Le perfide Judas et la communion sacrilège de certains fidèles !

" Un baiser fut le détestable signal dont Judas se servit pour livrer Jésus Christ entre les mains de sa plus cruels ennemis"
" C’est ainsi que les mauvais communiants, imitateurs de ce perfide, vont donner à Jésus-Christ le baiser de la paix à la sainte table, pendant qu’ils font une cruelle guerre par leur libertinage et par leurs rechutes dans le péché. "
" C’est ainsi que, chargés de crimes et de trahisons, ils vont le chercher non dans le jardin et pendant les ténèbres, mais dans son propre sanctuaire, en plein jour, et à la face de tout un peuple, pour le crucifier de nouveau, non par les mains des juifs mais par leur propres mains"
Sainte Blandine
Cet Abbé qui a écrit cette œuvre magnifique en 1880 devait être certainement un saint homme . Heureux les fidèles qui ont dû suivre les saints enseignements de ce prêtre.