fr.news
713

Les orthodoxes russes vont bientôt excommunier l'ami de François Bartholomée

Le patriarche de Moscou Kirill a qualifié la reconnaissance du groupe ukrainien Filaret par le patriarche de Constantinople Bartholomée le 27 septembre d'"invasion illégale, anticanonique et insensée" de l'Ukraine (Patriarchia.ru, 27 septembre).

Kirill a ajouté que "je ne connais que trop bien le patriarche Bartholomée - il n'a probablement pas été guidé par sa propre raison et par sa propre volonté". Cependant, Kirill a rejeté les allégations selon lesquelles, en raison de pressions extérieures, Bartholomée ne pouvait pas agir autrement : "Comment avons-nous réussi à agir autrement alors que nous vivons dans un état athée ?".

"Parmi les patriarches de Constantinople, il y avait des martyrs et des confesseurs", a souligné Kirill.

Il a exprimé son désarroi face au fait que Bartholomée ait "sombré dans le schisme" en communiant avec des "schismatiques" et "des clercs auto-ordonnés qui n'ont pas de consécration légale par des hiérarques canoniques."

Le concile des évêques orthodoxes russes de novembre devrait excommunier formellement Bartholomée.

Image: Kirill I, Bartolomew I © wicicommons, CC BY-SA, #newsFyquauwyjb