fr.news
21K

L'appel de la mort : Un cardinal oriental désireux de répéter les erreurs fatales de l'Église occidentale

L'utilisation de l'arabe moderne - au lieu du syriaque - dans les liturgies de l'Église chaldéenne "n'est pas" une trahison de la Tradition et répond à une "vocation missionnaire" d'annoncer l'Évangile aux "hommes et aux femmes du temps présent", imagine le patriarche chaldéen Louis Raphaël Sako, 73 ans (Fides.org, 25 janvier).

Depuis des années, la liturgie chaldéenne fait l'objet d'une "mise à jour" controversée qui a conduit à la publication d'un Missel en arabe. Sako revendique faussement la nécessité d'une adaptation constante de la liturgie aux "besoins du temps" qui a "toujours" marqué le chemin de l'Église catholique et a [prétendument] été reproposée "autoritairement" par les enseignements de la catastrophe de Vatican II.

Ces polémiques prouvent que Sako est peu sûr de lui : "Les super chaldéens ne sont peut-être pas encore conscients que le monde a changé". Seulement : "Le monde" n'est pas la référence pour la liturgie de l'Église.

Confondant liturgie et catéchèse, il affirme que de nombreux Chaldéens ne connaissent ni le syriaque ni le chaldéen, ajoutant que de nombreux non-chrétiens, y compris des musulmans, s'intéressent aux liturgies chaldéennes et ont "le droit de comprendre" ce qu'ils entendent - comme si la liturgie consistait à "transmettre des informations."

Les affirmations de Sako selon lesquelles il "sait faire la distinction entre les dates essentielles originales de la liturgie chaldéenne et les éléments artificiels (sic !) qui ont été ajoutés au cours de l'histoire" - est le même slogan utilisé pour introduire l'apostasie de la Bible et de la Tradition dans l'Église du Concile qui s'effondre.

Il utilise également les clichés de François comme "éviter la nostalgie du passé" et "faire avancer" l'Église sur son "chemin" - comme si répéter les erreurs d'hier pouvait produire un progrès.

À la lumière de ce qui est arrivé à l'Église du Conseil, les déclarations de Sako imposent un nouveau mètre-étalon de la bêtise. Chapeau bas !

Image: Louis Raphaël Sako © wikicommons, CC BY-SA, #newsJkecnmlwbw

cristiada.cristeros
Devenir protestant n'est pas une trahison !
AveMaria44
Il s'aligne sur la nouvelle religion de la secte Roncallo-Montinienne