Clicks167
fr.news

Le vice-premier ministre hongrois : François était très content

Lors de l'échange de 40 minutes avec les dirigeants hongrois dimanche, le vice-premier ministre hongrois Zsolt Semjén a informé François que la Hongrie est attaquée par l'UE pour ses mesures visant à protéger la famille en contenant la propagande homosexuelle.

François a répondu "que la famille, c'est le père, la mère, l'enfant, et point final", a déclaré Semjén à la radio Kossuth. Il est catholique et a une formation théologique supérieure à celle de François puisqu'il est titulaire d'un doctorat en études religieuses. François n'a jamais terminé son doctorat.

Le politicien a déclaré que François "était très heureux que le nombre d'avortements ait diminué et que le nombre de mariages ait augmenté" grâce aux programmes gouvernementaux. Au cours de la réunion, le Premier ministre Orbán a exhorté François à ne pas "laisser la Hongrie chrétienne se perdre."

#newsZmkifjmvkz