Quel avenir pour la messe traditionelle?

Une décision venant, semble-t-il, de l'archevêché nous ayant fermé les portes de l'église Sainte Odile ce colloque a finalement eu lieu dans les bâtiments, prestigieux et accueillants, de la Maison de la chimie. Plus de 500 personnes se sont retrouvées en cette rentrée pour faire l’état des lieux du « réchauffement » de la guerre liturgique.
Le chanoine Denis a tout d’abord offert à un auditoire attentif une méditation sur "l’atmosphère spirituelle" de la liturgie de Saint Pie V : sens du sacré, transcendance, humilité, amour de ce qui est, à l’image de Dieu, immuable et plus grand que l’individu atomisé de nos société modernes.
Cyril Farest d’Astiès, interrogé par Victoire de Jaeghere, est ensuite revenu sur l’histoire de la messe « interdite » et sur la genèse historique et idéologique de la réforme liturgique. Il nous a aussi fait part de ses réflexions et de ses doutes sur la possibilité d'une célébration « recte rite » du missel de Paul VI, et le biritualisme. Un appel à "Ne rien lâcher ", parce que les faits prouvent que cela ne sert à rien et entraîne, à terme, des abandons certains.

Après ces réflexions de fond, des laïcs sont venus témoigner, à l'appel de Philippe Darantière, de l’application du motu proprio Traditionis Custodes dans leurs diocèses. Un fait s'impose: chaque évêque est libre d’appliquer, avec plus ou moins de détermination, ce motu proprio. Ainsi, les Bordelais continuent de jouir de toute leur liberté liturgique, tandis que les Grenoblois ont entamé un bras de fer avec leur évêque et que la situation reste stable à Versailles; dans les diocèse du Mans et de Nantes l’heure est à l'observation, entre des associations de laïcs militants et des évêques plus ou moins vindicatifs. Une conclusion s'impose: c’est en montrant leur détermination que les fidèles peuvent obtenir des concessions de la part d' évêques généralement peu soucieux d’alimenter une grogne de plus, à l’heure où leurs diocèses traversent déjà tant de difficultés. Pendant les pauses, le nombreux public était invité à visiter les stands des associations organisatrices tandis que la librairie religieuse était littéralement prise d’assaut.
L’après-midi, malgré l’heure de la sieste, difficile de s’endormir durant le discours argumenté et vigoureux de Jean-Pierre Maugendre rappelant quelques caractéristiques de l’aventure traditionaliste : une fidélité, une résistance, une oeuvre d'Eglise.

Les débats ont ensuite porté sur le sujet, délicat s’il en est, de l’obéissance. Le juriste Cyrille Dounot répondait aux questions de Jeanne Smits : Quand doit-on obéir ? Quand y-a-t-il vraiment ordre légitime ? Quelles libertés laisse le droit canon aux évêques dans l’application du motu proprio? Quels recours sont possibles pour les fidèles ? Des réponses éclairantes pour se souvenir que l’obéissance ne peut jamais être un absolu et que dans le droit canon la première loi reste le salut des âmes.
Pour achever cette journée, il fallait bien ouvrir quelques perspectives d’avenir pour le monde traditionnel. C’est ce qu’a tenté de faire une dernière table ronde, animée par Laurent Dandrieu, rassemblant l’abbé Barthe, l’abbé Celier, de la Fraternité Saint Pie X, et le professeur Luc Perrin. Le monde traditionnel apparaît aujourd’hui tridimensionnel. Existent d'abord les œuvres liées à la FSSPX déjà bien installées et non concernées, aujourd'hui, par les sanctions romaines ; ensuite, les communautés ex-Eccesia Dei, dans une situation difficile mais qui représentent un poids aujourd’hui non négligeable dans l’Eglise de France, en particulier en terme de vocations ; enfin les prêtres diocésains de rit traditionnel sont les plus exposés, et méritent certainement de manière prioritaire notre soutien spirituel et matériel. Un bilan réaliste qui nous convie, comme a conclu Jean de Tauriers, non au désespoir mais à une détermination pleine d’Espérance, puisque la Tradition est au service de l’Eglise, qui a les promesses de la vie éternelle. Une belle journée d’amitié et de réflexion chrétienne, qui, si Dieu veut, sera renouvelée chaque année, pour raffermir les raisons de notre combat pour la liturgie romaine traditionnelle, quand la lassitude ou le doute nous guettent.

