Clicks828
juristecatholique
9

Mgr VIGANO et Mgr FELLAY - le vrai et le faux

Depuis plusieurs mois, Mgr Viganò s'exprime publiquement sur l’actualité catholique : la remise en cause du concile Vatican II, la perversion du clergé moderniste, les dérives du Pape François, la crise du covid-19, la tyrannie sanitaire, les questions familiales, etc ... et à cette courageuse démarche, la Fraternité Saint-Pie X ne donnait jusqu’ici pratiquement pas d’écho. La gravité des sujets traités, et la pertinence de l’argumentation, ne font pourtant aucun doute.

Alors pourquoi ce silence pesant sur Mgr Viganò ?

L'aveu nous vient aujourd'hui même du site de la Porte latine : laportelatine.org/…/mgr-vigano-parl…

Citation :
Mgr Viganò, ancien nonce apostolique à Washington, dénonce avec courage ces mêmes erreurs, sans mentionner cependant le combat de longue haleine entrepris par la Tradition. Qu’en pense-t-il ? L’ambiguïté jusqu’à présent demeurait. Le prélat nous livre enfin son regard à ce sujet.

"L'ambiguïté demeurait", écrit-on, et elle résidait dans le fait que Mgr Viganò ne mentionnait pas la Fraternité, ni Mgr Lefebvre !

La formule sent l’amour-propre blessé…

On relèvera, en outre, que la mise au point jugée utile par la Fraternité dans cette délicate affaire a été confiée au site La Porte latine, organe du district de France. Il aurait pourtant été normal, semble-t-il, que le site FSSPX-News - relevant de la Maison générale - intervienne en première ligne sur un tel sujet.
Mais le fond de l'affaire est ailleurs : les responsables du Conseil général savent pertinemment que Mgr Viganò ne partage pas la nouvelle ligne « accordiste » de la Fraternité, inaugurée en 2012, mise en œuvre par Mgr Fellay, et poursuivie sans correction significative par son successeur l'abbé Pagliarani (et Mgr de Galarreta).

En effet, désormais, Mgr Viganò n'encourage pas le clergé ou les congrégations avec lesquels il se trouve en contact à se soumettre juridiquement à une autorité conciliaire. Voici ce qu'il écrivait à un de nos amis qui pensait pouvoir trouver une solution canonique avec Rome ou un diocèse quelconque :

Citation :

"Je devrais vous rappeler, si cela n’était pas superflu, que ces épreuves sont un signe de la bénédiction de Dieu et du fait que vous êtes sur le bon chemin :si vous rencontriez l’approbation et l’encouragement de prélats hérétiques ou vicieux, vous devriez remettre en discussion votre vocation et votre conduite morale à la fois ; et c’est bien de la féroce persécution de ceux-là que vous devez tirer grande consolation : virtus in infirmitate perficitur. Les infirmités qui affligent votre communauté religieuse confirment l’inévitable incompatibilité entre les fils de la lumière et les fils des ténèbres, comme est implacable la lutte entre Dieu et Satan. Même si certaines batailles sont perdues, la victoire de la guerre est déjà assurée, parce que notre Roi est invincible et la chef qui nous guide est terribilis ut castrorum acies ordinata. " (courrier de Mgr Viganò - juillet 2020)

Ces paroles de Mgr Viganò constituent donc une condamnation, implicite certes, mais parfaitement claire, des décisions du chapitre de la FSSPX de 2012, des concessions canoniques faites sur les sacrements (notamment confessions et mariages), et du jeu diplomatique de l'abbé Pagliarani visant à contenter tout le monde. Mgr Viganò va jusqu’à écrire qu'une telle concession "devrait remettre en discussion votre vocation et votre conduite morale à la fois" ! Terribles paroles pour les 675 prêtres de la Fraternité, à y bien réfléchir !

Voilà pourquoi Mgr Fellay écrivait récemment à une religieuse au sujet de Mgr Viganò :

Citation :

Muy estimada X…,
Muchas gracias por su carta y aquella de Mgr Viganò.
No se que decir, sino que estaria mucho prudente con todo el asunto… sino que rezo para XX, y Bendigo a Ustedes

Chère X ....,
Merci beaucoup pour votre lettre et celle de Mgr Viganò.
Je ne sais pas quoi dire, sinon que serais très prudent dans toute cette affaire, ... que je prie pour XX...., et je vous bénis.

