fr.news
121K

L'archevêque Viganò prévoit d'ouvrir un séminaire

L'archevêque Viganò, âgé de 82 ans, a annoncé son intention d'ouvrir un nouveau séminaire appelé Collegium Traditionis, sous sa supervision, à Torrita di Siena, en Italie. À l'origine, Mgr Viganò …More
L'archevêque Viganò, âgé de 82 ans, a annoncé son intention d'ouvrir un nouveau séminaire appelé Collegium Traditionis, sous sa supervision, à Torrita di Siena, en Italie.
À l'origine, Mgr Viganò avait acheté le bâtiment pour les religieuses bénédictines de Pienza qui avaient été expulsées de leur monastère. Mais elles ont par la suite décidé de ne pas poursuivre l'œuvre de Viganò.
La maison sera désormais transformée en séminaire et en centre de retraite.
Viganò est issu d'une famille riche. Des rumeurs persistantes laissent entendre qu'il consacrera ou a déjà consacré un ou plusieurs évêques et qu'il est en contact avec des groupes désireux de le rejoindre.
#newsLarxzskrog
Bénédicte LIOGIER
@Pierre Augustin
Êtes-vous sûr de n’avoir oublié personne dans votre liste des suspects ? ??
🤔🤔🤔
***
Dans les "Documents pour études", vous précisez que Mgr Carlo-Maria Vigano a été ordonné prêtre le 24 mars 1968 par Mgr Carlo Allorio.
Vous prétendez que cette ordination, qui a eu lieu avant la réforme du rite le 18 juin 1968, donc certainement valide, est illicite car Mgr Allorio a "…More
@Pierre Augustin

Êtes-vous sûr de n’avoir oublié personne dans votre liste des suspects ? ??

🤔🤔🤔

***

Dans les "Documents pour études", vous précisez que Mgr Carlo-Maria Vigano a été ordonné prêtre le 24 mars 1968 par Mgr Carlo Allorio.

Vous prétendez que cette ordination, qui a eu lieu avant la réforme du rite le 18 juin 1968, donc certainement valide, est illicite car Mgr Allorio a "participé au conciliabule Vatican 2 et… signé ses documents hérétiques". Vous ajoutez que, de ce fait, Mgr Vigano "n’appartient pas à la hiérarchie de la Sainte Église Catholique".

Vous prétendez tirer cette conclusion d'après 2 constitutions apostoliques ayant pour même titre : Cum Ex Apostolatus Officio, l’une du Pape Paul IV en 1559 et l’autre du Pape Saint Pie V en 1567, qui "disent que des évêques qui ont dévié de la foi seront privés définitivement de toutes autorités : jamais, à aucun moment, ils ne pourront être restitués, replacés, réintégrés et réhabilités en leur précédent état".

***

Vous ne faites pas les distinctions qui s’imposent :

D’une part, tout n’est pas hérétique dans le Concile Vatican II et ce qui l’était a été présenté de façon insidieuse. Tout cela pouvait induire en erreur.

D’autre part, Mgr Allorio a, comme les autres Pères du Concile, été soumis à une pression énorme en étant trompé par la plus haute autorité et soumis à la direction d’un groupe réducteur faisant taire les opposants.

Or le Droit Canon reconnaît la nullité des consentements obtenus par dol et violence. Si Mgr Allorio a signé dans ces conditions, sa signature est nulle. C’est évidemment regrettable mais enfin, Mgr Allorio n’est pas Mgr Vigano.

En admettant même que Mgr Allorio, ayant malgré tout dévié de la foi, ait mérité d’être déposé, Paul IV se contente de dire, concernant les sujets de ceux qui ont dévié dans la foi : "ceux qui se seraient liés et obligés par hommage, serment, engagement envers ces hommes promus et élevés pourront toujours se dégager impunément de l’obéissance et du service envers eux et les éviter comme des magiciens, païens, publicains, hérésiarques". C’est ce qu’a fait Mgr Vigano en prenant conscience des erreurs issues de Vatican II. Il s’est dégagé de l’obéissance : non pas à Mgr Allorio, lequel prit sa retraite le 2 juillet 1968 et décéda le 9 décembre 1969 ; mais, comme il occupait un haut poste dans la hiérarchie ecclésiastique, vis-à-vis des papes eux-mêmes. Ce retrait fut très méritoire.

***

Ainsi vous portez des conclusions hâtives et très graves, non pas en connaissant mal la doctrine mais en connaissant mal les faits auxquels vous appliquez la doctrine. Ce vrai mêlé au faux et communiqué publiquement à des personnes sans suffisantes armes intellectuelles, ni temps suffisant pour les acquérir, est triplement trompeur.

