Clicks393
fr.news

Becciu clame son innocence

Le cardinal Angelo Becciu a déclaré à IlMessagero.it (25 septembre) qu'il avait accepté la demande de François de se retirer "par esprit d'obéissance et par amour que j'apporte à l'Eglise et au Pape", ajoutant que "je suis innocent et je le prouverai".

Becciu demande le droit de se défendre. Les accusations portées contre lui concernent un mystérieux investissement en 2014 dans une propriété de luxe à Londres, et la promotion des intérêts commerciaux de ses frères avec l'argent de l'Église.

La semaine dernière, LaVerita.info a fait état d'une possible "escroquerie" impliquant quatre autres propriétés du Vatican à Londres achetées en 2014 avec des frais de courtage élevés.

LaNuovaBq.it écrit que François a agi comme un chef de la junte sud-américaine en chassant Becciu, en utilisant des méthodes qu'il avait déjà appliquées contre Müller, Burke, Comastri, Gänswein et bien d'autres.

Pour LaNuovaBq.it, il est particulièrement troublant que les dossiers soient transmis à la presse dans l'ordre de la personne. Becciu est qualifié de "corrompu" sans même être inculpé.

"Il y a une exécution publique de la peine sans procès", observe LaNuovabq.it. D'autres, comme le cardinal Maradiaga qui est accusé de fautes financières similaires, bénéficient toujours de la protection de Francis.

Image: Angelo Becciu, © Mazur, CC BY-NC-SA, #newsQptciepqfz