Brigitte Marie Michellod
162

La résurrection des âmes: Père Emmanuel André (1826 - 1903), publiée le 14 novembre 2021

Père Emmanuel André (1826 - 1903)
o.s.b.
Méditations pour tous les jours - Éd. Sainte-Madeleine, TÉQUI


Tenuit manum ejus, et surrexit puella.

Une jeune fille était morte, son père demande à Notre Seigneur de la ressusciter. Notre Seigneur dit : « Elle dort.» Il prend sa main et elle revient à la vie.

Bon maître, c'est bien là l'ouvrage de votre amour. Mon âme était morte dans ses péchés. Mais vous qui l'aimiez, vous disiez : « Non, elle n'est pas morte, elle dort.» Elle dort, disiez-vous. Ô Dieu de toutes miséricordes, que votre charité est grande! En elle-même, elle était morte; mais comme votre amour veillait sur elle, et lui préparait la grâce qui la ramènerait à la vie, vous disiez : « Elle dort.»
Bon maître, avec quelle reconnaissance je vois à l'œuvre votre amour qui ne dort ni ne sommeille jamais. Vous aimez, Seigneur, d'un amour invincible.
Soyez à jamais béni d'avoir retiré mon âme du péché. Prenez-moi, Seigneur, par la main, de cette main que vous savez, et que je sais; prenez-moi, tenez-moi, tenez-moi bien, tenez-moi toujours, ne me laissez pas tomber; et pour votre gloire, menez-moi avec vous, à la vie éternelle. Amen!