3
4
1
2
Clicks615

Le Vieux Moulin Et L'Inondation

Dans ce songe, l’Eglise est comparée, non pas à un navire de haut bord comme dans un autre songe beaucoup plus célèbre, mais à un « vieux moulin » qu’une crue soudaine du Pô submerge entièrement. More
Dans ce songe, l’Eglise est comparée, non pas à un navire de haut bord comme dans un autre songe beaucoup plus célèbre, mais à un « vieux moulin » qu’une crue soudaine du Pô submerge entièrement. Les interprétations, en bleu, entre parenthèses et en italique sont de Don Bosco (1815-1888) lui-même : « Je me trouvais à Castelnuovo d’Asti. Les jeunes gens de l’Oratoire s’amusaient dans une grande prairie (figure du monde), quand, soudain, la plaine se transforma en une immense nappe d’eau qui grandissait à chaque instant (les vices, les maximes anti-religieuses et les persécutions contre les bons). Saisis de frayeur, nous nous dirigeons en toute hâte vers un moulin abandonné dont les murs épais rappellent ceux d’une forteresse (l’Eglise Catholique). Nous nous regroupons dans la cour intérieure, mais les eaux arrivent et nous obligent à gagner les étages d’où nous mesurons alors l’étendue du désastre : des collines de Superga aux Alpes, ce n’est plus qu’un lac immense recouvrant les prairies, les champs cultivés, les potagers, les bosquets, les fermes, les villages et les cités. L’eau monte toujours et nous contraint à chaque instant de monter aux étages supérieurs. J’encourage les enfants et leur recommande de placer toute leur confiance entre les mains de Jésus et de Marie. Bientôt l’eau atteint le dernier étage. L’épouvante nous gagne. Comment échapper au terrible cataclysme ?… Un moyen pourtant s’offre à nous : un énorme radeau apparait et nous apporte le salut. » Sur ce radeau, qui n’est autre que l’Oratoire de Saint François de Sales, prennent place à grand peine Don Bosco d’abord, puis quelques prêtres désignés par lui et les enfants auxquels ils tendent la main, grâce à un « tronc d’arbre long et étroit (la Croix, l’Esprit de mortification) en guise de passerelle ». Cependant, certains enfants « impatients de se trouver en sûreté sur le radeau, s’emparent d’une planche, établissent une passerelle un peu plus large que la notre et, sans l’aide des abbés et malgré mes avertissements, s’aventurent dessus. » Ceux-là sont les désobéissants. « Nombreux sont ceux qui perdent l’équilibre et disparaissent dans les eaux troubles et infectes. Finalement la planche cède et de nombreux jeunes gens se trouvent précipités dans l’eau. » A bord de ce radeau, Don Bosco « aperçoit dans un coin de nombreuses corbeilles remplies de pains (la Sainte Eucharistie); ce sont là tous nos vivres. Alors, tel un capitaine de vaisseau, j’adresse à mes jeunes gens une courte proclamation : « Marie est l’Etoile de la mer, leur dis-je. Elle n’abandonne pas ceux qui L’invoquent. Plaçons-nous donc sous son Manteau ! Elle nous gardera des dangers et nous conduira au Port du Salut ! » Se tenant au milieu du radeau, il guide sa navigation au milieu d’une joyeuse animation. Mais voici le mauvais esprit : « Beaucoup commencent à trouver le voyage bien long dans ce radeau sans confort. Ils se plaignent aussi des inconvénients et des dangers de la traversée. Ils discutent du lieu où nous pourrions bien aborder, envisagent la possibilité de trouver un autre refuge plus sûr et se demandent avec anxiété si les vivres ne vont pas bientôt s’épuiser. En vain, j’essaye de leur faire entendre raison ! Systématiquement, ils me refusent obéissance et vont à l’encontre de toutes mes décisions. » D’autres radeaux apparaissent à l’horizon, voguant dans une direction opposée, « les mécontents décident alors de me quitter et d’y monter. Dans ce dessein, ils jettent à l’eau des tables et autres objets suffisamment flottants pour les soutenir et s’éloignent à la rencontre de ces radeaux sauveurs. Leur tentative échoue lamentablement. Le vent souffle, les eaux se soulèvent furieusement. Quelques uns ont déjà été engloutis; plusieurs sont happés par les spirales des tourbillons et ne tardent pas à être aspirés dans les profondeurs; d’autres heurtent des écueils et sombrent. Les radeaux en recueillent un petit nombre, mais font naufrage à leur tour. La nuit tombe, une nuit noire et sinistre, traversée par les appels angoissés des naufragés qui périrent tous. » C’est ainsi que « tous ceux qui ne sont pas à bord de la Barque