apvs
1195
France Vappereau
Encore une fois, il faut " connaître"Maria Valtorta et l'Évangile tel qu'il lui a été révélé par le Christ LUI-MÊME, de l'intérieur et du coeur pour débouter si bien les accusations erronées et il faut le dire, blasphématoires de ses détracteurs !

Cela me rappelle la lecture (encore fraîche) d'un passage de la fin du tome 5 lorsque Jésus se rend dans la ville des Lévites, la hargne des pharisien…More
Encore une fois, il faut " connaître"Maria Valtorta et l'Évangile tel qu'il lui a été révélé par le Christ LUI-MÊME, de l'intérieur et du coeur pour débouter si bien les accusations erronées et il faut le dire, blasphématoires de ses détracteurs !

Cela me rappelle la lecture (encore fraîche) d'un passage de la fin du tome 5 lorsque Jésus se rend dans la ville des Lévites, la hargne des pharisiens contre Lui et pour empêcher la foule d'accéder à Ses Paroles fait dire à Jésus au coeur de la synagogue : "vous me rejetez parce que vos oeuvres sont mauvaises".....

On peut se demander pourquoi cette oeuvre inspirée est rejetée avec autant de véhémence et de mauvaise foi, non! Maria Valtorta n'est ni une folle ni une menteuse, juste un modeste instrument entre les mains du Seigneur pour enseigner, toucher, attirer à Lui tous ses enfants...le plus petit d'entre les petits, mais surtout celui dont l'humilité lui préserve encore un coeur pur, un coeur ouvert, un coeur qui n'est pas coupé de ses émotions, de sa nature affective et de sa capacité à aimer.
Belle plaidoirie à nouveau pour expliquer ce qu'est ce poème de l'Homme-Dieu ! Merci cher frère en Christ !👍