Cet événement fut aussi l'occasion de la publication d'un nouveau livre de Mgr Schneider : "La messe catholique. Remettre Dieu au centre de la liturgie". Une initiative qui ne pourra se poursuivre sans votre aide car pour rester à un tarif d'entrée accessible le revenu des inscriptions est loin de couvrir le montant des frais engagés. Merci de votre soutien spirituel et matériel.

Source: La Lettre de Paix liturgique 887bis (26 Septembre 2022)
bruno villiers-moriamé
ET les offenses de certaines personnes @ sur Gloria TV.Ici c'est aussi un forum pas un monologue ou on impose son point vue en bloquant les commentaires des autres. Ne trouvez -vous pas qu'il manque de la charité entre catholique .
apvs
Il y a un grand ( !!! ) manque de charité envers Dieu et les catholiques, dans cette guerre contre la sainte Messe traditionnelle.
Sainte Blandine
Accepter les commentaires de trolls lgbt propagandeurs du péché, ce n'est pas de la charité mais de la soumission au Mal. Moi, je bloque sans état d'âme et sans préavis les trolls lgbts ou autres qui insultent...
blanche52
@bruno villiers-moriamé : je suis entièrement d'accord avec vous ! c'est hallucinant de voir que ces pseudos-"résistants" aux pourris du monde actuel, emploient exactement les mêmes méthodes !
Pour "Sainte Blandine" 🙄 elle m'a bloquée parce qu'en réalité, elle ne comprenait pas mon propos ! tout un programme ...
Fra Yaram
Ils devraient regarder ma dernière publication sur les abus sexuels chez la FSSPX et comment l'Évêque Fellay n'a fait que transférer les prêtres dans d'autres diocèses tout en étant encore en contact avec des enfants. Ça ressemble à cette Église qu'ils haïssent tant... Toujours la même histoire. Des prêtres à fond narcissique et qui se nourrissent de l'adulation qu'ils reçoivent des fidèles.…More
Ils devraient regarder ma dernière publication sur les abus sexuels chez la FSSPX et comment l'Évêque Fellay n'a fait que transférer les prêtres dans d'autres diocèses tout en étant encore en contact avec des enfants. Ça ressemble à cette Église qu'ils haïssent tant... Toujours la même histoire. Des prêtres à fond narcissique et qui se nourrissent de l'adulation qu'ils reçoivent des fidèles. C'est pas plus rose chez l'un que l'autre, même d'une façon c'est pire parce que ça joue les beaux de l'extérieur. Qui suis-je pour les juger, je laisse sa à Dieu. Il y a du bon et du mauvais des deux cotés...
Spina Christi 2
Troll signalé à la modération !
apvs
Fra Yaram anti Église. Les catholiques ? Des sales types comme les autres, mais eux, ils jouent les petits saints en public ! Ce sont donc les pires de tous, cqfd 😱 🤮
Sainte Blandine
@blanche52, certes une fois je vous ai bloqué, après coup, je vous ai débloqué, j'ai jugé que j'ai été excessive, il faut reconnaître ses torts. J'ai été scandalisée par le fait qu'en tant que catholique vous soutenez l'impudicité ( péché de scandale, catholiques qui vont à la plage...) Vous persistez a cautionner ce péché en tant que catholique, j'en suis triste pour vous. Si nous subissons …More
@blanche52, certes une fois je vous ai bloqué, après coup, je vous ai débloqué, j'ai jugé que j'ai été excessive, il faut reconnaître ses torts. J'ai été scandalisée par le fait qu'en tant que catholique vous soutenez l'impudicité ( péché de scandale, catholiques qui vont à la plage...) Vous persistez a cautionner ce péché en tant que catholique, j'en suis triste pour vous. Si nous subissons le concile satanique vatican2, c'est lié aux offenses des catholiques envers DIEU. STE Jeanne D'arc a dit que DIEU ne donnera pas la victoire si les catholiques offensent DIEU. C'est malheureusement ce qui se passe...
blanche52