de la Sainte-Vierge périssent engloutis dans l’océan du monde. » Le radeau passe alors « entre deux rives limoneuses » où gisent les cadavres des déserteurs rejetés par les vagues; dans une gigantesque fournaise « brassés par les flammes ardentes, montent et descendent des formes humaines, des pieds, des jambes, des bras, des mains, des têtes. » Cette boue et ce feu, explique Don Bosco, figurent les lieux de péchés et de damnation. Sortis de ce détroit, « pleurant le triste sort et la fin malheureuse de nos compagnons que nous abandonnons dans ces lieux, nous avons soin de remercier notre puissante Mère du Ciel qui nous a préservés de tant de dangers. A cette intention, nous entonnons le cantique : « Louez Marie, ô langues fidèles ! » Et la bienfaisante Intervention de la Vierge, une fois de plus, se manifeste. Le vent tombe. La mer redevient calme. Notre nacelle glisse paisiblement sur les flots. On dirait qu’elle avance sous la seule impulsion que lui donnent les jeunes gens qui, assis sur les bords, s’amusent à ramer avec la main. Dans le firmament apparait un arc-en-ciel, plus beau et plus resplendissant qu’une aurore boréale, qui porte écrit en caractères lumineux ce mot : MEDOUM. Je ne comprends pas tout d’abord. Mais après un instant de réflexion je m’aperçois que ce mot est formé des initiales de « MATER ET DOMINA OMNIS UNIVERSI MARIA (Marie, Mère et Reine de tout l’univers). Enfin, après un long voyage, nous apercevons à l’horizon une terre dont la vue nous fait bondir de joie. Cette terre avec ses bosquets en fleurs offre un panorama des plus ravissants enveloppé dans une lumière ineffablement douce, toute de sérénité et de paix. » (Texte publié par la Contre-Réforme Catholique au XXI°s)
avecrux.avemaria
Une explication libre d'un songe obscur de Don Bosco Paix et bien @AveMaria44 Tu t'y connais un peu en interprétation biblique, stp ? Pourquoi dans ce lien parle t on de Levites ?
avecrux.avemaria
Paix et bien Catholique Est-ce que ce songe est authentique Comme l'autre songe, svp ? Et pourquoi 1815 ? C'est l'année de naissance de Don Bosco ?
avecrux.avemaria
Je n'y connais rien et j'aimerais bien avoir une explication de ce passage biblique stp Catholique et Français :

Le temps est venu, conclurent les deux anges, où les pauvres porteront l’Évangile aux peuples. Les Lévites seront pris parmi ceux qui tiennent la pioche, la bêche et le marteau afin que s’accomplissent les paroles de David : J’ai relevé le pauvre de la terre pour le placer sur le …More
Je n'y connais rien et j'aimerais bien avoir une explication de ce passage biblique stp Catholique et Français :

Le temps est venu, conclurent les deux anges, où les pauvres porteront l’Évangile aux peuples. Les Lévites seront pris parmi ceux qui tiennent la pioche, la bêche et le marteau afin que s’accomplissent les paroles de David : J’ai relevé le pauvre de la terre pour le placer sur le trône des princes de ton peuple..."
Chère amie, non seulement ce songe est authentique et célèbre mais encore saint Jean Bosco a tenu à ce qu'il soit représenté en pendant de l'autre très célèbre songe des Deux Colonnes sur un grande fresque de la magnifique Basilique de Marie Auxiliatrice de Turin (www.alamy.it/dipinto-raffigu…). Quant à la date de "1815" qui est inscrite, de par la volonté expresse du saint, sur le fronton de …More
Chère amie, non seulement ce songe est authentique et célèbre mais encore saint Jean Bosco a tenu à ce qu'il soit représenté en pendant de l'autre très célèbre songe des Deux Colonnes sur un grande fresque de la magnifique Basilique de Marie Auxiliatrice de Turin (www.alamy.it/dipinto-raffigu…). Quant à la date de "1815" qui est inscrite, de par la volonté expresse du saint, sur le fronton de la même Basilique en pendant de la date de 1571 qui correspond au Triomphe de Notre-Dame du Rosaire à Lépante, elle évoque une nouvelle et seconde victoire triomphale de Notre Dame auxiliatrice, probablement à venir et pour laquelle personne n'a jamais encore pu donner d'explication convaincante. "1815" est effectivement aussi la date de naissance du saint et la date de la Bataille de Waterloo, défaite d'une France devenue instrument de satan mais pas vraiment un triomphe éclatant de Notre-Dame (Bicentenaire de l'Ostension du Saint-Suaire de Turin le 2 mai 1815, à l'occasion de la bataille de Waterloo (18 juin 1815))
avecrux.avemaria likes this.
