Clicks1K
fr.news
2

Une nouvelle braderie à Saint-Pierre

Grâce à ce qu'IlMessaggero.it (18 septembre) qualifie de "révolution" entamée par François, un simple prêtre, le père Fabio Rosini, cékèbrera pour la première fois une eucharistie à l'autel central de Saint-Pierre qui, pendant des siècles, a été réservé aux papes mais qui, depuis peu, est également utilisé par les cardinaux.

Même les chanoines de Saint-Pierre que François déteste, ne pourront pas y célébrer. Rosini, ancien violoncelliste professionnel et curé de paroisse, est le directeur des vocations du diocèse de Rome. Il appartient au Chemin néocatéchuménal et est connu pour ses sermons sur les jeunes.

Lors de l'Eucharistie du 2 octobre, tous les prêtres sont invités à concélébrer. François lui-même a soudainement cessé de présider sur cet autel pendant des mois en 2020, mais il a gardé ses trois repas habituels par jour.

Image: © Martha de Jong-Lantink, CC BY-NC-ND, #newsSojeccqhmv

dixi amicos
Non, en effet, il ne l'est même pas et lorsqu'il était "simple" jésuite, le supérieur général de l'ordre, le révérend père P-H.Kolvenbach s.j., avait défendu qu'il fût jamais promu évêque...
AveMaria44
Un simple prêtre, mais François ne l'est même pas. Après la profanation il serait nécessaire de faire la réconciliation.....