Clicks537
fr.news

Basilique Saint-Pierre : Détournements de fonds et malversations en fonction

Quatre entreprises impliquées dans la restauration de la coupole de la basilique Saint-Pierre font l'objet d'une enquête après les descentes d'hier à la Fabrique de Saint-Pierre, selon HuffingtonPost.it (30 juin).

Les travaux étaient censés coûter 4 millions d'euros mais la somme sera dépassée. D'autres contrats auraient été conclus sans appel d'offres, et des lacunes ont été constatées dans les comptes.

L'enquête pénale a été ouverte après que les questions de l'auditeur général n'aient pas trouvé de réponse. L'administration de Saint-Pierre est autonome.

Le responsable de ce gâchis est le cardinal Angelo Comastri, 76 ans, qui est devenu le président de la fabrique en 2005.

Il doit sa carrière au secrétaire particulier de Jean-Paul II Stanisław Dziwisz qui a nommé Comastri deux mois avant la mort de Jean-Paul II. Comastri est l'un des rares que François a laissé en place.

Image: © Hsuanya Tsai, CC BY-NC, #newsKlqkiagjfc