Clicks1.6K
fr.news
5

François fait ses adieux au maître de cérémonie, à l'organisateur du voyage, à Alitalia - et à l'Évangile

"Que l'on ne dise jamais que des paroles de division sortent de la bouche des chefs religieux, mais seulement des paroles d'ouverture et de paix", a déclaré François aux chefs protestants et juifs le 12 septembre à Budapest - alors que le Christ dit que "je ne suis pas venu apporter la paix, mais une épée" (Matthieu 10:34).

De plus, François a décrit le Nouvel An juif et Yom Kippour comme "des moments de grâce et une invitation au renouveau spirituel" - bien qu'ils soient fondés sur le rejet du Christ.

Il a affirmé que les Juifs [religieux] sont ses "frères dans la foi de notre Père Abraham" - ce qui implique que la foi d'Abraham et celle du Christ sont deux choses différentes, ce qui n'est pas le cas. Selon Jean 3:36, les seuls véritables enfants d'Abraham sont ceux qui croient au Christ et "celui qui refuse de croire au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui."

Pendant son vol vers Budapest, François a dit que ce voyage était celui des adieux : le dernier avec son maître de cérémonie Mgr Guido Marini, le dernier avec son organisateur de voyage Mgr Dieudonné Datonou, et le dernier avec la compagnie aérienne Alitalia, qui changera de nom en octobre.

#newsYwjkbponzb

jili22
"Le président Biden, catho conciliaire, détruit l'Amérique et ses racines chrétiennes. Bergoglio, catho conciliaire, détruit l'Église..."
Ludovic Denim
Orban est un crypto-communiste qui cache bien son jeu mais récemment il s'est dévoilé pour ceux qui ont suivi ce qu'il fait dans son pays
Rosa Mystica
Le système collectiviste-internationaliste organise en son sein la répartition entre bons et mauvais (Macron et Le Pen; Biden et Trump...) afin de "stériliser" les éventuels opposants et les amener dans une impasse. Seuls les anti-systèmes sont combattu avec violence (en général, ils sont mis hors d'état de nuire par la mort-suicide ou la prison pour les faire réfléchir). Il en existe très peu. …More
Le système collectiviste-internationaliste organise en son sein la répartition entre bons et mauvais (Macron et Le Pen; Biden et Trump...) afin de "stériliser" les éventuels opposants et les amener dans une impasse. Seuls les anti-systèmes sont combattu avec violence (en général, ils sont mis hors d'état de nuire par la mort-suicide ou la prison pour les faire réfléchir). Il en existe très peu. L'implosion de ce régime satanique viendra en temps par le souffle du bon Dieu, pas à un quelconque niveau de rébellion humaine!
Alors, que pouvons nous faire? Nous préparer selon la volonté du Dieu trinitaire: "Et j'entendis du ciel une autre voix qui disait: " Sortez du milieu d'elle, ô mon peuple, afin de ne point participer à ses péchés, et de n'avoir point part à ses calamités" (La Sainte Bible de l'abbé Crampon, édition 1905) Apocalypse de Saint Jean chapitre 18 verset 4
Victor Orban est probablement un faux étendard, comme tant d'autres.
Grosminet
Le premier ministre hongrois Viktor Orban, protestant marié à une catholique, fait un excellent travail. Le président Biden, catho conciliaire, détruit l'Amérique et ses racines chrétiennes. Bergoglio, catho conciliaire, détruit l'Église.
Orban refuse le grand remplacement tandis que Bergoglio nous demande d'accueillir toujours plus d'immigrés musulmans. J'aime Orban et j'attends sa conversion …More
Le premier ministre hongrois Viktor Orban, protestant marié à une catholique, fait un excellent travail. Le président Biden, catho conciliaire, détruit l'Amérique et ses racines chrétiennes. Bergoglio, catho conciliaire, détruit l'Église.
Orban refuse le grand remplacement tandis que Bergoglio nous demande d'accueillir toujours plus d'immigrés musulmans. J'aime Orban et j'attends sa conversion au catholicisme authentique.
Brigitte Marie Michellod
Poignée de main franc maçonne, qui se ressemble s'assemble grrrrrrrrrrrrrrrr