Clicks658

Interdiction de culte: à qui la faute?

Une chose est sûre : si pour la première fois en 1500 ans de christianisme occidental il est interdit de célébrer la Sainte Eucharistie, cela n’est pas dû aux arabes, aux migrants, à l’islam et à la charia, mais à la dictature féministo-maçonnique-LGBT dont les lobbies contrôlent le monde.
Roy-XXIII
Texte de Cyril Leysin

(Mt 20, 17-28) Voilà bien l’exemple que nous devons suivre, celui qui devrait être le guide de notre nation, afin que tous les mafieux et criminels qui occupent notre pays soient chassés, punis, condamnés à des peines exemplaires. En effet, il y a une impunité totale pour les politiciens et hauts fonctionnaires qui trahissent le peuple et la Vérité tous les jours, qui …More
Texte de Cyril Leysin

(Mt 20, 17-28) Voilà bien l’exemple que nous devons suivre, celui qui devrait être le guide de notre nation, afin que tous les mafieux et criminels qui occupent notre pays soient chassés, punis, condamnés à des peines exemplaires. En effet, il y a une impunité totale pour les politiciens et hauts fonctionnaires qui trahissent le peuple et la Vérité tous les jours, qui votent des lois sans cesse, sans les appliquer pour eux. Les « libertés » que les républicains promettent sans cesse depuis la révolution de 1789 sont des mensonges destinés à réduire en esclavage les peuples, en les maintenant éloignés des vraies promesses de notre Seigneur Jésus Christ, roi des nations.

Si l’on étudie l’histoire, avec acharnement, c’est la conclusion qui s’impose. On peut choisir de ne pas voir l’évidence, par compromission, parce que l’on est guidé par ses propres convoitises, par amour du péché. Mais au final, que restera-t-il de tout cela ? Au moment de notre mort, comment pourrons-nous justifier tout le temps perdu ? Quel gain amassons-nous en privilégiant notre propre intérêt immédiat ?
Dés lors que le Bien Commun est oublié, le chaos et la misère sont inévitables. Notre société actuelle est un exemple flagrant de cela. Il nous faut donc remonter aux causes du problème. Les faits sont là. Les fêtes catholiques sont peu à peu oubliées par une population guidée par son plaisir, et ses distractions. A Noël, le « père noël » a remplacé la naissance du Sauveur et Rédempteur Jésus Christ. A Pâques, les œufs et le lapin en chocolat remplacent la fête de la Résurrection de notre Seigneur Jésus Christ, la fête païenne d'halloween est maintenant célébrée la veille de la fête chrétienne de la Toussaint en essayant de l'occulter de plus en plus... et ainsi de suite.
Hier au bureau de poste, en attendant de poster un colis, j’enseignais cela à des maghrébins qui faisaient aussi la queue, en leur disant que tout cela était une entreprise de destruction du culte Catholique voulue par les francs maçons au pouvoir (ajoutons les "élites juives" et les païens) pour faire disparaître les fêtes chrétiennes, et qu'il s'agissait en dernier recours d'un projet satanique.
Il est certain que l’organisation de l’immigration à grande échelle voulue par la Commission européenne et les oligarques mondialistes, aggrave cette situation de jour en jour. Pour ne pas voir cela, il faut être imprégné d’une propagande sans cesse enseignée à l’école républicaine, et abreuvé de mensonges par des médias vendus et complices de cette entreprise.
Ouvrir les yeux sur cette réalité libère.
Deo gratias. Que Dieu vous bénisse mes frères.
Simple curieux
@jean pierre aussant Il n'a jamais été question d'interdire la pratique du culte sous le coronavirus mais d'observer les obligations de sécurité. Bien des solutions sont trouvées par des prêtres intelligents.
jean pierre aussant
Simple troll Quand on a pas le droit de participer à la Sainte Eucharistie sous peine d'être puni par la loi, c'est que cela est interdit (quand bien même d'une façon détournée). Monsieur le troll, soyez gentil d'aller vomir ailleurs que sur mes forums.
jean pierre aussant
En Allemagne j'ai trouvé un prêtre (pas sedevacantiste ni même de la confrérie Pie X mais post-conciliaire!) courageux qui célèbre la Messe clandestinement.