Clicks579
fr.news
1

"Les liaisons homosexuelles stables sont pires que les liaisons sporadiques".

L'auteur chilien José Antonio Ureta a remarqué sur FatimaTragedyHope.info (18 mars) que le récent document du Vatican contre les "bénédictions" homosexuelles omet de dire que "les unions homosexuelles stables sont plus graves et plus pécheresses que les unions sporadiques" car elles endurcissent le pécheur dans le vice et le conduisent à l'impénitence.

Le document loue même la présence d'"éléments positifs" dans ces relations qui sont en soi à "valoriser."

Ureta est déçu que le document laisse de côté la circonstance aggravante, "que de telles relations constituent une "dépravation grave" et un péché qui "crie vers le ciel"."

#newsRvhtpjxkfd

Olivier L
Les sodomites ne peuvent faire de leur pratique un étendard voire un marchepied pour une reconnaissance infondée. Beaucoup ont cette intelligence de rester dans l’ombre. Il est du devoir de chaque prêtre de condamner cette pratique abominable ( Lévitique 18:22).
Condamner, et non apporter sa bénédiction.