François : Adversus Infantes Image: © gloria.tv, CC BY-ND, #newsDmvopitsxqMore
François : Adversus Infantes

Image: © gloria.tv, CC BY-ND, #newsDmvopitsxq
Joséphine Cyr shares this
205
La guerre de la contraception est de retour
Grosminet
En détruisant le sacrement du mariage avec Amoris Laetitia, Bergoglio pavait la voie au relativisme dans l'enseignement constant de l'Église au sujet de la contraception, de l'avortement et de l'euthanasie. La pastorale bergoglienne prime sur l'enseignement et la distinction entre le Bien et le Mal devient floue. Selon le cas pastoral, on doit s'ajuster et tolérer le Mal sans se montrer rigid…More
En détruisant le sacrement du mariage avec Amoris Laetitia, Bergoglio pavait la voie au relativisme dans l'enseignement constant de l'Église au sujet de la contraception, de l'avortement et de l'euthanasie. La pastorale bergoglienne prime sur l'enseignement et la distinction entre le Bien et le Mal devient floue. Selon le cas pastoral, on doit s'ajuster et tolérer le Mal sans se montrer rigide (!). Et peu à peu, le Mal devient le Bien, mais oui !
Au sujet précis de la contraception, n'a-t-il pas semoncé un couple catholique riche de nombreux enfants ? « Nous ne sommes pas des lapins, il faut savoir s'arrêter ! » gronda l'occupant du Trône de saint Pierre.
jean pierre aussant
Le Pape François a comparé les médecins avorteurs à des tueurs à gages. Insinuer qu'il serait favorable à l'avortement est absurde. Le pape François compare encore l’avortement à «l’embauche d’un tueur à gages»
Grosminet
Bergoglio ne cesse de banaliser l'avortement : il l'a retiré de la liste des péchés réservés, il n'a jamais soufflé un mot à la suite de la victoire pro-vie en cour suprême des États-Unis, il ne soutient pas Mgr Cordileone et reçoit toujours chaleureusement les pires militants pro-mort telle Nancy Pelosi qui, incidemment, interdite de communion par son évêque, communie sans souci à la messe du …More
Bergoglio ne cesse de banaliser l'avortement : il l'a retiré de la liste des péchés réservés, il n'a jamais soufflé un mot à la suite de la victoire pro-vie en cour suprême des États-Unis, il ne soutient pas Mgr Cordileone et reçoit toujours chaleureusement les pires militants pro-mort telle Nancy Pelosi qui, incidemment, interdite de communion par son évêque, communie sans souci à la messe du pape à Rome. Il estime inutile de réprimander les dirigeants soi-disant catholiques qui promeuvent l'avortement. Et, je le répète, il fustige les parents catholiques de familles nombreuses. Contraception, avortement et euthanasie sont liés.