Non mais, je ne sais pas si vous réalisez ! vous me parlez comme à une enfant de 4 ans qui doit être punie ! bon vent ! je me passe désormais de faire des commentaires sur ce que vous postez !
Sainte Blandine
@blanche52 je n'allais pas vous laisser faire la louange de l'impudicité quand vous avez commenté une de mes publications. Vous êtes libre d'aller à la plage en maillot de bain, et de ne pas admettre que c'est une offense conte DIEU. Mais c'est un devoir, et un acte de charité pour un catholique de nommer ce qui est mal et de le dénoncer ! Un catholique honnête sait que c'est immoral d'aller à …More
@blanche52 je n'allais pas vous laisser faire la louange de l'impudicité quand vous avez commenté une de mes publications. Vous êtes libre d'aller à la plage en maillot de bain, et de ne pas admettre que c'est une offense conte DIEU. Mais c'est un devoir, et un acte de charité pour un catholique de nommer ce qui est mal et de le dénoncer ! Un catholique honnête sait que c'est immoral d'aller à la plage, lieu devenu porno où les personnes sont quasi nus. Cela devrait être une évidence pour une personne tradi, mais pas une évidence malheureusement pour une païenne. Même si vous ne lisez pas mon commentaire, je ne fais que mon devoir, sachant que d'autres liront ! Je ne vous traite pas comme une enfant, ne chercherez pas de pauvres excuses.
blanche52
Dernière réponse de ma part : primo, contrairement à ce que vous écrivez plus haut, vous n'avez JAMAIS reconnu vos torts auprès de moi.
Secundo, comme j'habite au bord de la mer, je peux vous informer que l'eau était encore très bonne la semaine dernière !
Tertio, arrêtez de donner des leçons de morale à la terre entière, concentrez-vous sur vos propres fautes ... ça ne doit pas manquer, comme …More
Dernière réponse de ma part : primo, contrairement à ce que vous écrivez plus haut, vous n'avez JAMAIS reconnu vos torts auprès de moi.
Secundo, comme j'habite au bord de la mer, je peux vous informer que l'eau était encore très bonne la semaine dernière !
Tertio, arrêtez de donner des leçons de morale à la terre entière, concentrez-vous sur vos propres fautes ... ça ne doit pas manquer, comme pour chacun d'entre nous ! ça nous fera des vacances ! Tchao !
Jean-Pierre Belmont
Ceux qui désactivent tous les commentaires sur leurs pages ou bloquent systématiquement certaines personnes qui leur déplaisent sont des propagandistes généralement anti-Catholiques. Ils se servent de la foi catholique pour faire avancer leurs idées qui ne sont pas catholiques et sont des modernistes.
Jean-Pierre Belmont
L'autre Blandine qui raconte encore n'importe quoi ici, on peut se demander si c'est pas fait exprès comme à son habitude pour détruire la foi catholique. Il faut quand même oser pour dire ici ce qui n'est rien d'autre qu'un mensonge « STE Jeanne D'arc a dit que DIEU ne donnera pas la victoire si les catholiques offensent DIEU" quand on sait que Notre Dame de la Salette a assuré que Son Fils, …More
L'autre Blandine qui raconte encore n'importe quoi ici, on peut se demander si c'est pas fait exprès comme à son habitude pour détruire la foi catholique. Il faut quand même oser pour dire ici ce qui n'est rien d'autre qu'un mensonge « STE Jeanne D'arc a dit que DIEU ne donnera pas la victoire si les catholiques offensent DIEU" quand on sait que Notre Dame de la Salette a assuré que Son Fils, dans un geste de Sa grande miséricorde mettrait à mort tous Ses ennemis ». C'est comme ça que ça va finir, et parce que les péchés des hommes sont nombreux et montent jusqu'à la voûte des cieux.
AveMaria44
Il faut surtout arracher le masque de la secte occupante
Sainte Blandine
Il faut couper avec le concile Vatican 2 et prier pour le retour d'un Saint Vicaire du Christ. Mais cela suppose que les catholiques cessent leurs offenses envers DIEU.