Clicks708

Les catholiques sont théologiquement les vrais juifs. Voici pourquoi.

(Simon Pierre répondit: «Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant.»)

Il y a deux mille ans, un schisme s’est produit en Israël. Les vrais juifs sont ceux qui sont restés vrais juifs en reconnaissant le Messie d'Israël en la personne de Jésus Christ (annoncé par les prophètes juifs de l'Ancien Testament, c'est à dire en gros la Bible hébraïque). Ce sont donc les chrétiens. Les autres, sont certes restés juifs de sang mais en refusant de reconnaître le Messie, sont sortis, au moins en partie, de l’alliance avec l’Eternel (ce qui ne veut pas dire que Dieu les a abandonnés).

Les vrais chrétiens sont les catholiques puisque le Christ a dit: „Tu es Pierre (Pierre = premier Pape) et sur cette pierre je fonde mon Église et les forces des ténèbres ne pourront pas la vaincre » (donc dans le fondement de la doctrine, le Pape est infaillible). Insinuer le contraire reviendrait à traiter Jésus-Christ de menteur. En outre, on reconnaît un arbre à ses fruits. Seule la Sainte église catholique, forte de sa Sainte Mission en Christ, a le courage de dénoncer frontalement les deux pierres angulaires de la culture de mort: Le meurtre des enfants-à-naître (avortement) et le "contre Dieu et nature" mariage gay. C'est pour cette raison qu'Elle est en permanence calomniée par les médias internationaux infestés par le politiquement correct satanique. Cela n'est par ailleurs pas un hasard si les "Femen" ne s'en prennent jamais aux temples protestants ou aux synagogues mais toujours aux églises catholiques. Certes, le diable, lui, sait très bien quelle est la seule vraie religion à combattre, il n’a pas besoin de discours théologique.

Notons que les faux chrétiens qui par ultranationalisme où antisémitisme pathologique veulent à tout prix déraciner Jésus-Christ du judaïsme (pensons au «bricolage théologico-satanique» du "Christ Arien" de ces abrutis de nazis), sans le savoir insinuent non seulement que le Seigneur aurait menti mais scient la branche sur laquelle ils sont assis. En effet, sur quoi reposerait le christianisme si Jésus n’était pas le Messie ?

Voici ce que dit le Seigneur de lui-même :
(Matthieu 16.13-28)
13 Jésus arriva dans le territoire de Césarée de Philippe. Il demanda à ses disciples: «Qui suis-je, d'après les hommes, moi le Fils de l'homme?»
14 Ils répondirent: «Les uns disent que tu es Jean-Baptiste; les autres, Elie; les autres, Jérémie ou l'un des prophètes.» 15 «Et d'après vous, qui suis-je?» leur dit-il.
16 Simon Pierre répondit: «Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant.»
17 Jésus reprit la parole et lui dit: «Tu es heureux, Simon, fils de Jonas, car ce n'est pas une pensée humaine qui t'a révélé cela, mais c'est mon Père céleste.

Eh, oui, le Fils de Dieu reconnait lui-même qu’Il est le Messie d’Israël. C’est pourquoi, tout vrai catholique est n
écessairement aussi «vrai juif» et tout vrai juif est nécessairement catholique.
Quiconque prétend le contraire, n’est pas de Dieu.
Jean-Pierre Aussant
jean pierre aussant
Rendez-vous jeudi 28 octobre à 21h précise pour une vidéo que je ferai en direct sur Facebook sur le thème suivant: les migrants musulmans, sont-ils responsables-comme le disent Zemmour, le Pen, Philippot and Co, de la déchristianisation de la France? facebook.com/login/?next=https://www.facebook.com/jean.pierre.a
Spina Christi 2
Si les vrais catholiques sont juifs véritables, -et ils le sont-, circoncis de coeur, descendance d'Abraham selon la Promesse et la Foi, ceux qui se disent juifs, circoncis de chair, antichrists selon saint Jean, sont donc des menteurs et forment une synagogue de Satan (Ap. II : 9 et III : 9).