avecrux.avemaria
Ca veut dire quoi en "pendant" de la date de... stp ? Comme accrocher un tableau ?
Ce n'est pas un "tableau" mais une inscription sur le mur EXTERIEUR de la Basilique; ces deux dates sont inscrites sur les bandeaux que montrent les anges agenouillés que l'on voit sur cette photo :
avecrux.avemaria likes this.
"Le temps est venu, conclurent les deux anges, où les pauvres porteront l’Évangile aux peuples. Les Lévites seront pris parmi ceux qui tiennent la pioche, la bêche et le marteau afin que s’accomplissent les paroles de David : J’ai relevé le pauvre de la terre pour le placer sur le trône des princes de ton peuple..." : c'est tiré de cette publication que j'ai mise sur Gloria.tv en 2015, publicatio…More
"Le temps est venu, conclurent les deux anges, où les pauvres porteront l’Évangile aux peuples. Les Lévites seront pris parmi ceux qui tiennent la pioche, la bêche et le marteau afin que s’accomplissent les paroles de David : J’ai relevé le pauvre de la terre pour le placer sur le trône des princes de ton peuple..." : c'est tiré de cette publication que j'ai mise sur Gloria.tv en 2015, publication dont vous êtes parfaitement libre de ne pas partager les conclusions car le songe est mystérieux : Une explication libre d'un songe obscur de Don Bosco
avecrux.avemaria likes this.
One more comment from Catholique et Français
Chère amie, "En pendant de..." est une expression qui veut dire, dans mon langage, "à côté de, comme pour former une paire assortie". Par exemple deux tableaux semblables en taille et en thème de chaque côté d'une porte ou deux vases semblables sur les deux extrémités d'une console.
avecrux.avemaria likes this.
avecrux.avemaria
Ah ça veut dire "à côté de". Merci de m'avoir donné la définition de ce mot. A présent, pourquoi Don Bosco utilise t il le mot pauvre et Levites, stp ? Pourquoi Levites et non samaritains ? Ok je te lirai plus tard. Aïe ! Je dois dormir un peu. Voilà une bise fraternelle
avecrux.avemaria
Donc ces 3 songes sont à mettre côté à côté ou l'un sur l'autre comme trois dessins sur 3 feuilles "calque" et une fois l'une mise sur l'autre ça donne un truc ? C'est ça en quelque sorte ?
One more comment from avecrux.avemaria
avecrux.avemaria
Ok j'y vais.
avecrux.avemaria
Bonne fête Saint Francois de Sales, priez pour nous
avecrux.avemaria
Ok je télécharge. Merci.
Oui, chère amie, mais il me semble très important de bien saisir que ce songe et très mystérieux, très difficile et qu'il est dangereux d'en tirer des conclusions personnelles trop précises; cela ne vaut pas, évidemment, pour ce qui est dit très clairement et est absolument évident et facile à comprendre (l'Eglise submergée, le salut par Notre-Dame...).
avecrux.avemaria
Je n'arrive pas à le télécharger ! Est-ce complet ce que vous avez mis, svp ? Je ne peux ouvrir ce fichier sur mon smartphone malheureusement. Ils me terrifie ce songe. Le nombre est petit ! Doux Jésus, le nombre est petit !
Je ne peux pas vous aider, malheureusement car je suis un néophyte en informatique; demandez à quelqu'un qui est au courant si ce texte d'interprétation très difficile vous intéresse.
avecrux.avemaria likes this.
avecrux.avemaria
Oui bien difficile à comprendre ! Et que signifie pour vous la montée des eaux + les radeaux si cela n'est pas indiscret, svp ?
