Clicks420
fr.news

Le cardinal Becciu est le "bouc émissaire" de François

L'article du magazine italien L'Espresso qui annonçait le licenciement du cardinal Becciu a été créé le 24 septembre à 10h12 - 7 heures et 48 minutes avant que François ne licencie effectivement Becciu.

De plus, François avait un numéro de L'Espresso entre les mains lorsqu'il a parlé à Becciu. Vik van Brantegem demande sur Korazym.org (19 novembre), "Comment L'Espresso a-t-il su que Becciu serait "expulsé", presque 8 heures avant l'expulsion réelle ?

Sa réponse : François lui-même en a informé le magazine au préalable. Brantegem pose une deuxième question : Pourquoi François défend-il l'évêque Zanchetta qui a été condamné en Argentine mais pas le cardinal Becciu qui n'a été condamné par aucun tribunal ?

Sa réponse : François a sacrifié Becciu comme "bouc émissaire".

Image: Angelo Becciu, © Mazur, CC BY-NC-SA, #newsBwexdahxze