui bien sûr. Nous avons entamé la glissade finale de fin des temps.
Je me dema…More
C'est vraiment bien tenté, vous ai-je dis en français dans le texte, cher Jean-Pierre, et comme dit le proverbe : "Qui ne tente rien n'a rien." Est-ce que vraiment je vous ai demandé par là de vous taire ? Ou bien vous ai-je plutôt encourage à parler, même sans garantie de résultat ?
Homme de peu de logique.
Sinon, oui bien sûr. Nous avons entamé la glissade finale de fin des temps.
Je me demande bien, cher Jean-Pierre, si Jeanne d'Arc aurait dit cela au dauphin Louis VII, comme pour sous entendre : "Combattons les anglais, gentil dauphin, mais de toute façon nous entamons la glissade finale, nous allons perdre et nous faire massacrer."
Homme de peu de foi que vous êtes.
Et pourtant, entre gens de peu de foi, sachons nous soutenir et nous souhaiter de tenir bon dans les épreuves, car il n'en manquera pas en 2021 ! Merci donc pour votre intervention et continuez votre combat. Bien à vous dans le Christ qui a vaincu le monde et nous donne sa victoire +
jean pierre aussant
Certes, mais les temps du Moyen Âge n'étaient pas ceux de la fin des temps...Que dirait Jeanne d'Arc maintenant? Merci pour vos encouragements.
apvs
En fait, imaginons ( rien n'empêche d'y croire ! ) que François lise votre lettre ouverte : premier évènement !
Et ensuite, il lit en commentaire : "Sûrement qu'il ne répondra pas." Et bien, rien que par amour propre, cela l'insiterait d'avantage encore à répondre, pour faire mentir ce commentaire :)))))
Bien à vous
jean pierre aussant
Un catholique doit agir pour la vérité et sans calcul (catéchisme).
apvs
Et c'est sans aucun calcul que j'ai rappelé sur votre page cette toute simple vérité : François ne dialogue avec aucun de ceux qui lui adressent la moindre remarque ( jusqu'à preuve du contraire mais c'est plutôt mal engagé).
Sainte Blandine
Le pire ennemi de l'église catholique.
jean pierre aussant
Si le Pape François pèche, c'est par faiblesse et peut-être par lâcheté. Mais non pas par conviction. Rappelons-nous qu'il avait comparé les médecins avorteurs à des tueurs à gages.
Sainte Blandine
Ouvrez les yeux... C'est un hérétique... Le concile Vatican 2 c'est de l'ingénierie maçonnique. C'est une réussite, ils ont détruit l'Eglise de l'intérieur... On reconnaît l'arbre à ses fruits... À l'œil nu on voit les dégâts... Quel malheur cette apostasie du Vatican pire que la seconde guerre mondiale...
jean pierre aussant
Le Christ ne ment pas "et les forces des ténèbres ne pourront la vaincre"
Sainte Blandine
Le concile Vatican 2 n'est pas catholique. Ce faux pape n'est pas le vicaire de Notre Seigneur Jésus Christ. Cette apostasie du Vatican est un châtiment car nous offensons Dieu.. Pauvre de nous...
jean pierre aussant
L’IMPASSE THÉOLOGIQUE DU SEDEVACANTISME
Nous souffrons tous de l’insupportable lâcheté d’une partie de l’Église (Surtout en occident). Pour autant, le sedevacantisme reste un piège tendu par le diable. En effet, Le Seigneur a dit à Pierre « au début tu allais où tu voulais mais après tu iras là où tu ne voudras pas aller » (Pierre ne représentant pas seulement lui-même mais aussi « Rome » …More
L’IMPASSE THÉOLOGIQUE DU SEDEVACANTISME
Nous souffrons tous de l’insupportable lâcheté d’une partie de l’Église (Surtout en occident). Pour autant, le sedevacantisme reste un piège tendu par le diable. En effet, Le Seigneur a dit à Pierre « au début tu allais où tu voulais mais après tu iras là où tu ne voudras pas aller » (Pierre ne représentant pas seulement lui-même mais aussi « Rome » dans tout son cheminement sur terre, donc au fond tous les futurs papes). En insinuant que Rome, ira là où Elle ne veut pas aller, il reconnait implicitement la validité de cette Rome (péchant par lâcheté et non pas par conviction car « là où tu ne veux pas aller »). En creux et paradoxalement, la critique du Seigneur sur la tiédeur de cette Rome de « fin des temps », confirme "en soi" sa légitimité irréversible (et en cela, invalide une fois pour toute le sedevacantisme).