Je pense par exemple personnellement, mais c'est un avis éminemment faillible, que les radeaux qui vont en sens inverse représentent ceux qui veulent "retourner" sans conditions à l'Eglise d'avant Vatican II (ils savent très bien qui ils sont...) sans comprendre qu'il faut aller de l'avant et que ce que Dieu a préparé est radicalement nouveau (mais bien sûr pas dans la ligne de Vatican II qui s'…More
Je pense par exemple personnellement, mais c'est un avis éminemment faillible, que les radeaux qui vont en sens inverse représentent ceux qui veulent "retourner" sans conditions à l'Eglise d'avant Vatican II (ils savent très bien qui ils sont...) sans comprendre qu'il faut aller de l'avant et que ce que Dieu a préparé est radicalement nouveau (mais bien sûr pas dans la ligne de Vatican II qui s'est rendu au monde et va dans le même sens que lui).
La "montée des eaux" me parait facile à comprendre : c'est le monde moderne qui a envahi toute la chrétienté depuis le XVIII°s avec les horreurs que nous voyons partout (la quasi totalité des gens a perdu la Foi, l'Espérance et la Charité). Et depuis 1960, c'est au tour de l'Eglise d'être submergée (même remarque); cela me parait clair, du moins pour moi...
avecrux.avemaria
C'est quoi l'Oratoire de Saint François de Sales ? Et pourquoi le sein et pas celui d'un autre Saint ? Je vous demande pardon de ma grande ignorance
avecrux.avemaria
Pardon le sien
One more comment from avecrux.avemaria
avecrux.avemaria
Il précise bien sans l'aide des Abbés ! Nous avons besoin de guides spirituels ! Nous ne pouvons pas nous guider tout seul ! Des radeaux qui vont dans le sens opposé. Je comprends.
Tout simplement parce que saint Jean Bosco, le salésien, est un immense apôtre de la Sainte Vierge, l'un des plus grands de son temps, à l'égal de Saint Louis Marie Grignon de Montfort. Il a passé sa vie à son Service et s'est chargé de l'édification de la magnifique Basilique de Marie Auxiliatrice de Turin (il faut visiter, c'est très beau !). Sur la façade sont inscrites deux dates dont le …More
Tout simplement parce que saint Jean Bosco, le salésien, est un immense apôtre de la Sainte Vierge, l'un des plus grands de son temps, à l'égal de Saint Louis Marie Grignon de Montfort. Il a passé sa vie à son Service et s'est chargé de l'édification de la magnifique Basilique de Marie Auxiliatrice de Turin (il faut visiter, c'est très beau !). Sur la façade sont inscrites deux dates dont le sens est sujet à caution, surtout la seconde : 1571 & 1815. Il y a à côté de la Basilique de grands bâtiments où les salésiens servent et assistent les pauvres et les enfants. Il me semble que dans ce songe Jean Bosco parle peut-être plus spécialement de son ordre, mais cela ne nous empêche pas de suivre ses saints "conseils". Vous pouvez aussi vous renseigner car je ne suis pas un spécialiste.
avecrux.avemaria likes this.
avecrux.avemaria
Mais pourquoi sujet à caution, svp ? Mais pourquoi me renseigner auprès d'un autre spécialiste ?! Je ne comprends pas Vous êtes là ! Alors j'en profite. Merci Seigneur.
Le Culte de Notre-Dame, le Chapelet quotidien, la Pénitence réclamée à Fatima par saint Michel etc... doivent suppléer aux déficiences du clergé de plus en plus fréquente (pas de confession, prêtres corrompus...) et peut-être même bientôt à l'impossibilité pour tous d'assister à la Messe catholique et à recevoir l'Eucharistie.
avecrux.avemaria likes this.
avecrux.avemaria
Mais le Saint parle d'abbes sur la barque. Le nombre est petit. Castelnuovo d’Asti ? C'est là où se trouve la magnifique Basilique de Marie Auxiliatrice de Turin ?
avecrux.avemaria
Ohlalala c'est dommage ! Je vais devoir vous laisser ! Ils m'agacent mes enfants ! Je dois les emmener au Parc pour faire du vélo ! Pfff... J'espère ne pas vous avoir ennuyer avec mes questions stupides. A+ et merci d'avoir pris le temps de répondre à mes interrogations.
