fr.news
61.6K

François prévoit d'éliminer Humanae Vitae avec Gaudium Vitae

Le jésuite Jorge José Ferrer demande sur LaCiviltaCattolica.it (2 juillet) si François nous donnera une nouvelle encyclique qui pourrait s'appeler Gaudium Vitae - un jeu de mot sur le nom de Humanae Vitae de Paul VI (1968).

Avant d'être publiés, tous les articles de LaCiviltaCattolica.it sont approuvés par la Secrétairerie d'État du Vatican. Ferrer recommande un récent livre de la Académie pontificale pour les préservatifs (anciennement "pour la Vie").

Ferrer et le livre font tous deux la promotion de la contraception. Ferrer enseigne la théologie immorale à l'Université catholique pontificale de Porto Rico et est membre de la décadente Commission théologique internationale

AmericaMagazine.org (11 juillet) aspire - en faisant référence à une encyclique - à un "enseignement papal nouveau et définitif" sur la contraception, la reproduction artificielle et l'euthanasie. Cependant, Humanae Vitae contient déjà un tel enseignement papal définitif qualifiant la contraception de mal intrinsèque.

François vit encore dans les années 1960, sinon il écrirait une encyclique sur la nécessité d'arrêter la contraception maléfique et d'avoir plus d'enfants.

Image: © Mazur/catholicnews.org.uk, CC BY-NC-ND, #newsUujginpreb

Deogratias7
profides
On ce contrefout des conciliaires.
profides
Il y a d'autre sujet intéressant que Bergolio. C'est du harcèlement de vouloir en permanence de parler de cet individu.
Grosminet
La nouvelle Église de Bergoglio. Je respecte la fonction papale, mais Dieu premier servi, je choisis donc de RESTER CATHOLIQUE.
Verminator
Le respect de la fonction papale requiert de ne pas reconnaître un clown apostat comme pape. C'est la solution catholique du problème bergoglien.
Loïc Samson DeJesusMarie
Non Ami même si tu n’es pas d’accord avec les choix du Pape et Que ses meme choix vont à l’encontre de la loi D’amour de Notre Seigneur, justement par et pour ce même Amour Divin tu dois respecter le Pape et même l’aimer en priant pour lui pour eux tous.