En outre regardons ce qui se passe chez la confrérie Pie X (qui officiellement n'est certes pas sedevacantiste mais dont la moitié des membres en réalité le sont dans leur cœur) où en quelques années seulement, ils ont déjà réussi à créer "un schisme dans le schisme". Ainsi Mgr Williamson, après s'être fait "virer" passe maintenant son temps à essayer de démolir Mgr Fellay. Il n'y a qu'une Église et quand celle-ci pèche par lâcheté, au lieu de créer un énième schisme (Qui avec le temps se transformera irréversiblement en secte protestante « de plus »), il faut au contraire rester plus que jamais à l’intérieur pour dénoncer ce qui ne va pas. Je crois que c'est ce que voulait faire Mgr Lefebvre.
Mgr Lefebvre (Qui n’était pas sedevacantiste https://youtu.be/1cyWQUmjnOk ) a dit dans un de ses discours que peut-être était-ce la volonté de Dieu que l’Eglise devienne « tiède » vers la fin des temps car « il faut que cela arrive ». Notons que même dans ce cas de figure, il s’agit toujours de la même Église et qu’il n’est pas question de la remplacer pour en faire une autre. Le Pape reste le successeur de Pierre (de même que Pierre est resté « Pierre » même après avoir désavoué Le Seigneur trois fois pour sauver sa peau) et cela jusqu’à son retour glorieux. D'une façon ou d'une autre, le sedevacantisme est une voie sans issue. Le Seigneur n'a jamais dit: Si l'Église devient tiède, tu en sortiras pour en créer une nouvelle"
Il ne faut pas sortir de l’Église pour créer un énième schisme. En revanche il ne faut pas hésiter à critiquer ses dérives modernistes. Dans cet esprit, Je viens récemment d’écrire une lettre à l’évêque Stefan Heße de Hambourg pour dénoncer la pitoyable soumission du sacerdoce de cette ville à la pression du politiquement correct (Notamment dans le domaine de l’éthique de la vie : avortement et mariage d’abomination) Offener Brief an den Erzbischof von Hamburg, Dr. Stefan Heße Offener Brief eines Franzosen an den Bischof Hamburgs, Stefan Heße

Enfin, rappelons qu’il y a quelques années, Mgr Williamson suite à son négationnisme imbécile (et qui il est vrai, avait été victime d’une interview complot de la télévision suédoise) avait empêché (consciemment ou inconsciemment) la réconciliation entre l'Église et la Fraternité Pie X voulu par le pape Benoît XVI. Cela fut une grave erreur. Il faut se poser la question suivante: qui voulait empêcher la pleine réintégration de la Fraternité dans l’Église? Réponse : La franc-maçonnerie, une partie de l'établissement juif (Mgr Fellay l'a clairement dit dans une interview) et les protestants. Sans le savoir, Mgr Williamson s’est mis du côté des ennemis de l'Église.
Malgré tout, et bien que cela semble un peu schizophrène (puisque je considère comme une erreur d'en devenir membre), je considère la fraternité Pie X comme une voix nécessaire et positive et je continuerai toujours à affirmer que Mgr Lefebvre était un homme de Dieu. En ce moment, la voix de la Fraternité est très importante pour toute l'Église catholique. Il ne faut pas y adhérer et pourtant il faut être bienveillant avec elle. Ou encore on pourrait dire : elle dit la vérité mais le sacrement de ses quatre évêques n’ayant pas été reconnu par l’Église, ses sacrements sont peut-être invalides. Ce risque est pour un disciple du Christ, tout simplement intolérable.
blanche52
Je dirais plutôt ni l'une (Sainte Blandine), ni l'autre (Jean Pierre Aussant), mais comme disait Mgr Lefebvre : ce n'est pas à nous d'en juger.
Djadjedje
"Très Saint-Père", "Votre Sainteté", "pape François"... Comment peut-on nommer ainsi un hérétique, destructeur de la Sainte Eglise, précurseur de l'antéchrist?
dvdenise
"Très Saint-Père", "Votre Sainteté", "pape François"... Comment peut-on nommer ainsi un hérétique, destructeur de la Sainte Eglise, précurseur de l'antéchrist?