1571 est la grande Victoire de Notre-Dame du Rosaire à Lépante ! Toute la Basilique est dédiée au Triomphe de Notre-Dame, Auxiliatrice de la Chrétienté. Et saint Jean Bosco, comme tant d'autres, semble indiquer qu'il y a aura un jour une grande Victoire de la Vierge, peut-être aussi militaire, comparable, mais en plus éblouissant, à la Victoire de Lépante de 1571. Quant à la date de 1815, on a …More
1571 est la grande Victoire de Notre-Dame du Rosaire à Lépante ! Toute la Basilique est dédiée au Triomphe de Notre-Dame, Auxiliatrice de la Chrétienté. Et saint Jean Bosco, comme tant d'autres, semble indiquer qu'il y a aura un jour une grande Victoire de la Vierge, peut-être aussi militaire, comparable, mais en plus éblouissant, à la Victoire de Lépante de 1571. Quant à la date de 1815, on a dit que saint Jean Bosco connaissait la future date du Triomphe de Marie mais qu'il avait refusé de la marquer clairement, par prudence. Il y a beaucoup de conjectures à ce sujet. Certes 1815 (Waterloo) marque la victoire des alliés sur une France devenue folle de rage anti-chrétienne et ivre de sauvagerie après une guerre de presque 25 ans (1792-1815); certes le Pape a participé moins de deux mois avant Waterloo à Turin même à une Ostension du Saint-Suaire devant les représentants des armées prêtes à chasser Napoléon mais est-ce là la Grande Victoire annoncée ? Presque tout le monde dit que non, entre autres parce la peste révolutionnaire a ensuite continué, mais de manière plus souterraine... Saint Jean Bosco a été un grand adversaire des sectes maçonniques et un grand ami de la France dont il a beaucoup parlé; il a même rencontré personnellement Victor Hugo, la figure emblématique de la France républicaine du XIX°s. Je précise que mes réflexions n'engagent que moi.
avecrux.avemaria likes this.
Notre-Dame Auxiliatrice est à Turin, pas dans le centre ville mais pas très loin du centre ville.
avecrux.avemaria likes this.
avecrux.avemaria
Ah Purée ! J'ai trop envie de vous assaillir de questions mais je n'ai pas encore reciter mes 15 oraisons. Aïe ! Et avez-vous interrogé un conciliaire + un sedevac + simple curieux (trop bizarre ce monsieur, mais bon ! Son avis peut compter aussi) + un FSSPX + un survivantistes, svp ? C'est toujours bien de confronter les différents points de vue. Le meilleur étant de trouver une personne sage, …More
Ah Purée ! J'ai trop envie de vous assaillir de questions mais je n'ai pas encore reciter mes 15 oraisons. Aïe ! Et avez-vous interrogé un conciliaire + un sedevac + simple curieux (trop bizarre ce monsieur, mais bon ! Son avis peut compter aussi) + un FSSPX + un survivantistes, svp ? C'est toujours bien de confronter les différents points de vue. Le meilleur étant de trouver une personne sage, un ermite. Ca ne court pas les rues !
avecrux.avemaria
Ce songe me terrifie ! Le nombre de sauvés est petit. Oh pour sûr !
Oui, la prière passe avant tout le reste chère amie des îles ! Ne vous tracassez pas trop avec tout ça (on a dit aussi qu'il avait codé la date 1815) car je pense que personne n'a la réponse ici-bas et saint Jean Bosco n'est plus de ce monde. La prière et la pénitence, la fidélité au devoir d'état, quoi qu'il arrive : c'est l'essentiel que le Ciel nous a demandé en nos temps de "désorientation …More
Oui, la prière passe avant tout le reste chère amie des îles ! Ne vous tracassez pas trop avec tout ça (on a dit aussi qu'il avait codé la date 1815) car je pense que personne n'a la réponse ici-bas et saint Jean Bosco n'est plus de ce monde. La prière et la pénitence, la fidélité au devoir d'état, quoi qu'il arrive : c'est l'essentiel que le Ciel nous a demandé en nos temps de "désorientation diabolique".
avecrux.avemaria likes this.
avecrux.avemaria
Purée ! Ca ne veut toujours pas télécharger. Bon ! Je demanderai à petit frère de me rendre un service et de me l'envoyer par mail
avecrux.avemaria
Oui, vous avez raison ! Mais Purée je suis déçue ! Vous êtes là ! Qui me dit que demain nous serons connectés en même temps ?! Il m'agace ce fuseau horaire ! Enfin bref ! Ce songe risque de perturber ma prière ! Ouille ! J'espère au moins terminer dans 1 heure et non dans 2 heures ! Oulalala
Arrêtez de me prendre pour un savant !!! : j'en sais à peine plus que vous !
avecrux.avemaria
@Catholique et Français Hein ? J'en sais autant que vous ? Sans aucune fausse modestie, vous en savez plus que moi ! Je déteste l'histoire et encore plus la géographie c'est pourquoi je vous interroge ! C'est evident, non ? Bon ! Tournons la page.