Si vous voulez discuter de ces matières, adressez-vous à des personnes qui ont les moyens de vous réfuter, par exemple et parmi bien d’autres, à l’auteur de cet article :
De la validité du sacre • Abbé Grégoire Célier • LPL

***

PS : Merci quand même de me dispenser de montrer que ce n'est pas Mgr Vigano qui n'est pas clair mais le maquis sédévacantiste qui s'unit pour condamner mais est divisé par des opinions théologiques : "A chacun sa vérité" !!!
👏👏👏
la verdad prevalece
Tous ceux qui se sont laissés tromper par l'apostat Bergoglio doivent descendre de la pirogue Pachamama qui mène à la perdition et monter sur la barque de Saint Pierre qui mène à la vie éternelle.
Catholique et Français
...ou dans la Barque de Notre Dame de Boulogne sur Mer, le plus ancien sanctuaire marial de France après Le Puy ! Ave Maria... Ora Pro Nobis Peccatoribus Nunc Et In Hora Mortis Nostrae >>>
Panetier
Belle initiative ! Que Dieu lui en donne la force !
Maximilian Schmitt
S'il n'est pas clair, comment peut-on lui suivre ?
Arthur De la Baure
Oui tout cela est confus et n'est pas fait en pleine lumière. Une déclaration de Foi suivie d'une déclaration officielle au sujet de sa position vis a vis des papes, du concile, des sacrements . Et pourquoi il n'envoie pas tout simplement les séminaristes à la fsspx ou la "résistance " dont il est proche. Encore beaucoup de zone d'ombre alors qu'il a affirmé n'être pas sédévacantiste. Mais il …More
Oui tout cela est confus et n'est pas fait en pleine lumière. Une déclaration de Foi suivie d'une déclaration officielle au sujet de sa position vis a vis des papes, du concile, des sacrements . Et pourquoi il n'envoie pas tout simplement les séminaristes à la fsspx ou la "résistance " dont il est proche. Encore beaucoup de zone d'ombre alors qu'il a affirmé n'être pas sédévacantiste. Mais il est peut-être "bénépléniste" ce qui expliquerai la raison d'un nouveau séminaire. (????) Cependant il ne reste pas les bras croisés, c'est déjà bien.
nizkings
Oui,il est "bénépléniste". Il l’affirme indirectement à plusieurs reprises mais n’a rien contre la FSSPX et (ou tout ceux qui se réclame de ce mouvement). Il a même des bon contacts avec Civitas qui sont proche de la FSSPX.
nizkings
Mais a l’heure actuelle , il célèbrent sûrement Non Una Cum.
Bénédicte LIOGIER
@Arthur De la Baure
Savez-vous-même ce qu’est être sédévacantiste : il y a toute une palette de nuances et d’opinions théologiques pour autant que j’ai pu le constater.
Dire que le "pape" n’est pas pape n’est pas propre aux sédévacantistes. Et pourtant à proprement parler, dire que le Siège de Pierre est vacant est bien littéralement être sédé-vacantiste.
Le sédé-vacantisme n’est pas …More
@Arthur De la Baure

Savez-vous-même ce qu’est être sédévacantiste : il y a toute une palette de nuances et d’opinions théologiques pour autant que j’ai pu le constater.
Dire que le "pape" n’est pas pape n’est pas propre aux sédévacantistes. Et pourtant à proprement parler, dire que le Siège de Pierre est vacant est bien littéralement être sédé-vacantiste.
Le sédé-vacantisme n’est pas une idéologie, c’est un constat lié à telle ou telle circonstance particulière. Si demain un vrai pape occupe le Siège de Pierre, le sédévacantisme sera une déviance.
A ce constat s’ajoutent des opinions théologiques non infaillibles concernant la validité et la licéité des sacrements, et non seulement de ceux qui sont célébrés selon le Nouvel Ordus mais aussi ceux qui sont célébrés dans les communautés traditionnelles : FSSP, FSSPX, OP, etc. Il y a même des divisions entre chapelles sédévacantistes.

C’est dire que tout n’est pas clair dans ce monde de la tradition et du sédévacantisme. Et celui qui s’y aventure risque fort de se perdre dans ce maquis et d’être égratigné de droite ou de gauche.

***

Pour en rester juste au constat du Siège de Pierre vacant, les raisons mêmes de cette vacance varient selon les uns et les autres.
La plupart reconnaissent qu’un pape hérétique est un oxymore : nul pape ne peut enseigner une hérésie. En vertu de la promesse de Notre Seigneur Jésus-Christ (les forces de l’Enfer ne prévaudront pas contre l’Église et le dépôt de la foi dont le pape a la garde), l’hérésie exclut ipso facto un pape de l’Église et du Siège Apostolique (on ne peut pas être la tête quand on ne fait plus partie du corps).

Seulement, aborder la vacance du Siège par ce biais est compliqué. Il semble qu’aucune procédure ne soit codifiée pour constater officiellement l’hérésie pertinace (ou l’apostasie publique de la foi et le schisme par rapport à l’Église d’avant Vatican II) et l’excommunication ipso facto qui en résulte nécessairement, par le fait même.

