Clicks351
fr.news
1

Le maire de New York le prouve : Le couvre-feu du oronavirus est une arnaque commode

Le maire de New York, Bill de Blasio, a déclaré lors d'une conférence de presse le 2 juin que l'anarchie qui règne actuellement dans la ville mérite des "exceptions" aux règles mises en place suite au coronavirus, alors que les services religieux n'y ont pas droit :

"Quand vous voyez une nation, une nation entière aux prises simultanément avec une crise extraordinaire produite par 400 ans de racisme américain, je suis désolé, ce n'est pas la même question que le propriétaire d'un magasin, blessé à juste titre, ou la personne religieuse pieuse qui veut retourner aux services".

Lier le meurtre de George Floyd au "racisme" est un stratagème pour tirer des avantages politiques d'un événement tragique. De Blasio autorise des conditions proches de la guerre civile et restreint la liberté religieuse parce que les deux lui conviennent.

Cela correspond à la déclaration de Theodore Dalrymple : "Le but de la propagande communiste n'était pas de persuader ou de convaincre, pas d'informer mais d'humilier. Et donc, moins elle correspondait à la réalité, mieux c'était".

Après que les papes aient désobéi à Fatima, le communisme culturel s'est transféré intégralement de l'ex-Union soviétique aux régimes occidentaux, y compris les États-Unis, les corrompant depuis trente ans maintenant.

#newsUlecddfhtc

Etienne bis
Ne peut-on se dire que ces troubles sont (sinon fomentés au moins) encouragés par les démocrates dans le cadre de l'actuelle campagne électorale ?