Ceci étant dit, en quoi alors nous, catholiques, aurions-nous comme "frères ainés" ces faux juifs mente…
More
Si les vrais catholiques sont juifs véritables, -et ils le sont-, circoncis de coeur, descendance d'Abraham selon la Promesse et la Foi, ceux qui se disent juifs, circoncis de chair, antichrists selon saint Jean, sont donc des menteurs et forment une synagogue de Satan (Ap. II : 9 et III : 9).

Ceci étant dit, en quoi alors nous, catholiques, aurions-nous comme "frères ainés" ces faux juifs menteurs (Jean-Paul II) ?
jean pierre aussant
Vous soulevez là un vrai argument. La réponse est peut-être parce que Dieu ne revient pas sur sa promesse faites aux Hébreux.
jean pierre aussant
Les juifs vétérotestamentaires (de l'Ancien Testament avant l'arrivée du Seigneur) voulaient garder la vérité pour eux. Par exemple, les Dix commandements n'étaient valables qu'entre eux et non pas pour les autres peuples. "Tu ne dois pas voler", signifiait avant tout " tu ne dois pas voler un autre Juif". À partir de l’arrivée du Messie d’Israël Jésus-Christ, les vrais juifs (qui se dénomment …More
Les juifs vétérotestamentaires (de l'Ancien Testament avant l'arrivée du Seigneur) voulaient garder la vérité pour eux. Par exemple, les Dix commandements n'étaient valables qu'entre eux et non pas pour les autres peuples. "Tu ne dois pas voler", signifiait avant tout " tu ne dois pas voler un autre Juif". À partir de l’arrivée du Messie d’Israël Jésus-Christ, les vrais juifs (qui se dénomment désormais les chrétiens) ont pour mission de répandre cette vérité aux quatre coins du monde. Les Dix commandements et l'enseignement du Christ s'appliquent maintenant au monde entier et non plus seulement à une race et a un peuple. En cela le christianisme (qui est donc le vrai judaisme) correspond à l'universalisation du judaisme.
Marie Tom
le terme juif n'a jamais existé avant le début du 19ème siècle c'est une tromperie des juifs eux mêmes (lire benjamin Freedman juif sioniste véritablement converti au catholicisme qui a dépensé sa fortune pour informer le plus grand nombre), il n'existe aucun ouvrage avant le début du 19 ème s ou vous trouverez ce néologisme. ceux qui en parle depuis ce siècle ne reprennent que des éditions …More
le terme juif n'a jamais existé avant le début du 19ème siècle c'est une tromperie des juifs eux mêmes (lire benjamin Freedman juif sioniste véritablement converti au catholicisme qui a dépensé sa fortune pour informer le plus grand nombre), il n'existe aucun ouvrage avant le début du 19 ème s ou vous trouverez ce néologisme. ceux qui en parle depuis ce siècle ne reprennent que des éditions faussement traduite de cette mêmes époque. Pour autant effectivement les catholiques sont et uniquement le peuple élu choisi par notre Seigneur, le troupeau des brebis.
Delafontaine
Le terme juif est employé pour la première fois sous la plume de Shakespeare ,sinon on les appelés des judéens
Delafontaine
Ne pas confondre traduction et terme juif ,aux temps des romains on parlait des hébreux des nazaréens des galiléens des judéens ext ext ....... relisez l'histoire ! et cela même au temps de St Louis on ne retrouve aucun écrits qui mentionne le terme ou le mot juif jusqu'à la renaissance même les allemands dans les camps de concentration les appelaient des( judes).
One more comment from Delafontaine
Delafontaine
Legio Patria Nosta Je trouve que vous vous effacez bien vite ,dommage!
Louis Jean Marc
Regardez Lilith sur wikipédia. En bas de page, vous verrez qu'elle est l'effigie des féministes.
shazam
Jean 4, 25-26

La femme lui répondit : " Je sais que le Messie (celui qu'on appelle Christ) va venir ; lorsqu'il sera venu, il nous instruira de toutes choses. "

Jésus lui dit : " Je le suis, moi qui vous parle. "

(Bible Crampon)
AveMaria44
Les vrais juifs sont ceux qui reconnaissent le vrai Messie, les autres sont une synagogue de satan...