Mgr Bernard Fellay | FSSPX

Priorat Mariä Verkündigung
Schwandegg
CH - 6313 Menzingen (ZG)
T + 41 41 757 10 50
F + 41 41 757 10 55
www.fsspx.org

On devine l'embarras de la Maison générale : on comprend que la "prudence" (pas celle de l’Evangile !) soit de mise vis-à-vis d'un prélat non issu du sérail de la Tradition, et dont le comportement apparaît remettre en cause la politique de rapprochement canonique de la FSSPX avec la Rome actuelle, et dans la même logique - pourquoi pas ? - l'hébergement de l’évêque moderniste Huonder au sein d’un établissement de la Fraternité en Suisse.
Ayant perçu le danger, les responsables de Menzingen se trouvent donc face à un dilemme : d'un côté, craignant Rome, ils ne veulent pas renoncer à un arrangement canonique avec la secte conciliaire ; de l’autre, redoutant des remous au sein de la Fraternité, ils ne veulent pas se distancer publiquement d’un éminent prélat… qui se rapproche de la position de rupture adoptée en 1988 par Mgr Lefebvre face à l’apostasie conciliaire.

Alors pourquoi la FSSPX s’est-elle vue contrainte de publier la lettre de Mgr Viganò du 1erseptembre 2020 ?

Pour la raison première que, dans cette lettre en réponse au journaliste du Catholic Family News, Mgr Viganò dit du bien de la FSSPX. Il est donc impossible de passer sous silence une telle correspondance. La seconde raison est le corolaire de la première : il n’est jamais permis d’élever une critique à l’encontre des responsables de la FSSPX ; en vertu de cette règle, un homme est bon s'il parle (ou écrit) bien de la Fraternité, de ses chefs, et de ses actes (quels qu’ils soient), et il est à proscrire ou à ignorer dans tous les autres cas. Peu importe la vérité, ou l’erreur, de son propos. Comme le souligne Mgr Williamson, on est en plein subjectivisme.

Se croyant habile, la Porte latine publie en exergue le passage en question de la correspondance de Mgr Viganò, mais elle ne souligne pas que l'archevêque parle de la Fraternité au passé. De même, le site se garde bien de rappeler que l'étude de Mgr Tissier sur la distinction « Eglise catholique / Eglise concilaire » (approuvée par Mgr Viganò) avait fait l’objet d’une réfutation officielle sous la signature de l'abbé Gleize, largement publiée sur les sites de la FSSPX.
Nous espérons que le lecteur percevra la déplorable tactique employée par la Fraternité. Le critère de jugement n'étant plus la vérité, mais l’opportunisme et les apparences, on se trouve en présence d’une démarche désormais plus proche de la manœuvre politique que de la défense de l’orthodoxie catholique. Peut-on dans ces conditions se réclamer de l’héritage de Mgr Lefebvre ?

Comble de l'hypocrisie : dans quelques jours, la sépulture du Fondateur sera déplacée de l'actuel caveau d'Ecône vers la crypte de l'église du Séminaire.
Devinez qui présidera la cérémonie ?
Mgr Fellay ... celui-là même qui a trahi son Père dans le combat de la Foi.

juristecatholique
Monseigneur Vigano est plus qu'un caillou dans la chaussure de la FSSPX, c'est une grande miséricorde que Dieu fait aux 675 prêtres qui ne suivent plus vraiment les directives de leur défunt fondateur. Mgr Vigano, avec grande finesse et sagesse les rappelle au vrai combat
Rosa Mystica
Le courageux abbé Vigano est le caillou dans la chaussure de la FSSPX. Que Dieu le bénisse!
Rosa Mystica
Seul compte de mourir en état de grâce. Vous serez jugé au moment de votre mort.
Que Dieu vous bénisse.
francefidele
Le bon larron s'est converti au dernier moment ... Camerone l'aurait envoyé dans la géhenne !
francefidele
Blanche52 : êtes vous sectaire au point de préférer la néo Fsspx au détriment de la vérité ?
blanche52
C'est surtout le pesant silence des gens qui pensaient avoir Mgr Vigano dans leur poche et qui tapaient de toutes leurs forces contre la Fraternité St Pie X ! n'est-ce pas Church Militant ? Allo ?
dmargot
"Ses prêtres ont été une saine épine dans le flanc d'une hiérarchie qui a vu en eux un point de comparaison inacceptable pour les fidèles, un reproche constant de la trahison commise contre le peuple de Dieu, une alternative inadmissible à la nouvelle voie conciliaire . " Il me semble que c'est du passé "ont été"
Paul1977
Vous déformez complètement la réalité !!!
Mgr Vigano est parfaitement d'accord avec les thèses de la FSSPX. Et il le dit !!!
Voir ici :
catholicfamilynews.com/…/breaking-news-a…
De plus, Mgr Vigano condamne sévèrement le sédévacantisme.
Outlier
I agree completely! In fact, he is a friend of the SSPX, a very good friend. These writers are not aware of the facts. We in the SSPX love Archbishop Vigano.