Et quel événement satanique en 1815 ou quelle victoire sur l'Eglise ? Il faut peut-être compter 100 ans à partir de cette date ? 1915 ? …More
@Catholique et Français Hein ? J'en sais autant que vous ? Sans aucune fausse modestie, vous en savez plus que moi ! Je déteste l'histoire et encore plus la géographie c'est pourquoi je vous interroge ! C'est evident, non ? Bon ! Tournons la page.

Et quel événement satanique en 1815 ou quelle victoire sur l'Eglise ? Il faut peut-être compter 100 ans à partir de cette date ? 1915 ? Pourquoi ?
avecrux.avemaria
@apvs Paix et bien petit frère est-ce qu'il t'est possible de m'envoyer ce fichier par mail, stp ? Merci. In Christo
2 more comments from avecrux.avemaria
avecrux.avemaria
Voilà ce que nous lisons sur l'Oratoire de Saint François de Sales à Sonnaz.
avecrux.avemaria
Son songe ressemble étonnamment à l'histoire de Noé avec son arche.
La grande peinture murale illustrant ce songe difficile se trouve à côté du portail d’entrée de la Basilique Sainte Marie Auxiliatrice de Turin, faisant pendant à la fresque du songe des « Deux Colonnes », beaucoup plus connu et moins complexe. Par ailleurs, la colline de Superga dont il est question ici se trouve dans les faubourgs de Turin; elle est couronnée d’une magnifique Basilique baroque,…More
La grande peinture murale illustrant ce songe difficile se trouve à côté du portail d’entrée de la Basilique Sainte Marie Auxiliatrice de Turin, faisant pendant à la fresque du songe des « Deux Colonnes », beaucoup plus connu et moins complexe. Par ailleurs, la colline de Superga dont il est question ici se trouve dans les faubourgs de Turin; elle est couronnée d’une magnifique Basilique baroque, édifiée à la suite d’un voeu fait à la Vierge Marie par les Princes Eugène de Savoie et Victor-Amédée II. Cette Basilique, dont la crypte abrite les dépouilles de la famille de Savoie, commémore la délivrance de la ville de Turin assiégée en vain en 1706 par les troupes du deuxième Louis XIV, celui d’après 1689, resté sourd à l’Appel du Sacré-Coeur de Jésus… Dernière remarque, la description des lieux de péchés faite par saint Jean Bosco me fait irresistiblement penser, avec parfois les mêmes mots et les mêmes expressions, à la vision de l’Enfer une cinquantaine d’années plus tard par soeur Lucie dos Santos. La différence est que le 13 juillet 1917 l’Enfer n’a pas été seulement vu en « songe » mais montré en toute Vérité et dans toute son horreur par Notre-Dame de Fatima aux trois petits enfants épouvantés : «…En disant ces dernières Paroles, Elle ouvrit de nouveau les Mains, comme les deux derniers mois. Le reflet (de la Lumière) parut pénétrer la terre et nous vîmes comme un océan de feu. Plongés dans ce feu nous voyions les démons et les âmes (des damnés). Celles-ci étaient comme des braises transparentes, noires ou bronzées, ayant formes humaines. Elles flottaient dans cet incendie, soulevées par les flammes qui sortaient d’elles-mêmes, avec des nuages de fumée. Elles retombaient de tous côtés, comme les étincelles dans les grands incendies, sans poids ni équilibre, au milieu des cris et des gémissements de douleur et de désespoir qui horrifiaient et faisaient trembler de frayeur. (C’est à la vue de ce spectacle que j’ai dû pousser ce cri : “ Aïe ! ” que l’on dit avoir entendu de moi.) Les démons se distinguaient (des âmes des damnés) par des formes horribles et répugnantes d’animaux effrayants et inconnus, mais transparents comme de noirs charbons embrasés. Cette vision ne dura qu’un moment, grâce à notre bonne Mère du Ciel qui, à la première apparition, nous avait promis de nous emmener au Ciel. Sans quoi, je crois que nous serions morts d’épouvante et de peur. Effrayés, et comme pour demander secours, nous levâmes les yeux vers Notre-Dame…»
avecrux.avemaria and one more user like this.
avecrux.avemaria likes this.
ne nous laissez pas succomber likes this.