Clicks1.1K
apvs
1
Ces gens croient encore que vous êtes leur pape : la moindre des choses seraient de les écouter avec miséricorde, non, François ?
natale07 shares this
1131
Aube de la Force
Dès l'enfance j'ai été frontalement touchée par leur haine,un viol spirituel qui n'en finit pas pour beaucoup de Catholiques.Ils laisseront toujours la tache de leurs méfaits avant,pendant ou après la Messe.La révolution ne marque pas le pas.Se méfier de la fausse paix liturgique, une ruse de plus.