Clicks839
fr.news
1

Évêque Schneider : Le Saint-Siège collabore avec l'hérésie

L'évêque Athanasius Schneider encourage les fidèles qui ne saisissent pas la Sainte Communion avec leur main lorsque les évêques leur "interdisent" de la recevoir [sur la langue].

Pour LiveFatima.io (14 décembre, vidéo ci-dessous), Mgr Schneider a expliqué que dans l'Antiquité et pendant les persécutions, les fidèles recevaient très rarement la communion, seulement deux ou trois fois par an.

Il soutient qu'il est indigne que les prêtres portent des masques pendant la liturgie, en particulier lorsqu'ils distribuent la Communion : "Nous ne pouvons pas faire une sorte de mascarade de la liturgie".

Schneider ne doute pas que les fidèles puissent "bien sûr" remplir leur obligation dominicale à la Fraternité Saint-Pie X (FSSPX). Il qualifie le statut canonique de la FSSPX de "difficile" en raison des crises "sans précédent" de l'Eglise depuis Vatican II.

Les évêques qui répandent des hérésies ne perdent pas automatiquement leur charge, dit Schneider. Cependant, les fidèles devraient écrire au pape à propos de tels évêques car "le pape doit intervenir", "assurer la pureté de la Foi" et "destituer rapidement un évêque hérétique". Si le pape n'intervient pas, alors "une sorte de collaboration implicite avec l'hérésie" est "évidente". (Cependant, c'est un fait que pendant des décennies, les papes n'ont puni que les évêques orthodoxes, laissant les évêques hérétiques indemnes).

Tant que la crise actuelle n'est pas terminée, la foi catholique sera transmise principalement par de fidèles laïcs catholiques, estime Schneider. Ensuite, espère-t-il, le Saint-Siège assumera à nouveau son devoir de protéger les fidèles contre les loups.

#newsXkyetwyidq

Aube de la Force
Encourageant, pour les fidèles qui restent dans les paroisses "à kermesse", insuffisant malgré tout, aucune remise en cause des méfaits et des mesures coercitives de V2.