***

Il est un biais par lequel il est plus facile de reconnaître que le Siège de Pierre est vacant, un point faible dans la cuirasse.
C’est de constater que la démission de Benoît XVI n’est pas valide et qu’en conséquence l’élection de François n’est pas valide. Cela ne suppose pas d’être "bénépléniste".

Si j’ai bien compris, Benoît XVI était dans l’erreur concernant l’office du pape puisqu’il pensait pouvoir conserver le ministère contemplatif (prière et pénitence) et laisser un autre pape exercer le ministère actif, notamment de gouvernement. Or l’office papal est indivisible et ne peut pas être scindé en divers ministères exercés par divers papes.
Cette "erreur substantielle" et les paroles qui la "manifestent", rendent invalide sa renonciation à la papauté, d’après le Canon 188 et 332-2 :
C.188 : La renonciation causée par une crainte grave injustement infligée, par dol ou par erreur substantielle, ou encore entachée de simonie, est nulle de plein droit.
C.332 §2 : S’il arrive que le Pontife Romain renonce à sa charge, il est requis pour la validité que la renonciation soit faite librement et qu’elle soit dûment manifestée, mais non pas qu’elle soit acceptée par qui que ce soit.

Par ce biais, on peut donc affirmer d’une part que l’élection de François, le 13 mars 2013, était invalide du vivant d’un autre pape dont la renonciation, annoncée le 11 février 2013 comme devant être effective le 28 février 2013, était invalide ; d’autre part que le Siège de Pierre est sûrement vacant depuis la mort de Benoît XVI, le 31 décembre 2022, puisque personne n’occupe légitimement ce Siège.
Il est plus facile de prouver la vacance du Siège par le biais de l’invalidité de l’élection de Bergoglio que de se prononcer sur l’excommunication ipso facto de François du fait de ses hérésies, apostasie et schisme.
Et cela suffit au plan pratique pour décider d’une nouvelle élection. De ce point de vue, peu importe que le Siège soit vacant depuis plus longtemps du fait de l’hérésie des papes depuis Jean XXIII. On s’épargne ainsi une discussion sans fin, compte tenu des diverses tendances des chapelles. Cette discussion sera tranchée avec autorité par le futur pape.

***

Je vous conseille de prendre le temps de mieux connaître la matérialité des discours de Mgr Vigano et les principes sur lesquels il s’appuie.
Notamment, je vous recommande le Webinar du 9 décembre dernier qui se trouve ici : Is The Pope Catholic? Je vais moi-même le réécouter car le barrage de la langue ne m’a pas permis de tout saisir à une 1ère écoute.
J’espère ne pas déformer ce que j’ai pu saisir de la pensée qui s’y est exprimée.

De toute façon tous les discours traduits en français et publiés sur Gloria.tv sont très clairs et tout le monde peut y accéder et constater la force de la parole de Mgr Vigano qui ne cesse de dénoncer l’Église profonde occupée par des sectes, de même que l’État profond. Ce sont les "profondeurs de Satan" dont il est question dans l’Apocalypse au chapitre des corrections aux 7 églises, dont celle de Thyatire :
24 Mais à vous, aux autres fidèles de Thyatire, qui ne reçoivent pas cette doctrine, qui n’ont pas connu les profondeurs de Satan (comme ils les appellent), je vous dis : Je ne vous imposerai pas d’autre fardeau ;
25 seulement, tenez ferme ce que vous avez, jusqu’à ce que je vienne.


Tenons donc fermement ce que l’Église a toujours enseigné et enseignera toujours jusqu’au retour du Christ. Et prions pour qu’un pape de la trempe et de la rectitude doctrinale de Mgr Vigano nous maintienne dans la fidélité au dépôt révélé.
Bénédicte LIOGIER
Mgr Vigano ne pouvait faire un meilleur usage de ses biens qu'en les utilisant pour la restauration de l'Eglise. Il a le mérite aussi de faire le meilleur usage de la parole à cette même fin. Tout le monde n'a pas cette générosité par attachement aux biens de la terre et par crainte de la persécution. Et quand les attaques viennent de ceux qui devraient se réjouir qu'enfin un évêque se lève,…More
Mgr Vigano ne pouvait faire un meilleur usage de ses biens qu'en les utilisant pour la restauration de l'Eglise. Il a le mérite aussi de faire le meilleur usage de la parole à cette même fin. Tout le monde n'a pas cette générosité par attachement aux biens de la terre et par crainte de la persécution. Et quand les attaques viennent de ceux qui devraient se réjouir qu'enfin un évêque se lève, c'est lamentable.
En ce temps de l'Avent, je prie le Sauveur du monde de nous donner un pape selon Son Coeur, un Vicaire qui honore le Saint Nom de Jésus, "Sauveur".
nizkings
Pourquoi sauveur entre guillemets ?
Bénédicte LIOGIER
Parce que c'est la signification du Nom de Jésus. Jésus signifie "Sauveur".