Clicks640
fr.news

Agression d'un évêque : Arrestation de prêtres et de laïcs

Trois prêtres sont au nombre des 12 (autres sources : 24) personnes arrêtées le 26 avril, quelques heures après que l'évêque élu de Rumbek, Christian Carlassare s'est fait tirer dessus, rapporte AciAfrica.org.

La police a suivi des pistes cruciales à partir d'un téléphone portable trouvé sur la scène du crime. L'un des hommes armés qui a tiré sur Carlassare l'a laissé tomber, et Carlassare est tombé dessus.

Parmi les personnes arrêtées figurent d'éminentes personnalités laïques du diocèse de Rumbek. Le président du Soudan du Sud, Salva Kiir, qui est catholique, a demandé une enquête rapide sur ce crime.

Le ministre par intérim de l'information et de la communication, William Kocji Kerjok, a déclaré à Radio Tamazuj le 26 avril que "nous traitons [l'affaire] de façon politique au sein de l'Église catholique".

Il a ajouté que les dirigeants de l'Église devaient répondre de cette affaire : "C'est pourquoi le gouvernement arrête presque tout le monde [dans l'enceinte de l'évêché] afin qu'ils puissent en répondre devant les autorités."

Dans sa négligence, le Vatican a eu besoin de presque dix ( !) ans pour remplacer l'évêque de Rumbek, Cesare Mazzolari, décédé en 2011. Il est probable que ceux qui avaient comblé ce vide entre temps se sentent menacés par le nouvel évêque.

#newsLtfyfnhoku