Clicks195
jili22
3

Prière contre toute maladie contagieuse

Le Petit Sacristain

Prière contre toute maladie contagieuse

La ville de Coïmbre, en Portugal, était ravagée par le fléau terrible de la peste ; l’abbesse du couvent des Clarisses Urbanistes de cette ville, vivement préoccupée du salut de ses filles, s'occupait de transférer ailleurs sa communauté, pour éviter le fléau et la mort, lorsqu'un jour se présenta à la porte du monastère un mendiant. Celui-ci s’étant informé de la cause du mouvement occasionné dans la communauté par les préparatifs du départ, remit à l’abbesse un petit parchemin en lui disant : « Si chaque jour vous faites réciter avec soin l’antienne et l’oraison écrites sur cette feuille, jamais la peste n’entrera dans ce monastère. » Il dit et disparut. Les religieuses crurent que ce mendiant était l’apôtre saint Barthélemy. Quoi qu’il en soit, jamais, en temps de peste, alors même qu’elle sévissait dans la ville, ce monastère n’en fut jamais atteint.

Voici ces prières fort en usage à Rome, en Espagne et en Portugal (Gonzag. p. 5 de Prov. Portugal. Mon. VIII) :

ANTIENNE

Stella coeli extirpavit, quæ lactavit Dominum, mortis pestem, quam plantavit primus parens hominum. Ipsa stella nunc dignetur sidera compescere, quorum bella plebem coedunt diræ mortis ulcere. O piissima stella maris, a peste succurre nobis. Audi nos Domina : nam Filius tuus nihil negans te honorat. Salva nos Jesu, pro quibus Virgo Mater te orat.

V/ Ora pro nobis sancta Dei Genitrix.
R/ Ut digni efliciamur promissionibus Christi.

ORATIO

Deus misericordiæ, Deus pietatis, Deus indulgentiæ, qui misertus es super afflictionem populi tui, et dixisti Angelo percutienti populum tuum : centime manum tuam : ob amorem illius Stellæ gloriosæ, cujus ubera pretiosa contra venenum nostrorum delictorum, quam dulciter suxisti ; præsta auxilium gratiæ tuæ, ut ab omni peste, et improvisa morte secure liberemur, et a totius perditionis incursu misericorditer salvemur. Perte, Jesu Christe, Rex gloriæ, qui vivis et regnas in sæcula sæculorum. Amen.

TRADUCTION EN FRANÇAIS

L’Étoile du Ciel, qui a allaité le Seigneur, a extirpé le fléau de la mort implantée par notre premier père. Que cette Étoile daigne elle-même aujourd’hui calmer l’atmosphère dont le trouble cause aux peuples des plaies mortelles. Ô très-miséricordieuse Étoile de la Mer ! Sauvez-nous de la peste. Reine, écoutez-nous ; car votre Fils, qui ne vous refuse rien, vous honore. Sauvez-nous, ô Jésus ! la Vierge, votre Mère vous implore pour nous.

V/ Priez pour nous sainte Mère de Dieu.
R/ Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus Christ.

PRIÈRE

Dieu de miséricorde, Dieu de pardon, Dieu d’indulgence, qui êtes touché de compassion sur l’affliction de votre peuple et qui avez dit à l'ange exterminateur de votre peuple : « Arrête tes coups », pour l’amour de cette glorieuse Étoile, dont vous avez sucé avec douceur les précieuses mamelles contre le poison de nos fautes, donnez-nous le secours de votre grâce, afin que nous soyons délivrés de tout fléau et à l’abri de la mort subite et que nous soyons miséricordieusement préservés du danger de toute perdition. Par vous, Jésus-Christ, roi de gloire, qui vivez et régnez dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

(Vie populaire et édifiante du glorieux Saint Roch du Tiers-Ordre de Saint François, Patron des pèlerins, guérisseur du choléra, de la peste, des maladies contagieuses, par le P. IRÉNÉE)

tiré du blog : le-petit-sacristain.blogspot.com
jili22
La maladie v2 est très contagieuse.... et quand on guéri, on en garde des séquelles... à moins d'utiliser un vrai remède de cheval : 1/2 flacon d'humilité, allez voir le docteur abbé (un vrai catholique) un minimum d'une fois /semaine et suivre ses prescriptions à la lettre, allez à la messe et prendre la communion au moins 1 fois /dimanche ( après un profond repentir- la confession), 2 …More
La maladie v2 est très contagieuse.... et quand on guéri, on en garde des séquelles... à moins d'utiliser un vrai remède de cheval : 1/2 flacon d'humilité, allez voir le docteur abbé (un vrai catholique) un minimum d'une fois /semaine et suivre ses prescriptions à la lettre, allez à la messe et prendre la communion au moins 1 fois /dimanche ( après un profond repentir- la confession), 2 cuillerée à soupe de charité chrétienne, 10 cuillerées à soupe de Rosaire... J'espère que je n'ai rien oublié... ah si : demandez à notre Maman des Cieux beaucoup de grâce divine ainsi qu'une assistance pour la prise des remèdes , sans quoi la guérison ne serait pas effective !
tournesol
La grande maladie c est V2 et très contagieuse
Gérard de Majella
Oui mais vous parlez d'un temps ou l'Eglise était L'EGLISE " aujourd'hui ?